La cité phocéenne est toujours là où on ne l'attend pas. Avec ses multiples facettes, son art de vie, et ses charmants quartiers, il fait bon y passer un week-end. Parmi les choses les plus insolites que l'on peut rencontrer à Marseille, il y a pêle-mêle : des boulodromes souterrains (on est Marseillais ou on ne l'est pas...), un immeuble-village conçu par Le Corbusier, une usine de pastis, ou encore des vignes en plein centre-ville !

Un boulodrome souterrain dans les sous-sols de l'ancien Café parisien

Aujourd'hui remplacé par le café-restaurant O'Zen, place Sadi-Carnot, l'ancien Café parisien garde dans ses sous-sols les vestiges d'un fantastique boulodrome souterrain datant de 1901. Ce petit terrain de pétanque creusé six pieds sous terre fut construit en hommage à Antoine Dary, joueur émérite et grand-père du propriétaire de l'établissement.

Un téléphérique sous la mer

À la fin des années 1960 vit le jour à Marseille, un téléscaphe : c'est-à-dire l'improbable rencontre entre un téléphérique et un scaphandre. Ou comment visiter les fonds marins de la cité phocéenne sans se mouiller. Une attraction aujourd'hui encore visible concrètement, mais qui n'est plus accessible au grand public pour une visite des grands fonds.

Un musée de la pétanque

Le musée de la boule, de la pétanque et du jeu provençal possède aujourd'hui pignon sur rue à Marseille. Une mine d'informations, de conseils et de découvertes pour quiconque apprécie ce sport typiquement marseillais.

Une folie architecturale : "La Cité radieuse" conçue par Le Corbusier

337 appartements dans un dédale de verre et de béton avant-gardiste. Voici le projet fou de l'architecte Le Corbusier qui vit le jour en 1952. Le résultat est surprenant et fascinant : l'émergence d'une ville verticale en plein Marseille, avec ses rues intérieures, ses commerces internes et son agencement si singulier. Un bel exemple de ville dans la ville.

Une usine de pastis datant de 1884 : l'usine Cristal Liminana

Dernière fabrique de pastis en activité de Marseille, cette usine produit le précieux nectar qui enivre les Marseillais depuis des générations. Une curiosité qui mérite grandement une visite.

Des vignes cachées dans le centre

Marseille compte dans son centre-ville deux toutes petites parcelles de vignes. La première à 100 mètres du Vieux-Port, non loin de l'entrée du Palais du Pharo et la seconde au pied de l'abbaye Saint-Victor. Si vous trouvez, vous avez gagné un verre !

Une installation d'art contemporain sur la Canebière à Marseille
Une installation d'art contemporain sur la Canebière à Marseille