Après quelques jours de pluie, lorsque le soleil pointe à nouveau le bout de son nez, les champignons se développent en forêt. Découvrez comment réussir votre week-end champêtre autour de la cueillette des girolles, cèpes et bolets.

Choisir le lieu idéal

Que vous préfériez passer votre week-end dans le nord, le sud, l'est ou l'ouest de la France, vous trouverez forcément un endroit idéal pour ramasser les champignons. L'important est de loger près d'une forêt pour pouvoir commencer votre cueillette aux aurores. Celle du Périgord est réputée pour ses cèpes poussant sous les châtaigniers, tandis que celle de Selestat-l'IllWald, en Alsace, abrite 80 espèces de champignons. Dans les Landes, vous trouverez le plus grand massif forestier de France. Et si vous habitez la région parisienne, vous pouvez vous promener dans la forêt du Rambouillet. La nature y est généreuse, alors n'oubliez pas votre panier en osier.

Se préparer avant la cueillette

Une sortie dans les bois pour ramasser des champignons ne s'improvise pas, surtout si vous êtes novice en la matière. Avant de partir, munissez-vous d'un bon livre de référence sur les différentes espèces à cueillir ou non. Vous pouvez aussi télécharger une application comme Champignouf, qui reconnaît automatiquement un champignon à partir d'une photo.

Habillez-vous ensuite avec des vêtements chauds et solides, qui résisteront aux ronces et vous protégeront de l'humidité. Prenez des bottes ou de bonnes chaussures de marche, un couteau à champignons et un panier en osier. Mieux vaut éviter les sacs plastiques qui font fermenter les champignons et les rendent impropre à la consommation.

Quelques conseils indispensables

Une fois arrivé en forêt, n'oubliez surtout pas d'avoir des repères qui vous aideront à trouver votre chemin du retour : un rocher, un tronc d'arbre coupé, le soleil... Commencez ensuite votre cueillette en ne prenant que le nécessaire. Si vous avez des doutes sur quelques spécimens ramassés, ne les mélangez pas aux autres pour ne pas les contaminer. Il est également recommandé de ne pas cueillir les champignons trop mûrs ou abîmés. Enfin, tout au long de votre promenade, levez parfois les yeux pour admirer la nature environnante. Cette mise au vert vous fera certainement du bien... mais mais attention à la tombée de la nuit qui pourrait vous surprendre.

À table !

De retour de votre cueillette, n'hésitez pas à montrer votre récolte à un pharmacien ou à une association mycologique. Vous serez ainsi certain que les champignons que vous avez ramassé sont comestibles. Vous pourrez ensuite les cuisiner et vous régaler. Si vous ne pouvez les déguster dans les 48 heures suivant votre récolte, il est conseillé de les congeler.

L'automne est la saison idéale pour ramasser les champignons en forêt.
L'automne est la saison idéale pour ramasser les champignons en forêt.

prochainsdéparts pour

voir toutes les offres