Dans la plus pure tradition du JT de Jean-Pierre Pernaut, nous levons le voile sur les merveilles du patrimoine français. Une histoire qui commence il y a plus de 4000 ans, et qui se poursuit aujourd'hui dans quelques-unes des stations de ski les plus prestigieuses du monde. Cocorico, fait le coq en descendant les pistes...

4000 ans de ski

Si l'on en croit l'archéologie, ce n'est pas en France, mais dans le nord de l'Europe, que les premiers skis apparaissent : on trouve par exemple du matériel de ski rudimentaire en Norvège, daté de plus de plus de 4000 ans. C'est d'ailleurs dans ce pays que la première compétition de ski est organisée, en 1867.

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, les premiers skieurs français prennent l'habitude de se retrouver dans quelques communes des Alpes qui deviendront les stations les plus emblématiques du massif : Chamonix, Saint-Moritz... L'arrivée du train, au début du XXe siècle, va contribuer à la reconnaissance des rares stations, mais ce sont les jeux olympiques d'hiver, organisés pour la première fois en 1924 à Chamonix, qui vont faire naitre un véritable engouement pour cette discipline. En 1936, les congés payés vont faire entrer définitivement la France dans l'ère du ski.

La technique française

Comme pour les stations balnéaires, de riches entrepreneurs ne tardent pas à s'intéresser aux sports d'hiver. C'est ainsi que le baron de Rothschild, dès 1921, élabore les plans de la future station de Megève et la construction du premier téléphérique pour les skieurs en 1934. C'est à cette période que les skieurs hexagonaux mettent au point la "technique française", qui donnera naissance à l'Ecole de ski française, la plus grande au monde, encore aujourd'hui.

La Seconde Guerre mondiale met évidemment un frein à la pratique du ski, mais c'est à cette époque que l'idée d'un domaine international voit le jour, idée qui se concrétisera quelques années plus tard par la création du domaine des Trois-Vallées, autour de Courchevel.

Cocorico, la France domine

Au lendemain de la guerre, la France se hisse rapidement à la première place de la discipline, aussi bien en termes de médailles que de surfaces skiables (30% des pistes mondiales à la fin du XXe siècle). Les grands champions Français, Jean-Claude Killy, François Bonlieu, Edgar Grospiron ou Luc Alphand, contribuent à l'émergence de nouvelles stations sur tout le territoire : Tignes, Avoriaz, Les Arc, La Plagne...

Aujourd'hui, le ski a envahi tous les massifs hexagonaux, les Pyrénées, les Vosges, le Jura, le Massif central et même la Corse. Chaque année, plus de huit millions de Français profitent de ce patrimoine unique pour dévaler les pentes avec style. Malgré la fin de la domination nationale sur les Jeux Olympiques, les athlètes français continuent de rafler régulièrement des médailles dans tous les domaines. Avec une idée en tête : la France n'a pas dit son dernier mot !

Courchevel, depuis 1946
Courchevel, depuis 1946