C'est un équipement culturel à consommer avec modération ! Synonyme d'excellence viticole dans le monde entier, la région de Bordeaux se dote d'un musée unique autour de son patrimoine oenologique. Porte d'entrée d'une route touristique, la Cité des Vins, en gestation depuis 25 ans, propose expositions, ateliers, lectures et, bien entendu, dégustations.

13 350 m² dédiés au monde de la vigne. Pour l'occasion, l'actuel président François Hollande et son éventuel concurrent Alain Juppé, maire de Bordeaux, ont mis leurs différents de côté pour inaugurer le bâtiment aux allures futuristes, évoquant, d'après ses architectes "l'âme du vin". Si le projet a déjà coûté 81 millions d'euros, il devrait rapporter 38 millions par an une fois sa vitesse de croisière atteinte.

Avec cette installation, la capitale girondine ne cache pas son ambition de devenir un pôle international du tourisme oenologique. Les Américains, qui ont financé le projet à hauteur de 300 000 euros via la structure "American Friends of La Cité du Vin", montrent déjà leur enthousiasme sur les réseaux sociaux.

Un bâtiment qui symbolise "l'âme du vin"
Un bâtiment qui symbolise "l'âme du vin"