Baie de Somme

Week-end en Baie de Somme

La Baie de Somme, dans le département du même nom, forme un large estuaire de 70 km² au bord de la Manche. Haut-lieu de l’ornithologie, la baie a inspiré de nombreux artistes, parmi lesquels Jules Verne, Victor Hugo, Colette, Georges Seurat ou Toulouse-Lautrec. Marqué par le tourisme balnéaire du début du XXe siècle, le littoral est aujourd’hui un havre de paix et de tranquillité où la nature profite de l’espace pour s’exprimer.

À découvrir en Baie de Somme

Le Crotoy
Le Crotoy
Le Crotoy faisait partie des ports de pêche les plus importants de la Manche au XVIIe siècle, avant de devenir un lieu de villégiature particulièrement prisé des artistes du XIXe siècle. Georges Seurat (1859-1891) a immortalisé sur ses toiles sa célèbre plage de sable à plusieurs reprises et Jules Verne (1828-1905) y a habité pendant plusieurs années. (Photo : Ariane Citron)
Abbeville
Abbeville
A l’intérieur des terres, Abbeville est considérée comme la porte de la Baie de Somme. Le musée Boucher-de-Perthes rend hommage au fondateur de l’archéologie préhistorique et rassemble les collections amassées par ce passionné de préhistoire. La collégiale Saint-Vulfran (XVe siècle) est l’un des chefs-d’œuvre du gothique flamboyant. Abimée pendant la Seconde Guerre mondiale, comme le reste de la ville, la collégiale a été admirablement restaurée. (Photo : Alonbou)
Le Parc du Marquenterre
Le Parc du Marquenterre
Si les artistes ont leur résidence secondaire en Baie de Somme, les oiseaux aussi : le Parc du Marquenterre est l’étape de milliers d’oiseaux migrateurs entre la Sibérie et l’Afrique. Le parc, qui poursuit une vocation pédagogique, est aménagé de sentiers et de postes d’observation qui permettent de découvrir les différentes espèces en toute liberté. (Photo : Arenysam)
Les jardins de Valloires
Les jardins de Valloires
Autour d’une abbaye fondée au XIIe siècle par les moines de Cîteaux, les jardins de Valloires ont été dessinés par le paysagiste Gilles Clément en 1989. Dans un parc de 8 hectares, plus de 2000 espèces de roses, d’arbres et d’arbustes sont organisées en fonction de leurs qualités esthétiques. L’ensemble est composé de plusieurs espaces : « à la française », « à l’anglaise », « jardin des marais », « jardin des cinq sens » et « jardin Lamarck ». (Photo : G. Vaneste)
Le train de la Baie de Somme
Le train de la Baie de Somme
Le train de la Baie de Somme circule parmi les ports les plus emblématiques du littoral : Le Crotoy, Saint-Valéry-sur-Somme, Cayeux-sur-Mer… dans d’authentiques voitures à vapeur de la Belle Epoque. A travers champs, ruisseaux et marais, le train embarque les voyageurs dans une balade aussi bucolique qu’intemporelle. (Photo : Brimeux)
Le golf de Belle Dune
Le golf de Belle Dune
Entre Fort-Mahon-Plage et Quend-Plage, le golf de Belle Dune propose un parcours de 18 trous en bord de mer, en plein milieu des dunes. Entretenu toute l’année avec une précision millimétrée, le golf a été reconnu plusieurs fois comme l’un des plus beaux d’Europe, rappelant les links irlandais et écossais. Inauguré en 1993, il a été construit afin de préserver les dunes du Marquenterre tout en créant une dynamique touristique. (Photo : Sebastian Duda)
Saint-Valéry-sur-Somme
Saint-Valéry-sur-Somme
Sa position stratégique sur un promontoire qui domine la baie a valu à Saint-Valéry-sur-Somme d’être un lieu de transit important dès le Moyen-Âge. La ville haute, particulièrement, a conservé son aspect médiéval le long de ses ruelles pavés et fleuries. Autour du port, les maisons colorées des marins sont serrées les unes contre les autres. Plusieurs points de vue remarquables permettent de contempler la ville, dont le Calvaire et la Chapelle. (Photo : Ariane Citron)
Ault
Ault
Au sud de la Baie de Somme, Ault est une station balnéaire où les plages de galets du nord se transforment en falaises jusqu’à la Normandie. Le Bois-de-Cise, un hameau au sud de la ville, permet de profiter d’un très beau panorama sur les falaises alors qu’Onival-sur-Mer, au nord, marque la limite sud de la Baie de Somme. (Photo : Pics Factory)
La pointe du Hourdel
La pointe du Hourdel
Depuis plusieurs siècles, deux espèces de phoque ont élu domicile sur la pointe du Hourdel, près de Cayeux-sur-Mer : le phoque gris et le phoque commun, dit veau marin. A marée basse, la mer découvre plusieurs kilomètres de sable, donnant l’impression que la baie ne se termine jamais. Le paysage est particulièrement apprécié des peintres et des photographes qui trouvent ici un décor propice à l’évasion et à la rêverie. (Photo : BB Bastian)
Cayeux-sur-Mer
Cayeux-sur-Mer
Sur plus de deux kilomètres, le chemin des planches bordé de cabines en bois longe la plage de galets de Cayeux-sur-Mer, rappelant les grandes heures du tourisme balnéaire de la Belle Epoque. Au nord de la ville, à Lanchères, la Maison de la Baie de Somme présente la faune et la flore de la région. (Photo : Ludovic L'Henoret)
En savoir plus
Aux Alentours