Si pour Hemingway, Paris est une fête, c'est tout de même à Lyon qu'il vient vider quelques bouteilles avec son ami Scott Fitzgerald dans les années 20. Dès que le soleil fait mine de se coucher, Lyon dévoile ses nombreux visages avec des fêtes et des ambiances qui prennent les couleurs des quartiers dans lesquels elles se donnent.

Les quais de la soif, incontournables

Les péniches s'égrènent le long des berges du Rhône depuis des dizaines d'années et font la joie de tous les fêtards de la capitale des Gaules. Electro, rock, chic, gourmande, branchée, cool, c'est ici que la jeunesse lyonnaise se donne rendez-vous pour siroter quelques verres, danser et s'amuser.
Bon plan : Péniche La Marquise, 20 quai Augagneur, 69003, Lyon

Les pentes de la Croix-Rousse, la nuit alternative

Déjà charmantes le jour, les pentes de la Croix-Rousse se colorent d'une lumière nouvelle la nuit. Bien que la mairie et les riverains aient un peu mis le holà, les pentes de la Croix-Rousse sont toujours une valeur sûre, dans une ambiance plus alternative et arty que les quais de la soif.
Bon plan : L'Antiquaire, 20 rue Hippolyte Flandrin, 69001, Lyon

Le Vieux Lyon, à l'anglaise

A plus de 800 kilomètres de Londres, le Vieux Lyon vit à l'heure anglaise. Vous y découvrirez la plus grande concentration de pubs de la ville. Des espaces conviviaux pour pratiquer la langue de Shakespeare en discutant d'un match de rugby aux côtés des touristes et des locaux, tout en dégustant une Guinness.
Bon plan : Le Wallace, 2 rue Octavio Mey, 69005, Lyon

La Confluence, le quartier émergent

En quelques années seulement, La Confluence, quartier qui doit son nom à sa position entre le Rhône et la Saône, a radicalement changé de visage. Une transformation qui n'a pas échappé à tous les amoureux de la fête qui se sont rapidement approprié l'architecture moderne et industrielle du lieu pour en faire l'un des quartiers les plus branchés et dynamiques de la métropole.
Bon plan : Péniche Loupika, 47 quai Rambaud, 69002, Lyon

Le quartier des Terreaux, gay friendly

Dès les années 70, c'est dans le quartier des Terreaux, et plus particulièrement dans la rue Royale, que les premiers établissements gay-friendly ont vu le jour. Depuis, les bars et les lieux de rencontres se sont multipliés dans les rues avoisinantes.
Bon plan : La Gargotte, 15 rue Royale, 69001, Lyon

À Lyon, tous les styles sont à la fête.
À Lyon, tous les styles sont à la fête.
SURle même sujet