Côtes-d'Armor

Week-end dans les Côtes-d'Armor

Au nord de la Bretagne, le département des Côtes-d’Armor (22) est marqué par la présence de la mer et par le poids de l’Histoire. Des jolis ports, Saint-Brieuc ou Perros-Guirec, aux cités médiévales comme Dinan ou Tréguier, en passant par la beauté sauvage de la Côte de Granit Rose ou de l’Île de Bréhat, le département offre des charmes multiples.

A découvrir sur les Côtes-d'Armor

tag_photos_new
Dinan
Dinan
Abritée derrière ses 2700 mètres de remparts, Dinan domine la Rance du haut de ses 75 mètres. 14 tours de guets, 4 portes et un donjon du XIVe siècle complètent un arsenal défensif qui a tenu bon jusqu’à nos jours. Les rues de la vieille ville sont bordées de maisons à pans de bois des XVe et XVIe siècles et d’hôtels particuliers de la Renaissance. Le port de Dinan permet de pratiquer des activités nautiques et de participer à des croisières le long de la Rance. (Photo : Photlook)
tag_photos_new
Saint-Brieuc
Saint-Brieuc
Préfecture des Côtes-d’Armor, Saint-Brieuc est célèbre pour sa baie qui donne sur la Manche. Bâtie autour de son église-forteresse du XIIe siècle, la commune décline une architecture variée qui s’étend du Moyen-Âge aux constructions contemporaines. Autour du port de commerce, les gourmets se régaleront de coquilles Saint-Jacques, poissons frais et crustacés, pendant que les sportifs découvriront les activités nautiques du port de plaisance. (Photo : Christian Musat)
tag_photos_new
La côte de Granit Rose
La côte de Granit Rose
Entre Perros-Guirec et Trébeurden, la côte de Granit Rose tient son nom de la couleur caractéristique des roches granitiques qui bordent le littoral. Pour la découvrir à pied, le sentier des douaniers s’étire sur près de 4 kilomètres entre la plage de Trestraou et la plage de Saint-Guirec. En face de la côte, l’archipel des Sept-Îles est l’une des réserves ornithologiques les plus importantes de France. (Photo : Aquaphoto)
tag_photos_new
Cap Fréhel
Cap Fréhel
A l’est de la baie de Saint-Brieuc, le long de la Côte d’Emeraude, le cap Fréhel surveille l’océan depuis des falaises qui s’élèvent à 70 mètres au-dessus de l’eau et abritent plusieurs espèces d’oiseaux nicheurs. Un sentier de randonnée intégré au GR34 fait le tour du cap à travers les ajoncs et la bruyère. Depuis le phare des années 1950, il faut compter environ 1h30 pour rejoindre le château de Fort-la-Latte. (Photo : AUFORT Jérome)
tag_photos_new
Fort-la-Latte
Fort-la-Latte
Installé sur un cap rocheux qui domine la mer, le château de Fort-la-Latte a servi de point de défense stratégique jusqu’au XIXe siècle. Construit au XIVe siècle, le fort présente quelques curiosités, dont un four à boulet, conçu pour chauffer les boulets de canon et d’où vient l’expression « tirer à boulets rouges ». L’arsenal défensif du château fait l’objet de visites libres et organisées, et la vue depuis le sommet du donjon embrasse la Manche. (Photo : Mediendesign)
tag_photos_new
L'île de Bréhat
L'île de Bréhat
Au large de Paimpol, à une dizaine de minutes de la pointe de l’Arcouest, l’île de Bréhat, qui donne son nom à l’archipel, jouit d’un microclimat favorable au développement d’une végétation méditerranéenne : figuiers, hortensias et palmiers. Interdite aux voitures, l’île se découvre à pied ou à vélo le long d’un sentier littoral d’une dizaine de kilomètres. Les vedettes qui mènent à l’île débarquent à Port-Clos, un petit hameau aux maisons de pierres. (Photo : Galam)
tag_photos_new
La Roche-Jagu
La Roche-Jagu
Le château de La Roche-Jagu, construit au XVe siècle, offre une belle vue sur l’estuaire du Trieux qu’il était chargé de surveiller. Situé au milieu d’un parc d’inspiration médiévale de 70 hectares (dont 30 ouverts au public), le château présente la vie quotidienne au Moyen-Âge à travers une scénographie composée d’aquarelles, de maquettes, de sculptures et de dessins. La visite du jardin est divisée en plusieurs parcours thématiques. (Photo : Jürgen Reitz)
tag_photos_new
Moncontour
Moncontour
A 25 kilomètres au sud de Saint-Brieuc, Moncontour fait partie des plus beaux villages de France. Ceinturée par une enceinte du XIIIe siècle, la cité est dotée de plusieurs belles demeures bourgeoises et de monuments historiques, dont l’église Saint-Mathurin, célèbre pour ses vitraux du XVIe siècle. Un sentier d’une vingtaine de minutes mène à la chapelle Notre-Dame-du-Haut, à Trédaniel, et offre un beau panorama sur le village. (Photo : Ariane Citron)
tag_photos_new
Tréguier
Tréguier
Ancienne cité épiscopale, Tréguier fait partie du « Tro Breiz », un pèlerinage catholique qui relie les villes des sept saints fondateurs de la Bretagne. Au XIVe siècle, de nombreux artistes et artisans emménagent dans la ville et participent à une prospérité qui s’exprime dans les maisons à colombages du XVe et XVIe siècle. La flèche de la cathédrale Saint-Tugdual présente des motifs de cartes à jouer, Louis XVI l’ayant financé grâce à la loterie parisienne. (Photo : Seb Hovaguimian)
tag_photos_new
L’abbaye de Beauport
L’abbaye de Beauport
Fondée au XIIIe siècle, l’abbaye de Beauport domine la mer et l’île de Saint Riom, dans l’anse de Paimpol. Le domaine de 110 hectares, constitué de marais, landes, roseraies et vergers, est protégé par le Conservatoire du littoral pour sa biodiversité. Site majeur du tourisme en Bretagne, l’abbaye de Beauport accueille plus de 200 000 visiteurs par an. (Photo : Yves Auboyer)
Aux Alentours