Hello'Toulouse : la ville en rose

Quand elle ne parle de sa ville sur son blog, c'est qu'Elodie Pages est en train de sillonner Toulouse sans relâche : pour ses sorties personnelles, mais aussi pour faire découvrir le visage alternatif de la cité à tous les curieux, en tant que guide bénévole pour Toulouse Greeters, une initiative mise en place par l'office du tourisme.

Elodie
Elodie
Blogueuse toulousaine

Tout a commencé par un portfolio : journaliste et rédactrice, elle partageait déjà ses bons plans depuis quelques années quand elle décide de lancer "Hello'Toulouse" en 2011. Au début, l'idée n'était que de réunir sur un même espace les différents articles qu'elle écrivait pour des magazines. Au fil des mois, la jeune journaliste s'est prise au jeu, et le blog s'est doté d'une identité propre : "même si le rythme de parution est variable, la ligne est la même : parler des endroits dont tout le monde ne parle pas forcément, donner des conseils rigolos et décalés et surtout, me servir de mon point de vue personnel pour parler des autres, des initiatives locales, originales et sympathiques".

Elodie
Elodie
Blogueuse toulousaine
La Toulousaine dans son écrin naturel
La Toulousaine dans son écrin naturel
C'est un portrait de Toulouse, mais c'est MON Toulouse

Idées de sorties, nouvelles tables, spectacles, portraits d'artistes ou de chefs, Elodie cartographie la ville au gré de ses coups de coeur : "c'est un portrait de Toulouse, mais c'est MON Toulouse. C'est très subjectif". Si la journaliste est seule maître à bord pour la sélection des sujets, le style et la rédaction, elle travaille main dans la main avec Grain de Sel, une illustratrice responsable des petits personnages qui habillent les pages du site : "on ne me voit pas beaucoup. Sur le blog, on ne me voit jamais, sur les réseaux sociaux, on ne me voit pas beaucoup non plus. Les petits personnages me permettent de mettre en avant les autres plutôt que moi-même. Du coup, on ne me reconnait pas quand je fais des sorties : on ne me cire pas les pompes pour avoir un bon article, et c'est tant mieux !".

Dans son exploration curieuse de la ville rose, la blogueuse ne s'interdit pas non plus de parler des expériences désagréables. La section "j'évite les plans foireux", par exemple, nous entraine dans les bas-fonds du speed-dating raté, des restos un peu trop chers ou des murder parties pas si mortelles... Même si l'immense majorité du blog, heureusement, évoque des sorties plus réussies.

"Toulouse, c'est une ville à taille humaine : c'est très important. Les distances sont courtes, l'offre culturelle est très riche, les initiatives locales sont nombreuses, beaucoup de gens se bougent, il y en a pour tous les goûts !". Depuis 2011, la place d'Hello'Toulouse dans la vie d'Elodie a changé. Ce qui n'était qu'un portfolio d'articles est devenu un espace de vie et de rencontres qui raconte la passion d'une toulousaine pour sa ville, une passion contagieuse transmise à travers la bonne humeur d'un blog coloré.

Les balades d'Elodie :

- De la place du Capitole à la terrasse des Galeries Lafayette, en passant par les rues du vieux Toulouse, le jardin Raymond VI et la passerelle du port Viguerie, côté Saint-Cyprien.

- AX 3 Domaines. Pour faire du ski en hiver.

- La rivière à Clermont-le-Fort pour se baigner en été.

- Saint-Cirq-Lapopie. Un village médiéval en haut d'une falaise sur le Lot.

- Le pic du Midi. Pour ses nuits étoilées. Possibilité de dormir sur place.

Ses bonnes adresses :

- Slow. Concept store avec des objets déco, bijoux de qualité réalisés à base de matériaux recyclés.
10 Rue Sainte-Ursule, 31000 Toulouse
05 81 60 34 12

- Vous boutique. Objets personnalisés avec un message 100% toulousain.
8 Rue Temponières, 31000 Toulouse
05 61 38 19 42

- Le Marché Victor Hugo et la maison Samaran. Foie gras et les bons produits du Sud-Ouest.
Place Victor Hugo, 31000 Toulouse

- Galerie Zunzùn. Une galerie d'art abordable qui fait aussi petite restauration.
27 Rue Palaprat, 31000 Toulouse
05 81 34 39 67

>> Le site d'Hello'Toulouse

Un guide dans la ville rose
Un guide dans la ville rose
SURle même sujet
La sélection de larédaction