Situé sur une position stratégique au coeur de l'Hexagone, la Bourgogne a été occupée militairement dès l'Antiquité. Plus tard, les anciens oppidums se sont transformés en châteaux forts, et les châteaux forts en résidences cossues pour l'aristocratie. Ce patrimoine, principalement détenu par des propriétaires privés, est ouvert au public et dévoile la richesse et la diversité de l'histoire de la région.

Château de Sully

 Sully
Sully

Au pied du Morvan, le château de Sully était à l'origine une imposante forteresse médiévale entourée par des douves. Fortement remanié au XVIe siècle, c'est le plus grand des châteaux de la Renaissance en Bourgogne, souvent comparé à celui de Fontainebleau en Seine-et-Marne. C'est aussi ici qu'est né Patrice de Mac Mahon, l'unique président de la République originaire de Bourgogne (1808-1893).

Berzé-le-Châtel

Berzé-le-Châtel
Berzé-le-Châtel

Construit au sommet d'une colline qui domine les vignobles de la vallée de Solutré pour protéger l'abbaye de Cluny, le château de Berzé-le-Châtel est la forteresse médiévale la mieux conservée de la région. Erigé entre le XIIIe et le XVe siècle, l'édifice se compose de 3 enceintes qui enserrent plusieurs jardins : à la française, potager et verger, notamment. Ouvert à la visite entre juin et septembre, il est toujours habité par la comtesse de Thy de Milly qui exploite son domaine viticole.

Forteresse de Thil

La forteresse de Thil
La forteresse de Thil

Plus vieux château fort de France selon André Malraux, la forteresse de Thil a été construite au IXe siècle, sur les vestiges d'un ancien oppidum romain. Jusqu'au XVe siècle, le château est constamment agrandi et modifié pour accueillir les résidents plus confortablement. Les vestiges, qui se visitent, permettent de découvrir les celliers du XIIe siècle, le donjon du XIVe et une tour de guet de 25 mètres.

Pierreclos

 Pierreclos
Pierreclos

Propriété privée ouverte au public, le château de Pierreclos, entre Cluny et la Roche de Solutré, est à la fois une forteresse médiévale chargée d'histoire et un lieu convivial qui accueille les visiteurs pour des dégustations de vin. Les propriétaires organisent des événements tout au long de l'année autour de la gastronomie ou de la vie quotidienne au Moyen Âge.

Cormatin

 Cormatin
Cormatin

Erigé au XVIIe siècle entre Tournus et Cluny, au sud de la Bourgogne, le château de Cormatin illustre la richesse de la vie culturelle à l'époque classique, notamment dans ses intérieurs meublés. L'ensemble du bâtiment a été intégralement restauré en 1980, en prenant soin de respecter son authenticité. A cette occasion, le jardin, considéré comme l'un des plus beaux de France, a été recréé sur 11 hectares.

La Bourgogne : du vin... et des châteaux
La Bourgogne : du vin... et des châteaux