Grâce notamment à son célèbre ensemble de châteaux, le Val de Loire offre à ses visiteurs un large éventail de jardins. À la française, à l'anglaise, hybride, exotique ou encore fantaisiste : pourquoi n'iriez-vous pas flâner, un weekend ensoleillé, dans l'un de ces espaces floraux ?

Les jardins à la française du château de Villandry (Indre-et-Loire)

La réputation des jardins du château de Villandry, conçus aux XVIe et XVIIe siècles, n'est plus à faire. Ils se déclinent sur trois terrasses thématiques :

  • le potager décoratif, dont les impeccables motifs géométriques mêlent légumes et fleurs,
  • le jardin d'Eau, abritant cinq bassins,
  • le jardin d'Ornement, incluant un labyrinthe de charmilles.

Lors des "Nuits des Mille Feux", les soirs des 7 et 8 juillet, ces jardins dignes de Versailles s'illuminent des lueurs de 2 000 bougies puis, la nuit tombée, des reflets de feux d'artifice.

Le jardin hybride du château de Cheverny (Loir-et-Cher)

En quête de jardins plus atypiques, le château de Cheverny devrait retenir votre attention : son jardin des Apprentis, contemporain, mêle les genres, tirant notamment du style français une structure géométrique et du style anglais une profusion chromatique. Ce célèbre château de la Loire offre également à voir un jardin des tulipes, avec plus de 100 000 fleurs de couleurs flamboyantes.

Les jardins de contes de fées du château de Rivau (Indre-et-Loire)

Aux antipodes du classicisme à la française, les jardins du château de Rivau font preuve d'une fantaisie envoûtante. Ces 14 espaces végétaux s'inspirent en effet de légendes et récits du Moyen Âge et de la Renaissance : le "jardin du Petit Poucet", le "potager de Gargantua", le "labyrinthe d'Alice" ou encore le "jardin de la princesse Raiponce" devraient tout particulièrement ravir les enfants.

Les dix jardins du Grand Courtoiseau (Loiret)

Place forte reconvertie en manoir à la fin XVIIeme siècle, le Grand Courtoiseau est un site insolite, disposant de dix jardins on ne peut plus variés, conçus quant à eux au début des années 1990. Du jardin italien, de style Renaissance, à la plantation exotique, peuplée de spécimens originaires d'Amérique ou d'Asie, en passant par le jardin du Faune et celui des fruitiers, vous aurez du mal à ne pas trouver votre bonheur !

Le jardin suspendu du château de Châteaudun (Eure-et-Loir)

Le château de Châteaudun dispose d'un atout de taille : le tout premier jardin suspendu de France. Inspiré notamment des villas de la Renaissance italienne, ce lieu, unique dans la région, déploie sur 1 800m² quelque 150 espèces de plantes aromatiques et médicinales, ainsi que divers types de légumes, hérités des arts de la table médiévaux. Le jardin offre, en outre, une vue panoramique sur Châteaudun et ses environs boisés.

Craquez pour un week-end château
Craquez pour un week-end château

prochainsdéparts pour

voir toutes les offres