Playlist Week-end festif en Alsace

Longtemps disputée entre la France et l'Allemagne, l'Alsace a su profiter de sa position pour développer une culture unique, à la jonction des deux patrimoines. La fête n'a pas échappé aux habitants qui prennent soin chaque année d'offrir un hiver détonant et musical à tous ceux qui viennent visiter la région.

Tracklist complète

Strasbourg, chef-lieu de l'Alsace, est la ville qu'il faut voir pour se donner une idée de ce à quoi peut ressembler la région pendant l'hiver, avec ses fêtes et ses marchés. Coup de chance si vous venez de la capitale, le Paris-Strasbourg fait le trajet directement, et c'est Laurent Voulzy qui conduit.

Strasbourg a beau être la capitale de l'Alsace, c'est aussi le siège de nombreuses institutions européennes, notamment le Parlement européen ou le siège de la chaine de télévision ARTE (Association Relative à la Télévision Européenne). En 2001, déjà, Noir Désir nous rappelait que nous travaillions actuellement pour l'Europe, voire pour le monde.

Toujours à Strasbourg, direction le quartier du Neuhof avec le rappeur Abd Al Malik, qui y a passé une bonne partie de son enfance. Bien qu'il ait quitté son quartier depuis plusieurs années, le chanteur reste très attaché à ses origines, et il lui arrive même parfois de pousser la chansonette en alsacien, comme sur le titre "Conte alsacien".

De Strasbourg, direction Wingersheim, pour marcher sur les pas d'Alain Bashung. C'est dans cette petite ville, auprès de ses grands-parents, que l'interprète de "Gaby oh Gaby" va passer son enfance, élévé par une grand-mêre qui ne parle que l'alsacien.

Petit détour à l'ouest vers Wangen, où s'est installé Nathan Symes, le chanteur de Chapel Hill. De son Amérique natale, le musicien a rapporté un goût pour les grands espaces qui trouve parfaitement son écho dans les parcs naturels de la région : celui des Ballons des Vosges et celui des Vosges du Nord. Envie de faire la fête ? "Get the party going", nous répond le groupe : "que la fête commence !".

"Nous travaillons actuellement pour l'Europe, voire pour le monde". Noir Désir

Cap sur Colmar, avec une halte à Ammerschwihr, d'où sont originaires les Hopla Boys, l'équivalent alsacien du groupe boulonnais Marcel et son orchestre. Au programme : paroles en patois local pour un style electro-disco-ska-rock qui tabasse bien. Pour les néophytes, le clip de "Discoplaguys" est sous-titré.

Entre Strasbourg et Mulhouse, Colmar est l'une des villes au patrimoine architectural les plus riches d'Alsace. Considérée comme la capitale de la route des vins, c'est l'occasion ou jamais de savourer un petit vin blanc, à la manière de Lina Margy en 1943.

Depuis Colmar, il n'y a que quelques kilomètres à faire vers l'est pour découvrir Neuf-Brisach, une ville fortifiée où se dressent les vestiges de la ligne Maginot. L'occasion de se souvenir que la région a été âprement disputée entre la France et l'Allemagne, pour un résultat plutôt nul, si l'on en croit Georges Brassens avec ses "Deux oncles".

On embarque ensuite pour Mulhouse, où la jeunesse n'hésite pas à sangler les guitares et enfourcher la batterie, comme le groupe Last Train : 5 amis de lycée qui naviguent sur la route du rock en toute indépendance, depuis plus de 10 ans. Leur titre "Fire" n'aura aucun mal à réchauffer l'hiver.

Terminus à Mulhouse donc, ville d'art et d'industrie, dont les nombreux musées racontent le XXe siècle : cité de l'automobile, du train ou musée EDF Electropolis. Pour célébrer la technique, nous pourrons faire confiance à nos voisins allemands, et embarquer avec Kraftwerk sur l'autobahn du bonheur.

tracklist-hook
Tracklist complète
article_playlist
1
Laurent Voulzy, "Paris-Strasbourg", 1978
article_playlist
2
Noir désir, "L'Europe", 2001
article_playlist
3
Abd Al Malik, "Conte alsacien", 2008
article_playlist
4
Alain Bashung, "Gaby oh Gaby", 1979
article_playlist
5
Chapel Hill, "Get the party going", 2013
article_playlist
6
Hopla Boys, "Discoplaguys", 2013
article_playlist
7
Lina Margy, "Ah le petit vin blanc", 1943
article_playlist
8
Georges Brassens, "Les deux oncles", 1964
article_playlist
9
Last Train, "Fire", 2015
article_playlist
10
Kraftwerk, "Autobahn", 1974
article_playlist_image Tracklist complète
S'ABONNER À LA CHAINE
SURle même sujet
La sélection de larédaction