Bien que distants de nous d'un siècle à l'échelle de l'Histoire, le 11 novembre et l'évocation de la Grande Guerre demeurent bien vivants et présents dans l'inconscient collectif. Et pour cause, il s'agit de l'une des guerres les plus traumatisantes jamais vécues en France depuis fort longtemps, et aux nombreuses conséquences... Aujourd'hui encore, il est possible de cheminer sur le sentier de ce que l'on appelle communément "la Grande Guerre", celle de 1914-1918. Petit saut dans le passé.

1/ Bataille de Verdun, février-décembre 1916 (Meuse)

La plus connue des batailles de 14-18 fut aussi l'une des plus meurtrières avec 700 000 pertes humaines réparties à égalité entre Français et Allemands. Non loin de Verdun, la ville des Éparges dans la Meuse fut aussi le théâtre de violents combats un an auparavant, en 1915. 12 000 pertes humaines sont recensées lors de cet affrontement qui annonçait de manière funeste les conflits de la Somme et Verdun à venir.

2/ La seconde bataille d'Artois à Notre-Dame-de-Lorette en Artois, mai-juin 1915 (Pas-de-Calais)

À 10 kilomètres d'Arras se trouve la colline de Notre-Dame-de-Lorette qui culmine à 165 mètres. En décembre 1914, la première bataille de l'Artois décime 8 000 "poilus" en quelques jours. "La colline sanglante" baignera à nouveau de rouge de mai à juin 1915 lors de la seconde bataille d'Artois. Près de 100 000 soldats y perdirent la vie.

3/ Bataille du Chemin des Dames de 1917 (Entre Soissons et Reims)

Défaite stratégique des Français pour contrer le front allemand entre Soissons et Reims, la Bataille du Chemin des Dames fut un calvaire en 1917. On estima à 200 000 les pertes françaises sous le commandement du général Nivelle, puis Pétain.

4/ Monument " Aux Morts des Armées de Champagne " à Navarin (Champagne-Ardenne)

Réalisé en 1923, ce monument funéraire de Navarin en Champagne-Ardenne rend hommage aux victimes militaires de la Première Guerre mondiale. L'ossuaire imposant se caractérise par une immense pyramide de grès rose, surmontée d'une statue.

5/ Mémorial de Thiepval (Somme)

Dans la Somme, épicentre majeur des combats pendant la guerre, ce mémorial honore le souvenir des soldats britanniques et français qui laissèrent leur vie lors de la terrible Bataille de la Somme. Un arc de triomphe Art déco de 45 mètres de hauteur marque l'entrée du site, forcément très poignant...

 5 hauts lieux de la Grande Guerre à visiter le 11 novembre
5 hauts lieux de la Grande Guerre à visiter le 11 novembre