Les mauvaises langues diront qu'à cause de sa technique, le cubisme, les sujets des tableaux de Picasso (1881-1973) ne sont pas toujours reconnaissables. Avec l'exposition estivale du MuCEM à Marseille, il n'y aura pas d'excuse : les oeuvres du peintre sont dévoilées à côté des objets qui ont servi de modèles : costumes populaires, coiffes, peignes, instruments de musique, jouets...

Le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée a hérité des collections du Musée national des arts et traditions populaires du Bois de Boulogne. Il expose ces objets en face des oeuvres du maitre espagnol, ce qui permet de découvrir l'ancrage de Picasso dans la réalité de son époque et les traditions de son pays : coutumes populaires, tauromachie, cirque...

Les 270 oeuvres présentées proviennent des prêts exceptionnels de collections publiques et privées et dévoilent quelques-unes des plus grandes toiles de Picasso, ainsi que quelques chefs-d'oeuvre moins connus. On découvre aussi d'autres techniques explorées par l'artiste à l'occasion de ses rencontres avec des artisans du Sud de la France, notamment la céramique, l'orfèvrerie ou la linogravure. 43 ans après sa disparition, le regard de l'Espagnol sur les "petits objets du quotidien" permet de mieux saisir, s'il le fallait, la profondeur de son art.

>> "Picasso, un génie sans piédestal", au MuCEM, du 27 avril au 29 août 2016. Le site du MuCEM.

Le MuCEM est ouvert depuis 2013
Le MuCEM est ouvert depuis 2013