Annecy

Week-end à Annecy

Préfecture de la Haute-Savoie (74), Annecy s’étend sur les rives du lac du même nom. Le château dominant la ville rappelle aux visiteurs qu’elle fut pendant cinq siècles la capitale du comté de Savoie. Les alentours regorgent de villages de caractère comme Duingt ou Menthon-Saint-Bernard. Les amateurs de ski et de randonnée en montagne peuvent assouvir leurs passions à partir de la station du Grand-Bornand ou dans le parc naturel du massif des Bauges.

À découvrir à Annecy

tag_photos_new
La vieille ville d'Annecy
La vieille ville d'Annecy
Au cœur de la commune, la vieille ville d’Annecy est traversée par la rivière Thiou. La plus grande part des rues y est piétonne, permettant de découvrir les nombreux passages couverts et places cachées. Au cœur du quartier, le palais de l’Isle, construit au XIIe siècle, a été tour à tour château fort, palais de justice, atelier monétaire puis prison. Il abrite désormais le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, où l’on peut en apprendre plus sur l’histoire architecturale de la ville. (Photo : Mny-Jhee)
tag_photos_new
Le château d'Annecy
Le château d'Annecy
Le château d’Annecy, construit au XIIe siècle, fut la demeure des comtes de Genève, puis celle des ducs de Savoie à partir du XVe siècle. Surplombant la ville de son rocher, le bâtiment est un bel exemple de l’architecture alpine de la fin du Moyen Âge. Abandonné pendant près de 300 ans, il est racheté puis rénové par la municipalité dans les années 1950. Il accueille aujourd’hui le musée d’art contemporain et régional, où sont exposés des sculptures, des peintures et du mobilier témoignant de la vie locale au fil des siècles.(Photo : LittleSteven65)
tag_photos_new
Le lac d'Annecy
Le lac d'Annecy
D’une superficie de près de 30 km², le lac d’Annecy est l’un des plus grands de France. Son eau est également l’une des plus pures du monde. Le site compte deux réserves naturelles, celle du Bout-du-Lac tout au sud, et celle du Roc de Chère, sur la rive est. Elles permettent de protéger l’hibernation et la reproduction de nombreux oiseaux locaux, comme la foulque ou le grèbe huppé. Sur la rive ouest, à Sevrier, l’écomusée du lac relate l’histoire de la relation entre l’homme et la pièce d’eau au XIXe siècle. (Photo : Tomfry)
tag_photos_new
Annecy-le-Vieux
Annecy-le-Vieux
Annecy-le-Vieux est, comme son nom l’indique, plus ancienne que la commune limitrophe, Annecy. La nature est omniprésente dans la ville, de la forêt communale de 300 hectares aux pentes du mont Veyrier, en passant par le vallon du Fier et les 11 parcs municipaux. En termes d’architecture, Annecy-le-Vieux n’est pas en reste : le clocher du XIIe siècle, classé aux monuments historiques, est un bel exemple des constructions locales. Plus récente, l’église Saint-Laurent est de style néo-classique. (Photo : Laurent Sigonneau)
tag_photos_new
Menthon-Saint-Bernard
Menthon-Saint-Bernard
Plus au sud en longeant la rive est du lac, Menthon-Saint-Bernard est un village entouré par le mont Veyrier au nord, les dents de Lanfon à l’est et le Roc de Chère au sud. Le château, construit au Xe siècle puis rénové au XIXe siècle dans un style néogothique, est ouvert au public de mai à septembre. Les visiteurs peuvent y découvrir la vie des anciens seigneurs du lieu, les comtes de Menthon. Au bord de l’eau, le Palace de Menthon est un hôtel construit dans les années 1900, dans le style Belle Époque. Ses jardins à la française sont en libre accès toute l’année. (Photo : Jeanmical)
tag_photos_new
Talloires
Talloires
Talloires est une commune réputée pour ses installations sportives. Sur les pentes du Roc de Chère, le golf municipal de 18 trous est considéré par les amateurs comme l’un des plus beaux golfs de France, avec sa vue sur le lac et les montagnes environnantes. Au bord de l’eau, trois plages surveillées permettent de se baigner tout l’été (accès payant). Le village voisin de Montmin dispose d’un site de décollage de parapentes et de deltaplanes reconnu mondialement. (Photo : Vouvraysan)
tag_photos_new
Saint-Jorioz
Saint-Jorioz
Face au Roc de Chère, Saint-Jorioz fait le lien entre le lac d’Annecy et le massif des Bauges, au sud. Au bord de l’eau, le marais de l’Enfer est une zone humide de 23 hectares classée Natura 2000 (label décerné par l’Union européenne). Le lieu accueille depuis les années 1970 l’une des seules colonies de castors de France. L’office de tourisme municipal organise des visites du site toute l’année. À l’ouest, la commune est traversée par le massif du Semnoz, culminant à près de 1 700 mètres. Facile d’accès, il est apprécié des riverains pour leurs balades dominicales. (Photo : Vouvraysan)
tag_photos_new
Duingt
Duingt
Duingt garde de nombreuses traces de son passé médiéval. En se baladant dans les rues étroites du village, on peut découvrir des bâtisses datant des XVIe et XVIIe siècles, voire quelques façades remontant au Moyen Âge. Situé sur une presqu’île, le château de Duingt, construit au XIIIe siècle, est classé aux Monuments historiques depuis 1994, mais il n’est malheureusement pas ouvert au public. Il a servi de modèle pour de nombreux peintres du XIXe siècle, notamment Paul Cézanne (1839-1906). (Photo : Vouvraysan)
tag_photos_new
Le Grand-Bornand
Le Grand-Bornand
À seulement une dizaine de kilomètres d’Annecy, Le Grand-Bornand est une station de sports d’hiver située entre deux massifs, celui des Aravis et celui des Bornes. Le domaine comprend 90 kilomètres de pistes de ski alpin et près de 70 kilomètres de pistes de ski de fond. Dans le village, l’église Notre-Dame-de-l’Assomption, érigée au XVIIIe siècle, est un bel exemple de l’architecture religieuse alpine. En contrebas, la vallée du Bouchet est le lieu d’origine du reblochon, où il est toujours fabriqué. En été, certaines fermes ouvrent leurs portes aux visiteurs. (Photo : L. Bouvier)
tag_photos_new
Le parc naturel régional du massif des Bauges
Le parc naturel régional du massif des Bauges
Au sud du lac d’Annecy, le parc naturel régional du massif des Bauges s’étend sur plus de 90 000 hectares entre Annecy, Chambéry et Albertville. En se baladant sur les pentes des monts environnants, les visiteurs peuvent découvrir plus de 1 600 espèces de végétaux, dont la rosalie des Alpes ou la potentille du Dauphiné, et plus de 150 espèces d’oiseaux comme le pic noir et l’aigle royal. Les randonnées sont facilitées par plus de 500 kilomètres de sentiers balisés. (Photo : Graphithèque)
Aux Alentours