A ce jour, d'après le Service des phares et balises, 150 grands phares ornent les côtes françaises de métropole et d'outre-mer. Remarquables par leur taille, leur histoire ou leur architecture, ces gardiens de la mer peuvent se visiter... à condition de ne pas avoir peur de grimper ! Voici notre top 5 des phares de France à admirer.

Le phare de Cordouan, le plus ancien de France

    Le phare de Cordouan a été construit entre 1584 et 1611.
Le phare de Cordouan a été construit entre 1584 et 1611.

Le phare de Cordouan, situé à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, demeure exceptionnel à plus d'un titre. En plus d'être le plus ancien de France (il a été érigé entre 1584 et 1611), il reste le dernier phare en mer du monde accessible aux visiteurs ! N'hésitez donc pas à prendre le bateau pour admirer de l'intérieur ce monument, construit à 7 kilomètres des terres. Vous verrez qu'il mérite largement ses surnoms de "roi des phares" et de "Versailles de la mer".

Tarifs : 10 euros par adulte et 5 euros par enfant. Le prix du transport jusqu'au phare dépend quant à lui de la compagnie de bateau choisie.

Le phare de l'Île Vierge, géant européen

    Le phare de l'Île Vierge, qui domine Plouguerneau, mesure 82,5 mètres de haut.
Le phare de l'Île Vierge, qui domine Plouguerneau, mesure 82,5 mètres de haut.

Situé à Plouguerneau dans le Finistère, le phare de l'Île Vierge peut se targuer d'être le plus haut d'Europe. Pour accéder à son sommet, à 82,5 mètres de hauteur, il faut gravir 397 marches. Un effort qui vaut le coup puisque ce géant offre un panorama exceptionnel sur tout le Finistère-Nord. Construit sur un îlot à environ 1,5 kilomètre de la côte, ce monument est accessible soit en bateau, soit à pieds les jours de très grand coefficient de marée (avec retour en bateau).

Tarifs : 3,50 euros pour les plus de 12 ans, 2 euros pour les 7-11 ans et gratuit pour les moins de 7 ans. Pour connaître les prix, les jours et les horaires des traversées en bateau, contactez les Vedettes des Abers.

Le phare de Biarritz, gardien de la côte basque

    A Biarritz, le phare offre un panorama exceptionnel sur la côte atlantique.
A Biarritz, le phare offre un panorama exceptionnel sur la côte atlantique.

Le phare de Biarritz, construit entre 1830 et 1832, possède pour sa part 248 marches. Il permet à son sommet d'avoir une vue imprenable sur la ville basque et sa côte rocheuse, mais aussi sur les plages de sable des Landes et sur les montagnes pyrénéennes. L'endroit idéal pour faire des photos souvenir lors d'un week-end dans le sud-ouest de la France !

Tarifs : 2,50 euros pour les plus de 16 ans, 2 euros pour les 4-15 ans et gratuit pour les moins de 4 ans.

Le phare de Gatteville, fierté de Normandie

    Mieux vaut ne pas avoir le vertige pour visiter le phare de Gatteville !
Mieux vaut ne pas avoir le vertige pour visiter le phare de Gatteville !

Deuxième plus haut phare d'Europe derrière celui de l'Île Vierge, le phare de Gatteville est un véritable mastodonte dominant la Manche. Ce monument normand mesure 74,85 mètres de haut, possède 365 marches, et est constitué de 11 000 blocs de granit pesant 7 400 tonnes au total. Chaque année, plus de 35 000 visiteurs se rendent sur la pointe de Barfleur pour accéder à son sommet.

Tarifs : 3 euros pour les plus de 13 ans, un euro pour les 5-12 ans et gratuit pour les moins de 5 ans.

Le phare du Cap Fréhel, petit mais puissant

    Le feu du phare du Cap Frehél est visible à plus de 100 kilomètres.
Le feu du phare du Cap Frehél est visible à plus de 100 kilomètres.

Dans les Côtes-d'Armor, sur la commune de Plévenon, le phare du Cap Fréhel mesure un peu moins de 33 mètres. S'il est donc loin d'être le phare le plus haut de France, il fait partie des plus puissants ! En effet, par temps clair, son feu est visible à plus de 100 kilomètres. L'édifice est aussi remarquable par son architecture militaire inspirée des travaux de Vauban.

Tarifs : 3 euros pour les plus de 15 ans, 1,50 euro pour les 7-14 ans et gratuit pour les moins de 7 ans.

prochainsdéparts pour

voir toutes les offres