Côte-d'Or

Week-end en Côte-d'Or

Terre d’histoire et de gastronomie, la Côte-d’Or est l’un des quatre départements de Bourgogne. Son importance historique se dévoile à Dijon, sa capitale, et dans ses nombreux villages médiévaux. Sa gastronomie se déguste partout, notamment sur la route des Grands Crus qui traverse les vignobles de la région. 

À découvrir en Côte-d'Or

Dijon
Dijon
Préfecture du département et de la région, capitale historique des ducs de Bourgogne, Dijon est une ville au passé riche. Son histoire se dévoile à travers les rues du vieux Dijon, parcourues de ruelles pavées, de vieilles maisons bourgeoises et d’hôtels particuliers, ainsi que dans ses nombreux monuments, dont le Palais des Ducs du Bourgogne qui abrite le musée des Beaux-Arts. Les restaurants de la ville rendent hommage aux spécialités de la région : bœuf bourguignon, escargots de Bourgogne ou encore fondue bourguignonne. (Photo : bbsferrari)
Les hospices de Beaune
Les hospices de Beaune
Les hospices de Beaune, aussi appelées « Hôtel-Dieu », sont l’un des bâtiments les plus connus de la région. Chef-d’œuvre de l’architecture gothique flamboyant du XVe siècle, l’Hôtel-Dieu domine un domaine viticole de 60 hectares dont les vins sont vendus aux enchères tous les ans, le 3e samedi du mois de novembre, à l’occasion d’une grande fête populaire. L’intérieur du bâtiment raconte l’histoire de la médecine. (Photo : Jenifoto)
Le vignoble de la côte de Beaune
Le vignoble de la côte de Beaune
Le vignoble de la côte de Beaune est l’une des parties les plus prestigieuses du vignoble bourguignon. Il se découvre à travers la « route des Grands Crus », un parcours qui sillonne la Bourgogne en passant par une trentaine de villages viticoles. Les vins issus de la vingtaine de communes de la côte de Beaune, plus particulièrement les vins blancs du chardonnay, font partie des vins les plus réputés au monde. (Photo : ivoha13)
Le château du Clos de Vougeot
Le château du Clos de Vougeot
Le château du Clos de Vougeot a été érigé dès le XIIe siècle par les moines de l’abbaye de Cîteaux afin d’exploiter les vignes alentour. Complété dans le style Renaissance au XVIe siècle, le château ne produit plus de vin aujourd’hui, mais il reste une étape importante de la route des Grands Crus pour son musée du vin et pour l’histoire que raconte son architecture. Les visites sont animées par la confrérie des chevaliers du Tastevin, qui assure la promotion de la gastronomie bourguignonne. (Photo : Gilles Oster)
Le MuséoParc Alésia
Le MuséoParc Alésia
Le MuséoParc Alésia est un ensemble constitué d’un centre d’interprétation, qui reconstitue la bataille fatidique qui s’est déroulée en -52, quand la coalition de Gaulois menée par Vercingétorix a été défaite par Jules César, à travers des objets, des films et des maquettes ; d’un musée archéologique (ouvert en 2018) ; et d’un parc qui permet de flâner aux abords du champ de bataille. Le parcours, basé sur les recherches des archéologues et des historiens, explore la constitution de l’identité française et du mythe fondateur ainsi que la vie quotidienne des Romains et des Gaulois. (Photo : Auriandig)
L’abbaye de Fontenay
L’abbaye de Fontenay
Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, fondée au XIIe siècle, l’abbaye de Fontenay est la plus vieille abbaye cistercienne au monde. Son exceptionnelle conservation tient à sa transformation, après la Révolution, en bâtiment industriel, ce qui lui a permis d’échapper à la destruction. Ouverte au public toute l’année, l’abbaye est entourée d’un parc paysager niché au creux d’un vallon. (Photo : Gilles Oster)
Le Morvan
Le Morvan
Couvrant les quatre départements de Bourgogne, le Morvan est un massif de hautes collines qui préfigure le Massif central. Espace protégé, le Parc naturel régional est célèbre pour ses grands lacs artificiels, notamment le lac des Settons ou le lac de Pannecière, où se pratiquent des activités de pleine nature et des sports nautiques : pêche, voile, pédalo, randonnée, équitation, VTT… (Photo : Julien LAURENT)
Châteauneuf-en-Auxois
Châteauneuf-en-Auxois
Châteauneuf, ou Châteauneuf-en-Auxois, est un village médiéval classé parmi les plus beaux villages de France par l’association du même nom. La commune, protégée par une forteresse du XIIe siècle, accueillait les nombreux marchands de la région, comme en témoignent les maisons des XIVe, XVe et XVIe siècles. Le belvédère du village offre une vue incomparable sur le canal de Bourgogne. (Photo : ISO-68)
Flavigny-sur-Ozerain
Flavigny-sur-Ozerain
Autre commune classée parmi les plus beaux villages de France, Flavigny-sur-Ozerain a été construit autour d’une abbaye bénédictine du VIIIe siècle. L’abbaye Saint-Pierre, toujours debout, fabrique encore la spécialité du village : l’Anis de Flavigny, une dragée contenant une graine d’anis. L’histoire médiévale du village est inscrite sur ses portes fortifiées, ses ruelles pavées et ses remparts. (Photo : katerinas39)
Semur-en-Auxois
Semur-en-Auxois
Perchée sur un rocher de granit rose qui domine la vallée de l’Armançon, Semur-en-Auxois est une cité médiévale prétendument fondée par Hercule lui-même (bien que les premières mentions de la ville remontent « seulement » au VIIe siècle). Elle est dotée de nombreux monuments historiques, dont la collégiale Notre-Dame, construite au XIIIe siècle et restaurée par Viollet-le-Duc au XIXe siècle, ou la tour de l’Orle d’Or, la plus grande tour de son château-fort, qui s’élève à 44 mètres. (Photo : Jorisvo)
En savoir plus
Aux Alentours