Elles font partie des plus belles du monde, ce qui explique que les bains de mer se transforment parfois en bains de foule : les plages de la côte Atlantique ont beau dévoiler leur charme sur un littoral de plus de 800 kilomètres, trouver un coin de tranquilité n'est pas toujours évident. Besoin d'un endroit discret pour profiter de l'océan ? Du nord au sud, suivez le guide.

Île de Houat (Morbihan)

Au large du golfe du Morbihan, l'Île de Houat est moins célèbre que sa voisine Belle-Île-en-Mer. Il en résulte que ses plages sont bien moins fréquentées, alors qu'elles sont toutes aussi belles. A l'est de l'île, Treac'h ar Goured est un cordon dunaire de 2 kilomètres, protégé du vent, dont le sable blanc donne sur une eau turquoise. Les falaises et criques qui entourent la plage dévoilent des blocs de granit traversés par des veines de quartz. En deux mots : le paradis.

Plage de Trébézy (Loire-Atlantique)

A proximité de La Baule, Saint-Nazaire est réputée pour son activité portuaire et industrielle, mais beaucoup ignorent que la ville dispose d'une vingtaine de petites plages charmantes et peu fréquentées. La plage de Trébézy, dans une petite crique isolée, offre une belle bande de sable encadrée de verdure, surtout fréquentée par les habitués. Elle reste très calme, même en été.

Plage du Truc Vert (Gironde)

Sur la presqu'île qui ferme le bassin d'Arcachon, la plage du Truc Vert, à Lège-Cap-Ferret, est un peu plus connue que les plages précédentes, mais elle reste tout à fait calme, fréquentée surtout par les surfeurs qui profitent du spot. Sauvage et tranquille, la plage de sable blanc et fin est accessible par un long sentier en bois.

Plage de la Lette Blanche (Landes)

Au sud de la forêt des Landes, la plage de la Lette Blanche, à Vielle-Saint-Giron, est l'une des plus sauvages du département. A l'écart de toutes constructions, le site bénéficie quand même d'équipements sanitaires et d'une surveillance en été. La longue bande de sable est entourée d'une pinède et profite des belles vagues qui font la joie des surfeurs.

Baie de Loya (Pays basque)

Au pied du domaine d'Abbadia, à Hendaye, à la frontière espagnole, la baie de Loya est l'une des plages les moins connues du Pays basque. D'un accès un peu difficile, ce qui lui a permis de se tenir à l'écart du flot de touristes, la baie récompense les marcheurs qui suivent le chemin du littoral à marée basse, ou les plaisanciers qui y accostent. Au coucher du soleil, c'est sans aucun doute l'un de coins les plus romantiques du littoral français.

Il n'y pas d'âge pour s'aimer sur la côte Atlantique.
Il n'y pas d'âge pour s'aimer sur la côte Atlantique.