Albi

Week-end à Albi

Chef-lieu du département du Tarn, Albi est surnommée "la ville rouge" par la présence de briques et de tuiles de couleur rouge qui constituent une spécificité de l'architecture locale. Douze quartiers composent actuellement la structure urbaine de la ville qui est traversée par la rivière Tarn. Parmi les monuments les plus symboliques d'Albi on trouve notamment le Pont-Vieux, un pont qui traverse le Tarn et qui fut érigé au XIème siècle.

À découvrir à Albi

tag_photos_new
Pont-Vieux
Pont-Vieux
Pont de 150 mètres de long traversant la commune d’Albi de part en part, le Pont-Vieux est classé au titre des monuments historiques et fait partie du périmètre immédiat de la cité épiscopale d’Albi, inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 2010. Ce pont de pierre fut érigé au XIème siècle et connut de multiples transformations. Actuellement, des briques rouges composent la partie supérieure du pont. (Photo BARRERE Jean-Marc / hemis.fr)
tag_photos_new
Cathédrale Sainte-Cécile
Cathédrale Sainte-Cécile
Intégrée au sein de la cité épiscopale d’Albi, la cathédrale Sainte-Cécile domine majestueusement un piton rocheux plongeant sur la rivière Tarn. Figure représentative du gothique méridional, la cathédrale fut achevée en 1480 après deux siècles de longs travaux. Il s’agit aujourd’hui d’une des cathédrales les plus visitées de France selon les statistiques de la Mairie d’Albi. (Photo Izzet Keribar)
tag_photos_new
Musée Toulouse-Lautrec
Musée Toulouse-Lautrec
Disposant d’un écrin d’exception au centre de la cité épiscopale d’Albi, le Palais de la Berbie abrite le musée Toulouse-Lautrec, en hommage au grand peintre de la Belle-époque, Henri de Toulouse-Lautrec, né à Albi. Parmi les chefs-d’œuvre de la collection on retrouve notamment le portrait de profil d’Adèle de Toulouse-Lautrec (mère de l’artiste), le tableau intitulé « Salon de la rue des Moulins », un exemplaire de l’affiche « La Goulue au Moulin Rouge », ou encore un très bel autoportrait du peintre en 1880. (Photo : Anger O. )
tag_photos_new
Les Jardins de la Berbie
Les Jardins de la Berbie
Face au Palais de la Berbie, un ancien palais épiscopal du XIIème siècle, s’étendent les Jardins de la Berbie, un somptueux parc à la française, dominé par un chemin de ronde. Construit sur deux terrasses, ce jardin arbore des couleurs majestueuses depuis la fin du XVIIème siècle. Broderies végétales, sculptures sur buis, rosiers blancs et vignes sauvages flattent le regard dès le premier coup d’œil. (Photo ZYLBERYNG Didier / hemis.fr)
tag_photos_new
Cloître de la Collegiale Saint-Salvy
Cloître de la Collegiale Saint-Salvy
Construit en 1270 par Vidal Malvezi, il ne subsiste de ce cloître que l’aile méridionale. Néanmoins, on peut toujours y admirer de très beaux chapiteaux sculptés, colonnades et arcades de style gothique et roman. Un havre de paix et de verdure à Albi. (Photo Pascal DESTERCKE)
tag_photos_new
Parc Rochegude
Parc Rochegude
D’une superficie de 4 hectares, le parc Rochegude à Albi jouxte un hôtel particulier du XVIIIème siècle. Dans ce parc composite, on trouve plusieurs styles de jardins : à l’anglaise et à la française ainsi qu’une cascade et une île aux oiseaux. Haies de buis, rosiers anciens et arbres remarquables se côtoient avec harmonie dans cet espace privilégié et bucolique d’Albi. (Photo : Mairie d’Albi)
tag_photos_new
Musée La Pérouse
Musée La Pérouse
Enfant du pays, le navigateur La Pérouse fut hissé un peu plus encore au rang de héros national par la création d'un musée lui rendant hommage à Albi. De nombreuses pièces et documents historiques retracent le parcours de ce navigateur chevronné qui fréquenta assidument les territoires inexplorés des 4 points cardinaux au XVIIIème siècle. (Photo Heritage Images )
tag_photos_new
Place du Vigan
Place du Vigan
Centre névralgique d’Albi par sa position stratégique, la place du Vigan est un lieu de rendez-vous privilégié des Albigeois. De nombreuses manifestations culturelles se déroulent chaque année sur cette place ornée d’une fontaine-miroir d’eau. (Photo John Elk III)
Aux Alentours