Colmar

Week-end à Colmar

Cité historique d'Alsace située au pied des Vosges, Colmar possède indéniablement le charme d'une ville de campagne avec ses 67 000 habitants, son architecture colorée et boisée, et ses traditions savamment entretenues. Colmar est une destination idéale pour découvrir la culture alsacienne, si joyeuse et riche en nuances, le temps d'un week-end. S'y rendre c'est s'éprendre de la ville et de ses habitants.

À découvrir à Colmar

Vieille ville
Vieille ville
Parfaitement conservée, la vieille ville de Colmar présente une quantité astronomique de splendides maisons à colombages dans le style alsacien. Pour profiter au maximum de la beauté architecturale de la ville, il est conseillé de cheminer le long de la rue des Unterlinden à proximité du musée du même nom, de la rue des Têtes, ou encore de la rue des Boulangers. (Photo Alexi TAUZIN)
Petite Venise
Petite Venise
Quartier pittoresque de Colmar, la Petite Venise porte son nom en l’honneur des canaux de la ville qui ressemblent à s’y méprendre à certains canaux de la cité lacustre de Venise en Italie. La raison de ce nom remonte au Moyen-Age, lorsque le quartier de Krutenau fut aménagé en zone de maraîchage, sur l’emplacement d’une ancienne zone marécageuse. Pour acheminer la production agricole, les maraîchers se déplaçaient en barque pour se rendre du lieu de production jusqu’au marché couvert de Colmar. (Photo pictarena)
Musée d'Unterlinden
Musée d'Unterlinden
Musée des beaux-arts de Colmar, cette institution alsacienne figure parmi les établissements culturels les plus visités de France avec une fréquentation annuelle de 180 000 visiteurs. Pour l’anecdote, « Unterlinden » signifie « sous les tilleuls ». Dans un cloître du XIIIème siècle sont exposés de remarquables œuvres d’Holbein l’Ancien, de Cranach l’Ancien sans oublier le chef-d’œuvre du musée : le retable d’Issenheim de Matthias Grünewald, peint entre 1512 et 1516, un polyptique avec des parties sculptées produites par Nicolas de Haguenau. (Photo Laure FERRO COLLIN)
Maison Pfister
Maison Pfister
Délicieuse maison du centre historique de Colmar, la Maison Pfister est située au numéro 11 de la rue des Marchands. Il est difficile de passer à côté tant l’audace de ce bâtiment coiffé d’un bulbe retient l'attention. En outre, de très belles peintures murales d’époque représentant des scènes bibliques et profanes se profilent tout au long de la maison. Un must à visiter à Colmar. (Photo Mihai-Bogdan Lazar)
Koïfhus (Ancienne douane)
Koïfhus (Ancienne douane)
Érigée en 1480, l’ancienne douane de Colmar est le plus ancien monument historique de la ville possédant un emplacement de choix : au confluent de la Grand’rue et de la rue des Marchands. On reconnait tout de suite la touche alsacienne de l’édifice au travers de la toiture de tuiles vernissées du plus bel effet. (Photo Mihai-Bogdan Lazar)
Collégiale Saint-Martin
Collégiale Saint-Martin
Achevée en 1365, après 130 années de travaux, la collégiale Saint-Martin est un ouvrage majeur de l’art gothique en Alsace. La particularité de la collégiale réside dans son matériau, le grès, issu de la roche des Vosges. Il en résulte un très belle couleur claire de l’édifice, toujours visible dans le ciel de Colmar. (Photo : Pierre Violet)
Église des Dominicains
Église des Dominicains
Bâtie de 1283 à 1289, l’église des Dominicains jouxte le couvent du même nom, face à la place des Martyrs-de-la-Résistance à Colmar. Le décor intérieur baroque est bien plus tardif en revanche, puisqu'il fut ajouté au XVIIIème siècle. (Photo Alexi TAUZIN)
Maison des Têtes
Maison des Têtes
Visible au numéro 19 de la rue du même nom à Colmar, la Maison des Têtes est un des bâtiments les plus atypiques de la ville. Réalisée en 1609, la maison possède la particularité de posséder pas moins de 106 têtes humaines sur sa façade. Des personnages aussi burlesques qu’improbables qui contribuent à renforcer l’aspect féérique et intriguant de l’édifice. (Photo Pierre Violet)
Statue de la Liberté
Statue de la Liberté
La « liberté éclairant le monde » du sculpteur Bartholdi, présente face à l’Île de Manhattan aux États-Unis, possède une réplique à Colmar, non loin de l’aéroport ! Ceci n’est pas étonnant en réalité puisque le sculpteur Auguste Bartholdi était originaire de la petite ville d’Alsace. Un musée en l’honneur de l’artiste peut aussi se visiter à Colmar. (Photo fotografci)
Marché Couvert
Marché Couvert
Conçu en l’an 1865, ce marché du terroir permanent présente une intéressante structure métallique intérieure et se caractérise par une architecture extérieure de briques rouges accompagnée de volets vermillon. Une vingtaine de commerçants y proposent une large sélection de denrées alimentaires du mardi au samedi. On trouve même dans une niche du marché couvert, une petite statue de vigneron, signée du sculpteur colmarien Bartholdi. (Photo tobago77)
Aux Alentours