Bagnoles-de-l'Orne

Week-end à Bagnoles-de-l'Orne

Bien que ses thermes soit connus depuis le Moyen Âge, c'est avec l'essor du tourisme au XIXe siècle que la petite cité de Bagnoles-de-l'Orne va développer son attractivité. Son quartier Belle Epoque, particulièrement bien conservé, et les nombreux aménagements Art déco de l'entre-deux-guerres contribuent au charme de l'unique station thermale du nord-ouest de la France.

A découvrir à Bagnoles-de-l'Orne

Le quartier Belle Epoque
Le quartier Belle Epoque
Le quartier Belle Epoque de Bagnoles-de-l'Orne a été conçu à la fin du XIXe siècle, avec l'essor du tourisme. Dès sa construction, les bâtiments sont organisés selon un plan précis afin de favoriser l'harmonie du lieu et la détente des habitants. Il est aujourd'hui classé en tant que zone protégée du patrimoine architectural, urbain et paysager. (Photo : lebeautemps)
Le Casino du Lac
Le Casino du Lac
Construit en 1927 par le milliardaire américain Frank Jay Gould, le Casino du Lac est un parfait exemple d'établissement Art déco de l'entre-deux-guerres. Erigé sur les bords d'un plan d'eau qui reflète sa belle façade et sa rotonde, le casino est toujours en activité : il permet de jouer, mais aussi d'assister régulièrement à des spectacles et à des projections. (Photo : Didier Salou)
Le château de la Roche
Le château de la Roche
Le château de la Roche, qui sert d'Hôtel de Ville, a été construit entre 1855 et 1859. Le parc du château abrite un arboretum à la flore variée : bonsaïs japonais, érables du Canada, cèdres du Liban, saules, pommiers, chênes, séquoias… Le hall du bâtiment se visite aux horaires d'ouverture de la mairie. (Photo : AC)
Le Roc au Chien
Le Roc au Chien
Pour bénéficier de l'une des plus belles vues sur la ville, il faut monter jusqu'au site du Roc au Chien, un surplomb rocheux en grès armoricain dans le parc du château. Le nom du lieu est lié à plusieurs légendes, dont celle d'un ancien seigneur tyrannique de la région qui aurait été transformé en chien malfaisant, puis pétrifié à cet endroit. (Photo : OT Bagnoles-de-l'Orne)
L'église du Sacré-Cœur
L'église du Sacré-Cœur
A Bagnoles-de-l'Orne, l'Art déco n'a pas seulement embelli les sites de villégiature et de tourisme. L'église du Sacré-Cœur, construite en 1934 par l'architecte Auguste Bluysen (le même que pour le Casino du Lac), est l'un des rares exemples d'architecture sacrée dans ce style. Les vitraux font référence à la source de la ville à travers le thème de l'eau. (Photo : ville_de_bagnoles2)
Le phare de Bonvouloir
Le phare de Bonvouloir
A moins d'une dizaine de kilomètres de Bagnoles-de-l'Orne, au sud de la forêt d'Andaine, le phare de Bonvouloir servait à éclairer et diriger la route des soldats perdus dans les environs. Si l'on en croit la légende, la forme phallique de la tour n'est pas due au hasard : c'est en remerciement de sa fertilité qu'Hugues de Tessé la fit construire en 1485. (Photo : Charlotte)
Le château de Carrouges
Le château de Carrouges
Le château de Carrouges, à une vingtaine de kilomètres de Bagnoles-de-l'Orne est un édifice construit en briques rouges et noires entre le XIVe et le XVIe siècle. Les appartements, ouverts à la visite, permettent de découvrir 7 siècles d'histoire à la lisière de la Normandie et du Maine. Le parc du château comprend un jardin à la française, un verger, des bosquets et une volière. (Photo : PackShot)
La forêt des Andaines
La forêt des Andaines
Située au cœur du Parc naturel régional Normandie-Maine, la forêt des Andaines entoure Bagnoles-de-l'Orne. Les 7000 hectares de bois sont sillonnés de chemin de randonnée et entourés de légendes. La balade du Roi Arthur est un parcours qui passe par le Prieuré Saint Ortaire du XVIIIe siècle et le chêne Hippolyte, doyen de la forêt avec ses 300 ans. (Photo : OT Bagnoles-de-l'Orne)
Le Parc naturel régional de Normandie-Maine
Le Parc naturel régional de Normandie-Maine
Sur plus de 250 000 hectares et 4 départements, le Parc naturel régional de Normandie-Maine dévoile des paysages variés : deux forêts, celle des Andaines et celle d'Ecouves, des bocages, des vergers, des marais, des rivières et des étangs pour s'adonner à toutes les activités de pleine nature. La maison du parc, située à Carrouges, accueille le public toute l'année. (Photo : M. Coupard)
Alençon
Alençon
A 40 kilomètres environ de Bagnoles-de-l'Orne, Alençon, préfecture du département, est réputée pour son savoir-faire technique, notamment la dentelle, dont la fabrication est expliquée dans le musée des Beaux-Arts de la ville. A la lisière des parcs naturels régionaux du Perche et Normandie-Maine, la cité est très impliquée dans le tourisme vert et culturel. (Photo : Christian Musat)
En savoir plus
Aux Alentours