C'est rarement la même personne qui entame l'ascension d'un sommet et celle qui en descend, quelques heures ou quelques jours plus tard, transformée par le chemin parcouru. L'ivresse du franchissement d'un sommet n'est pas un privilège réservé seulement aux athlètes. Quelques sommets des Pyrénées, malgré leur taille, restent relativement accessibles à tous les marcheurs.

Pic du Canigou – 2784 mètres – Pyrénées-Orientales

Le Pic du Canigou, même s'il ne dépasse pas les 3000 mètres, est le sommet le plus connu des Pyrénées-Orientales. Il est assez fréquenté car son ascension ne présente pas de difficultés particulières. Il faut compter un peu moins de 5 heures pour atteindre le sommet depuis le refuge de Mariailles sur sa face sud.

Pic du Midi de Bigorre – 2876 mètres – Hautes-Pyrénées

En dessous des 3000 mètres lui aussi, le Pic du Midi de Bigorre dans les Hautes-Pyrénées offre un panorama exceptionnel jusqu'au Massif Central, par temps clair. Le parcours ne comprend aucune difficulté majeure et se réalise en 3 heures de marche environ depuis le Col du Tourmalet, bien connu des cyclistes.

Pic de Montcalm – 3077 mètres - Ariège

La seule difficulté de l'ascension du Pic de Montcalm est sa longueur, environ 20 kilomètres, que les moins endurants fractionneront sur deux jours. En dehors de cette distance, le plus haut massif de l'Ariège est parfait pour réaliser sa première randonnée à plus de 3000 mètres. Depuis le pic, il est assez facile de rejoindre la Pique d'Estats, à la frontière espagnole.

Pic de Néouvielle – 3091mètres – Hautes-Pyrénées

Avec moins de 5 kilomètres d'ascension pour un dénivelé de 1000 mètres, le Pic de Néouvielle est l'un des sommets de plus de 3000 mètres les plus faciles des Pyrénées. Le parcours depuis le lac d'Aubert à 2150 mètres d'altitude offre un magnifique panorama sur les lacs. Comptez une bonne journée pour faire l'aller-retour depuis le lac.

Le Pic de Campbieil – 3173 mètres – Hautes-Pyrénées

Si le pic en lui-même n'est pas forcément aussi impressionnant que le Néouvielle, dans le même massif, le panorama qu'il propose n'a, en revanche, rien à lui envier. Le chemin, qui part du barrage de Cap de Long, surplombe les lacs de la Réserve Naturelle du Néouvielle.

Le Pic du Midi de Bigorre est moins difficile qu'il n'y paraît.
Le Pic du Midi de Bigorre est moins difficile qu'il n'y paraît.