Elle est courte, mais elle bonne ! En gare de Brest, les usagers peuvent désormais passer le temps grâce à un premier distributeur automatique d'histoires courtes. Poèmes, nouvelles, BD, articles : il suffit de choisir sa durée (1, 3 ou 5 minutes), de presser un bouton, et la machine vous propose une histoire qui correspond. Si le dispositif a du succès, il pourrait être développé dans d'autres gares de l'Hexagone.

Au commencement était Short Edition, une société grenobloise spécialisée dans la publication d'histoires courtes. Sur le même principe que les distributeurs automatiques de barres chocolatées, la société propose d'installer des machines qui impriment gratuitement des histoires dans les lieux publics, pour patienter tout en se cultivant.

La gare de Brest est la première à se doter du dispositif, après l'Hôtel de Ville, les bibliothèques municipales et l'Office du tourisme de Grenoble. 40 000 histoires sont disponibles pour l'instant et la base de données se réactualise toute seule par satellite. La SNCF prévoit déjà d'équiper d'autres gares : de quoi donner envie de rater son train !

Un dispositif qui pourrait se développer
Un dispositif qui pourrait se développer