Bayonne

Que faire à Bayonne en un week-end ?

Commune du sud-ouest de la France, Bayonne se situe aux confins du Pays basque et en marge de la Gascogne. Sans oublier que le département des Landes et la frontière espagnole ne sont pas loin non plus. À la confluence de l’Adour et de la Nive, la célèbre station balnéaire tient son nom du basque « Baiona » qui signifie « Bonne Rivière ». La ville garde de nombreuses traces du passage de Vauban qui y a dessiné et fait construire, à la demande de Louis XVI, un fort ainsi qu’une citadelle. Elle est toutefois particulièrement célèbre pour ses traditionnelles « Fêtes » qui se déroulent à la fin du mois de juillet et au début du mois d’août. Pour cette occasion, toute la population arbore le costume du « Festayre », soit une tenue blanche complétée d’un foulard rouge. À Bayonne, la fête est plus qu'un art de vie, c'est une institution...

À découvrir à Bayonne

Les Fêtes de Bayonne
Les Fêtes de Bayonne
Le dernier mercredi du mois de juillet une foule immense se presse pour assister aux traditionnelles Fêtes de Bayonne. Le jeudi c’est le réveil du Roi Léon qui se tient sur la place de la Liberté, comme un réveil de la ville à l’ambiance festive. S’ensuivent alors encore 4 jours de festivités qui s'étirent jusqu'au bout de la nuit. Nul ne doit déroger au protocole vestimentaire : tenue blanche, espadrilles et foulard rouge sont de mise au milieu d’une foule compacte. (Photo GUIZIOU Franck / hemis.fr)
Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne
Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne
De style gothique rayonnant, la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne s’élève aujourd’hui sur le site d’une cathédrale romane détruite par deux violents incendies en l’an 1258 et 1310. L’édifice actuel a par la suite été érigé en l’espace de 300 ans, sur une période allant du XIIème au XVIème siècle. Un élève de l’architecte Viollet-le-Duc, Boeswillwad, réalisa pour sa part l’ajout de deux flèches au XIXème siècle. (Photo Ruhey)
Château-Vieux
Château-Vieux
Forteresse médiévale construite à la fin du XIème siècle par les Vicomtes du Labourd, ce bâtiment occupe exactement l’emplacement d’un site antique romain du Ier siècle de notre ère. L’architecte et urbaniste de Louis XIV, Vauban, réalisa au XVIIIème siècle une série de modifications du système de fortifications. (Photo Pierre Violet)
Musée Basque
Musée Basque
Véritable inventaire du patrimoine culturel basque, le Musée basque répertorie dans ses fonds de collection une incroyable panoplie de peintures, documents et outils relatifs à l’histoire du Pays basque. 3 000 objets sont actuellement exposés dans les 20 salles de la maison Dagourette, sur le quai des Corsaires à Bayonne. (Photo Brad Pict)
Jardin Botanique
Jardin Botanique
D’une superficie de 3000 m², à proximité directe de la cathédrale Sainte Marie et des remparts de la ville, ce jardin municipal est un véritable lieu d’enchantement à Bayonne. Relativement récent (il est inauguré en juin 1990), ce jardin expose de très belles variétés de cycas du Japon, d’agapanthes, ou encore des bananiers, bambous et érables japonais. Un authentique ballet de couleurs pour le regard. (Photo Surflifes)
Arènes de Bayonne
Arènes de Bayonne
Déjà au XIIème siècle, une arène pour taureaux, vaches et bœufs existait à Bayonne. Les arènes actuelles de la ville furent inaugurées au XIXème siècle, plus exactement en 1893. D’une capacité de 10 000 spectateurs, ces arènes représentent un haut lieu de la tauromachie en France. Corridas et concerts alternent toute l’année dans ce prestigieux site de Bayonne. (Photo claudebencimon)
Le Festival gascon
Le Festival gascon
En juillet, la ville de Bayonne met à l’honneur ses influences gasconnes 3 jours durant. Concerts, fêtes de rue, promenades-découvertes et projections de films permettent de valoriser la langue gasconne et son formidable patrimoine culturel. (Photo Nicolas Thibaut)
Musée Bonnat-Helleu
Musée Bonnat-Helleu
Actuellement fermé pour restauration depuis 2011 et jusqu’en 2019, ce musée national abrite des chefs-d’œuvre de la peinture mondiale comme une série de tableaux, dessins, esquisses et estampes de Greuze, Le Brun, Fragonard, Van Dyck, Rubens, Goya, Dürer. Parmi les œuvres les plus iconiques du musée, on retiendra en particulier La Baigneuse à mi-corps d’Ingres. (Photo Leemage)
Eglise Saint-André
Eglise Saint-André
Edifiée en 1856, cette église se situe sur l’emplacement d’une paroisse médiévale. Le style néo-gothique de l’église Saint-André de Bayonne présente trois imposants portails en façade, du même style. Sur le triptyque central de la façade, on retrouve une sculpture de Saint-André, à qui est dédiée l’église. (Photo Région Aquitaine)
Le Théâtre de Bayonne (Scène Nationale du Sud-Aquitain)
Le Théâtre de Bayonne (Scène Nationale du Sud-Aquitain)
Lieu de culture très prisé de Bayonne, la Scène Nationale du Sud-Aquitain offre une programmation pluridisciplinaire de haute volée avec des spectacles de danse, musique, théâtre, cirque et chanson. Le théâtre domine la place de la Liberté, un endroit trrès populaire auprès des habitants de la cité basque. (Photo Mario Gutiérrez)

Gastronomie et spécialités bayonnaises

On ne peut évoquer Bayonne sans penser au jambon, produit protégé par un label européen (IGP) en 1996. Cette institution du Pays basque, qui est à l’honneur depuis plus de cinq siècles, est une fierté de la gastronomie basque. Une spécialité qui se mange le plus souvent crue sur ardoise ou cuisinée dans les quiches, les tartes et bien d’autres recettes.

Où sortir à Bayonne ?

Le centre-ville est sans conteste the place to be, un centre piétonnier très bien achalandé par les produits locaux (linge basque, espadrilles et produits gastronomiques) dans les nombreux commerces installés. Non loin du centre-ville, la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne est un édifice de style gothique construit entre le XIIe et le XVIe. Un lieu à visiter tout comme le Musée basque et de l’histoire de Bayonne qui permet d’en savoir plus sur la ville et la région.

Pour tout savoir sur le bouquet en chocolat

C’est la spécialité de l’Atelier du Chocolat, un produit bayonnais de renom. Vous pouvez visiter l’atelier et entrer dans les coulisses de la fabrique à travers un parcours découverte qui se poursuivra par une dégustation pour finir par la boutique.
Où ? 7, allée du Gibéléou, 64100 Bayonne

Pour une ambiance sportive

La Brasserie de l’Aviron est située à l’entrée de la vieille ville au bord de la Nive, juste au-dessus du siège de l’association et à cinq minutes du centre-ville. L’accueil est agréable et la carte est très courte ce qui souvent un gage de qualité. L’établissement est conseillé les soirs de matchs pour une ambiance festive garantie.
Où ? 1, rue Harry Owen Roë, 64100 Bayonne

Pour profiter d'une bodega typique

Ibaia, au centre historique, est la plus vieille bodega de la ville où se mêlent tradition et innovation. À la carte, ardoises de charcuterie et fromages ou tapas et une belle carte de vins. Pas de doute, pour manger bon, pas cher, avec le sourire et dans une bonne ambiance, vous êtes à la bonne adresse.
Où ? 45, quai Amiral Jaureguiberry, 64100 Bayonne

Où dormir à Bayonne ?

L’idéal est de séjourner au cœur du vieux Bayonne, où vous serez lové au coeur des remparts. Vous serez ainsi à 2 minutes de la cathédrale, du cloître, à deux pas des halles, des quais et des rues piétonnes et à seulement quelques kilomètres de la Grande Plage de Biarritz.

Quand s’y rendre ?

Bayonne bénéficie d’un climat qui rend sa visite propice une grande partie de l’année. Ceux qui aiment les ambiances festives viseront plutôt la fin juillet, pour les fêtes de Bayonne. Pour cinq jours et cinq nuits de fête, la ville se pare comme depuis le début de cette tradition en 1932 de blanc et de rouge. Sinon, début août, mais aussi au printemps, c’est l’incontournable Foire au jambon. Depuis 1426, elle perpétue la légende et les saveurs de la cochonnaille. Le rituel veut que la foire commence le jeudi saint à 8h avec le jury des maîtres charcutiers.

Comment y aller ?

Plusieurs compagnies aériennes assurent les trajets dont certaines lignes low cost. Comptez pour un Paris-Bayonne ou un Lyon-Bayonne environ une heure vingt et un peu moins de deux heures pour un Lille-Bayonne. La côte basque est desservie par le TGV jusqu’à Hendaye. Pour se rendre à Bayonne, il faut ensuite prendre les lignes régionales avec un départ toutes les dix minutes.

Se déplacer à Bayonne

Pensez au Citypass, qui combine le transport illimité et les entrées gratuites dans les musées, mais aussi des visites guidées et réductions chez certains commerçants (12 € à 20 € pour les adultes, 4 € à 9 € pour les enfants). Pour ne pas circuler en voiture dans le centre ville, de nombreux parkings sont à disposition aux portes de la ville et des navettes électriques assurent la liaison toutes les six minutes. Chronoplus possède un réseau de 14 lignes régulières qui assurent la desserte des communes voisines comme Anglet, Biarritz, Bidart...

Infos pratiques

Office de Tourisme

Accés. 25, place des Basques, 64100 Bayonne
Horaires. Ouvert du 1er novembre au 28 février du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00, le samedi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00. Ouvert du 1er mars au 30 juin et du 1er septembre au 31 octobre du lundi au vendredi de 9h00 à 18h30, le samedi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00. Ouvert du 1er juillet au 31 août de 9h00 à 19h00, dimanche et jours fériés de 10h00 à 13h00

Bureau de poste

Accés. 18, Bd Alsace-Lorraine, 64100 Bayonne
Horaires. Du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 , le samedi de 09h00 à 12h30. Fermé le dimanche

Taxis

  • Taxi ciel et blanc : 05 59 31 87 30
  • Bayonne Radio Taxi 05 59 59 48 48