Construire son village en haut d'une crête ou d'une montagne, avec une vue plongeante sur la vallée, offre un avantage stratégique considérable. Mais il faut bien reconnaître qu'aujourd'hui, les invasions se font de plus en plus rares... Ce n'est pas pour autant que les villages perchés ont perdu leur intérêt. Ils attirent maintenant les visiteurs qui viennent profiter de leur patrimoine architectural et de leurs beaux panoramas. Tour d'horizon.

Gordes (Vaucluse)

 Gordes
Gordes

Dressé sur un piton rocheux en face du Lubéron, le village de Gordes, classé parmi les plus beaux de France, domine la vallée du Calavon. Autant que sa situation, c'est son patrimoine culturel qui attire les nombreux touristes, notamment son château de la Renaissance. Le village a servi de modèle à plusieurs artistes, parmi lesquels le peintre Marc Chagall (1887-1985) et le photographe Willy Ronis (1910-2009).

Corte (Haute-Corse)

 Corte
Corte

Ancienne capitale et unique université de l'île, Corte observe la Corse depuis les crêtes du massif du Monte Rotondo. Sa citadelle du XVIIIe siècle, dont le surnom de "nid d'aigle" s'explique de lui-même, est ouverte au public. Elle accueille notamment le Musée de la Corse. La visite offre un beau panorama sur les vallées de la Restonica et du Tavignano.

Rocamadour (Lot)

 Rocamadour
Rocamadour

Au coeur du Parc naturel régional des Causses du Quercy, Rocamadour est accroché à une falaise de 150 mètres qui surplombe la vallée de l'Alzou. La célébrité de la cité ne date pas d'hier puisque les pèlerins étaient déjà nombreux à s'y rendre au Moyen Âge. Avec 1,5 million de visiteurs par an, la petite ville médiévale est l'un des sites les plus visités de France.

Le Mont-Saint-Michel (Manche)

Le  Mont-Saint-Michel
Le Mont-Saint-Michel

Celui-ci ne se trouve pas au sommet d'une crête ou d'une falaise, mais au beau milieu d'une baie qui sépare la Normandie et la Bretagne. S'il n'est pas le plus haut des villages perchés de France, loin s'en faut, avec ses 80 mètres au garrot, le Mont-Saint-Michel dévoile pourtant la silhouette caractéristique des cités qui escaladent les pentes, avec ses petites ruelles qui grimpent vers l'abbaye, au sommet du rocher.

Belvès (Dordogne)

 Belvès
Belvès

L'étymologie du village de Belvès, en Dordogne, vient du latin "bellum visum" : belle vue. La cité, classée parmi les plus beaux villages de France, domine la vallée de la Nauze, dans le Périgord noir. Les premières traces de l'implantation gauloise sur l'éperon rocheux datent de -250 av. J.C. L'essentiel des fortifications de la ville, toujours visible aujourd'hui, a été construit au IXe siècle.

 De beaux panoramas en perspective
De beaux panoramas en perspective