Avec l'automne vient la saison de la cueillette des champignons. Cette activité familiale particulièrement ludique peut se réaliser dans bien des endroits de France. Munis d'un panier en osier pour recueillir votre récolte et d'un couteau approprié, il ne vous reste plus qu'à dénicher les précieux champignons sauvages qui poussent là où l'on s'y attend le moins.

Après avoir minutieusement vérifié que les spécimens que vous souhaitez cueillir sont comestibles, il convient de les couper, avec un couteau prévu à cet effet, au niveau de la base du champignon. Privilégiez les champignons arrivés à maturité, et disposant d'une belle apparence. Pour information, l'endroit où l'on trouve le plus de champignons est sur le versant humide des massifs. La chasse est ouverte !

Près de Paris

La forêt de Fontainebleau en Seine-et-Marne, à une soixantaine de kilomètres de Paris, constitue une mine d'or pour trouver des champignons. Deux massifs sont à privilégier pour éviter de repartir bredouille de votre quête : le massif du Coquibus et le massif des Trois-Pignons, qui se situent en lisière de la forêt de Fontainebleau, à l'ouest. Sinon, il est aussi possible de trouver des champignons dans les Yvelines, en forêt de Rambouillet aux environs de l'étang du Coupe-Gorge.

Dans les Vosges

On dénombre pas moins de 5 000 espèces de champignons sur le massif des Vosges ! Les variétés vont des traditionnels cèpes et girolles aux injustement nommées trompettes de la mort (qui sont bel et bien comestibles...). Ici la saison de la cueillette s'étend de septembre à fin octobre, et parfois même jusqu'en décembre si la neige ou les fortes gelées n'ont pas fait leur apparition. Sachez aussi que la cueillette est autorisée dans les forêts domaniales à hauteur de 5 litres par jour et par personne, pour la consommation privée.

Dans le Dauphiné

Chaque automne, la société mycologique du Dauphiné organise des expéditions pour aller à la recherche des champignons dans la région. Accompagnés d'experts en la matière, nulle raison de succomber à une intoxication alimentaire. Pour ce faire, départ une fois par semaine en matinée depuis la ville d'Échirolles en compagnie d'un groupe de spécialistes ès champignons.

En Bretagne

Pour accompagner une galette bretonne, rien de tel que de la garnir de champignons frais, cueillis du jour. Pour une balade à la fois culturelle et gastronomique, nous vous recommandons d'aller faire un tour du côté de la mythique forêt de Paimont/Brocéliande. Des experts de la Société de Mycologie de Rennes y organisent régulièrement des cueillettes en groupe. La forêt a beau être magique, n'espérez pas toutefois y trouver de champignons hallucinogènes !

Le sud de la France, de l'Aquitaine aux Alpes maritimes : l'Eldorado des champignons

Le sud de la France est un territoire privilégié pour la cueillette des champignons, en particulier dans les régions montagneuses géologiquement plus humides. Cèpes et girolles y poussent en quantité pour le plus grand plaisir des gourmands et des gourmandes.

Tour de France de la cueillette aux champignons
Tour de France de la cueillette aux champignons