Cannes

Week-end à Cannes

Au bord de la mer Méditerranée, sur la côte d'Azur, Cannes est connue dans le monde entier pour son festival international de cinéma, l'un des plus prestigieux de la planète. Les organisateurs n'ont pas choisi la ville par hasard : avec son ensoleillement, la beauté de sa Croisette et la douceur de sa plage, la cité balnéaire était déjà bien connue des aristocrates de toute l'Europe au XIXe siècle. Aujourd'hui encore, la ville a la capacité de transformer les visiteurs en stars d'un jour.

A découvrir à Cannes

La Croisette
La Croisette
Emblématique, la Croisette est une longue promenade qui longe la baie, à l'abri des pins. C'est d'ici que partent les célèbres marches rouges que les grandes stars du cinéma montent à l'ouverture du festival. Presque aussi prestigieuse que les Champs-Elysées de Paris, la promenade est bordée de villas, de palaces et d'enseignes de luxe. (Photo : Imacture)
Les plages de Cannes
Les plages de Cannes
Si la Croisette est devenue emblématique, c'est bien parce qu'elle donne sur quelques-unes des plus belles plages du pourtour méditerranéen. Les plages de Cannes s'étendent sur plus de 8 kilomètres entre le quartier de La Bocca, à l'ouest, et le golfe Juan, à l'est. La majorité d'entre elles sont privées et gérées par les grands palaces, mais la ville dispose de 13 plages publiques : 3 le long de la Croisette, et d'autres un peu plus éloignées, dans des environnements plus calmes. (Photo : Urbanovich)
Le Palais des festivals et des congrès
Le Palais des festivals et des congrès
Le Palais des festivals et des congrès est surtout connu pour accueillir le festival international de cinéma, qui se déroule chaque année durant la deuxième quinzaine de mai. Le reste du temps, le bâtiment n'est pas inoccupé et il propose une foule d'événements : marché international de l'édition musicale (MIDEM) en janvier, festival de Scrabble en mars ou festival international de la publicité en juin. (Photo : Andrey Shevchenko)
Le Suquet
Le Suquet
Le Suquet, sur une colline à l'ouest de la baie, est la plus ancienne implantation de la commune, et constitue la "vieille ville" de Cannes. Bien conservée, la cité enroule encore ses ruelles médiévales autour de l'ancienne citadelle du XIe siècle. Chaque année, pendant la deuxième quinzaine de juillet, le parvis de l'église Notre-Dame-de-l'Espérance vibre au rythme de la musique classique lors du festival des "Nuits musicales du Suquet". (Photo : Arthur R.)
Le musée de la Castre
Le musée de la Castre
Le quartier du Suquet est dominé par un château du XIe siècle, qui abrite aujourd'hui le musée de la Castre. Il présente des collections d'arts premiers du Tibet, d'Arctique, d'Océanie, d'Afrique, d'Asie et de l'Amérique précolombienne, ainsi qu'un ensemble d'œuvres du XIXe siècle d'artistes provençaux. (Photo : Andrey Shevchenko)
Notre-Dame-de-l'Espérance
Notre-Dame-de-l'Espérance
Débutée en 1521, l'église Notre-Dame-de-l'Espérance, sur la colline du Suquet, est un édifice gothique surplombé d'un clocher roman. Elle abrite dans ses murs une sculpture particulièrement remarquable du XIVe siècle, d'origine bourguignonne, ainsi qu'un exemple rare de tableau représentant la mort de Joseph. Son attrait touristique tient autant à la beauté du bâtiment qu'à la vue qu'il offre sur le massif de l'Esterel. (Photo : Carson Liu)
Les îles de Lérins
Les îles de Lérins
Les îles de Lérins, dans la baie de Cannes, sont considérées comme l'un des quartiers administratifs de la ville. Elles sont constituées de deux pricipales îles, Sainte-Marguerite, la plus grande, qui aurait accueilli l'Homme au masque de fer dans son fort, et Saint-Honorat, la plus petite, dominée par un monastère fortifié. L'archipel abrite une faune et une flore diversifiées que le visiteur peut découvrir dans le Méditerranoscope, dans le fort de Sainte-Marguerite. (Photo : Arthur R.)
Le monastère fortifié de Saint-Honorat
Le monastère fortifié de Saint-Honorat
Le monastère fortifié de Saint-Honorat a été érigé au XIe siècle afin de protéger les moines des pirates méditerranéens. L'abbaye, toujours active, accueille les visiteurs en quête d'une retraite. Par ailleurs, le monastère est réputé pour les liqueurs qu'il produit depuis le XIXe siècle : lérina verte ou jaune, liqueur mandarine, lérincello et marc de Lérins. (Photo : Virginievanos)
Le fort de l'île Sainte-Marguerite
Le fort de l'île Sainte-Marguerite
Le fort de l'île Sainte-Marguerite est célèbre pour avoir servi de prison au mystérieux "Homme au masque de fer", au XVIIe siècle, dont il est possible de visiter la cellule. Construit par Richelieu (1585-1642), il accueille aujourd'hui le musée de la mer, qui contient une collection d'archéologie sous-marine, un aquarium et le Méditerranoscope. (Photo : Forgiss)
Le massif de l'Esterel
Le massif de l'Esterel
Le massif de l'Esterel s'étend de Cannes jusqu'à Fréjus et culmine à 618 mètres au Mont Vinaigre. Majoritairement composé de roches volcaniques qui lui donnent sa teinte orangée caractéristique, le massif est très apprécié des randonneurs et des cyclistes qui y trouvent des sentiers pour tous les niveaux et une vue ravissante sur la Méditerranée. (Photo : Andrzej2012)