Découvrez la gastronomie de la Côte d'Azur le temps d'un week-end dans la ville de Nice. Socca, pissaladière, pan bagnat et légumes colorés : voilà qui devrait vous régaler !

La cuisine niçoise, qui mêle influences provençales, méditerranéennes, alpines et italiennes, est à l'image de celle que l'on surnomme la capitale de la Riviera. Chaleureuse, colorée, traditionnelle et généreuse, elle ne manque pas de caractère et ne laisse personne indifférent.

Dégustation d'huiles d'olive le vendredi

20h. Débutez votre week-end par un dîner à l'Oliviera, un restaurant atypique caché au coeur du Vieux-Nice. Ici, tout tourne autour de l'huile d'olive. Les différentes variétés se dégustent tout au long du repas à la manière des grands vins. Elles viennent sublimer le goût des plats concoctés à base de produits locaux, comme le "tartare Méditerranée", les raviolis ou les aubergines au citron et au fromage de chèvre frais. En partant, vous pourrez acheter une bouteille de votre huile préférée.
Où ? 8, bis rue du Collet

Marché et douceurs sucrées le samedi

9h. Après avoir dormi en plein coeur de Nice, partez flâner au marché sur le cours Saleya. Ouvert jusqu'à 13h, il vous donnera un aperçu de la richesse de la gastronomie niçoise. Faites le tour des stands pour déguster des fruits frais, des olives, du miel, des fromages ou de la charcuterie locale.

12h30. Régalez-vous Chez Thérésa, un stand situé lors du marché au beau milieu du cours Saleya. Incontournable à Nice, il est tellement réputé qu'il faut souvent y faire la queue. Mais l'attente vaut le coup tant la socca, cette galette de farine de pois chiche cuite au feu de bois, y est croustillante et fondante à la fois. À déguster sur un banc face à la plage.

14h. Rejoignez le port de Nice le temps d'une balade digestive d'un quart d'heure. Arrêtez-vous à la Confiserie Florian, qui fabriquera devant vous des chocolats maison, des confitures et des bonbons acidulés aux fleurs et aux fruits de la région.
Où ? 14, quai Papacino
Tarifs : visite guidée et commentée de l'atelier gratuite

15h. Profitez de la douceur du climat méditerranéen pour vous perdre dans le dédale de ruelles du Vieux-Nice. Vous serez séduits par la beauté des places Massena et Garibaldi, par les maisons typiques aux façades rouges, par le palais de la préfecture ou par la cathédrale Sainte-Reparate. Si vous avez un petit creux, arrêtez-vous chez Fenocchio pour goûter des glaces aux parfums originaux.
Où ? 6, rue de la Poissonnerie

20h. Après cet après-midi de visites, offrez-vous un dîner au restaurant La Taca d'Oli. On y sert une cuisine méditerranéenne mettant en valeur les produits de la mer. La marmite de poissons y est un pur régal !
Où ? 35, rue Pairolière

Découverte des vins de Bellet le dimanche

10h. Nice est également réputée pour ses vins de Bellet, qu'ils soient rouges, blancs ou rosés. Pour les découvrir, quittez le centre-ville pour rejoindre en 30 minutes en voiture les collines niçoises. Le domaine de la Source, exploitation familiale de 5 hectares, se visite sans rendez-vous. Vous y dégusterez des vins bio mais aussi de l'huile d'olive. Des produits de qualité que vous pourrez ensuite acheter pour les ramener chez vous.
Où ? 303, chemin de Saquier
Tarifs : visite du domaine et dégustation pour 12 euros par personne

 A Nice, se rendre au marché sur le cours Saleya est une sortie incontournable.
A Nice, se rendre au marché sur le cours Saleya est une sortie incontournable.