On connaissait les hôtels sous la mer, dans un igloo, une bulle, une tente, ou encore dans une grue. Il est aujourd'hui possible de dormir à flanc de falaise, à la belle étoile. Ça se passe au-dessus du lac d'Annecy, sur un " portaledge " ou " tente de paroi ", c'est-à-dire une couche pour grimpeurs qui n'ont pas froid aux yeux ! Sensibles au vertige, s'abstenir !

L'initiative, née de l'imagination débordante de Guillaume Avrisani et Philippe Batoux (deux guides de haute montagne rodés aux techniques d'escalade), est aussi folle que plaisante. Ils se sont inspirés de leur propre expérience de longues nuits passées, accrochés aux parois des big walls du Yosemite Park aux États-Unis.


Évidemment, bien attachés par des mousquetons vous ne risquez absolument rien et pourrez profiter d'un panorama grandiose pour savourer un petit-déjeuner bien mérité au réveil.
Autres réjouissances au cours de cette nuitée à 500 mètres d'altitude : une belle randonnée de 3 heures et une descente en rappel de 100 mètres pour atteindre le site.

On connaissait déjà la beauté du lac d'Annecy depuis la terre, aujourd'hui on peut y passer la nuit. Et quelle nuit !
Expérience réservée aux plus de 18 ans. Profil sportif recommandé.

>>Le site de l'expérience

Dormir à flanc de falaise, cap' ou pas cap' ?
Dormir à flanc de falaise, cap' ou pas cap' ?