Aussi appelées plantes aromatiques, les herbes de Provence regroupent plusieurs variétés de plantes à l'image du basilic, l'estragon, la sauge, le romarin, l'origan ou encore le thym et le fenouil.

Tout autour de la région de Marseille, c'est une véritable production locale d'envergure qui s'organise pour cultiver ces délicieuses herbes aromatiques qui sont ensuite séchées. En cuisine, elles servent à rehausser le goût des grillades, rôtis et poissons, et se marient particulièrement bien avec les tomates. Sans oublier que si les herbes de Provence séduisent les papilles, elles sont aussi de véritables adjuvants pour une vie en pleine santé !

Les vertus secrètes des herbes de Provence...
Ingrédients incontournables de la cuisine méditerranéenne, les herbes de Provence possèdent de nombreuses vertus médicinales. L'appellation " herbes de Provence " est un terme générique, il est donc préférable, si possible, de s'assurer de la provenance de ces fameux aromates séchés.

Le basilic
Le basilic dégage les bronches et apaise des démangeaisons. Répandu à bon escient dans une cuisine, il tient à distance les mouches et moustiques.

Le thym
Depuis, l'Antiquité on recommande l'usage du thym en infusion pour tomber dans les bras de Morphée. Plus prosaïquement, le thym facilite la digestion et soulage les affections dues au froid. Merci le thym !

Le romarin
Le romarin est appréciable à bien des niveaux, puisqu'il facilite la digestion, réduit le risque de calculs rénaux, soulage les rhumatismes et régule le mauvais cholestérol. On lui prête aussi des vertus pour s'endormir, pour réguler la circulation sanguine ou enfin lutter contre le vieillissement cellulaire. Qui l'eût cru ?

La sarriette
Riche en antioxydants, la sarriette aide à combattre contre les infections et les douleurs, tout en encourageant le transit intestinal. On suppose aussi que la sarriette limite les risques de cancer du foie.

L'origan (ou marjolaine sauvage)
Bactéricide et antiseptique, l'origan ne sert pas uniquement à être saupoudré sur les pizzas ! On peut aussi en tirer bénéfice en l'utilisant comme antispasmodique ou pour ses propriétés antioxydantes.

La sauge
Un dicton provençal affirme : " qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin ". Et pour cause : la sauge renferme une huile essentielle qui traite le diabète, l'asthme et les verrues, tout en aidant à cicatriser.

Les secrets des herbes de Provence
Les secrets des herbes de Provence