Drôme

Week-end dans la Drôme

Au sud de la région Rhône-Alpes, la Drôme (26) marque l’entrée dans le Midi de la France. Le département dévoile des paysages variés, dont des montagnes et des plateaux qui préfigurent les Alpes à l’est, dans le massif du Vercors. Son patrimoine historique et culturel est très divers, s’étendant des châteaux du Moyen-Âge aux réalisations modernes comme le Palais idéal du Facteur Cheval.

A découvrir dans la Drôme

Valence
Valence
Valence est la préfecture de la Drôme. Au bord du Rhône, la cité aux nombreux canaux et jardins fleuris est parfois considérée comme la porte du Midi, entre le massif du Vercors et la Provence. La ville conserve de nombreux monuments qui attestent de sa riche histoire, notamment dans le Vieux-Valence, dont la cathédrale Saint-Apollinaire du XIe siècle ou la maison des Têtes, du XVIe siècle, à la façade travaillée. Le kiosque à musique est devenu célèbre après avoir été pris pour modèle par le dessinateur Raymond Peynet pour ses « amoureux » en 1942. (Photo : Hans-Martin Goede)
Le Parc naturel régional du Vercors
Le Parc naturel régional du Vercors
Entre Grenoble et Valence, le Parc naturel régional du Vercors s’étend sur 200 000 hectares et culmine à plus de 2400 mètres au Rocher Rond. Les paysages, qui préfigurent les Alpes, sont composés de plateaux, de forêts, de falaises et de gorges. Le site est apprécié par les amateurs de loisirs de pleine nature : VTT, randonnée, cyclotourisme ou escalade. (Photo : Delphotostock)
Le château des Adhémar
Le château des Adhémar
Le château des Adhémar, à Montélimar, a été érigé au XIIe siècle sur une ancienne motte castrale qui surplombe la cité. Il s’agit de l’un des derniers exemples de château d’architecture romane en France. Depuis 2000, l’édifice accueille un centre d’art contemporain qui programme régulièrement des expositions mettant en regard la création contemporaine et le patrimoine. (Photo : A S Delage Santacreu)
Le château de Grignan
Le château de Grignan
Tout comme celui des Adhémar à Montélimar, le château de Grignan a été érigé au XIIe siècle et transformé par la famille Adhémar au XIIIe siècle. Il domine Grignan, entre Valence et Avignon, depuis un piton rocheux. Remodelé plusieurs fois, détruit en 1793, puis reconstruit à l’identique au début du XXe siècle, l’édifice témoigne aujourd’hui de l’architecture de la Renaissance et du style classique. Il accueille chaque année, en juillet et en août, des fêtes nocturnes. (Photo : jeanmical)
Le château d’Aulan
Le château d’Aulan
En amont des gorges du Toulourenc, le château d’Aulan est la propriété de la même famille depuis le XIVe siècle. Détruit et pillé à la Révolution, le château sera restauré au XIXe siècle, avant d’être détruit à nouveau en 1914 et reconstruit en 1933. L’édifice est maintenant ouvert à la visite et présente une collection d’objets d’art et des souvenirs du Second Empire (1852-1870). (Photo : Pictures news)
La Ferme aux crocodiles
La Ferme aux crocodiles
La Ferme aux crocodiles est un espace de plus de 10 000 m² consacré aux reptiles en tout genre, en particulier les crocodiliens, dont des crocodiles du Nil, des alligators, des caïmans ou des tortues, qui évoluent dans un environnement tropical reconstitué. La ferme abrite également de nombreuses espèces d’oiseaux exotiques, de poissons et des serpents. Au-delà de sa vocation touristique, la Ferme aux crocodiles participe activement à la sauvegarde d’espèces menacées. (Photo : Rawich Liwlucksaneey)
Le palais idéal du facteur Ferdinand Cheval
Le palais idéal du facteur Ferdinand Cheval
Patiemment construit entre 1879 et 1912, le palais idéal du facteur Ferdinand Cheval est une œuvre d’art naïf unique au monde. Pendant plus de 30 ans, le facteur collectait des pierres pendant sa tournée, qu’il assemblait ensuite avec de la chaux, du mortier et du ciment. Le résultat, qui mesure 26 mètres de long et 12 mètres de haut, est un ensemble architectural étonnant où se mêlent des influences très diverses, de la bible, de diverses mythologies et du Moyen-Orient. (Photo : MangAllyPop@ER)
Le Palais des Bonbons et du Nougat
Le Palais des Bonbons et du Nougat
Le Palais des Bonbons et du Nougat, à Montélimar, plonge les visiteurs de tous les âges dans un univers digne de « Charlie et la Chocolaterie ». A travers un parcours ludique, le palais présente la fabrication de nombreuses confiseries et particulièrement celle du nougat de Montélimar. D’autres espaces du musée évoquent le monde des jouets ou la Provence de Pagnol et des santons. (Photo : B. Wylezich)
Montbrun-les-Bains
Montbrun-les-Bains
A 600 mètres d’altitude au pied du Mont Ventoux, Montbrun-les-Bains est classé parmi les plus beaux villages de France. Entouré de champs de lavande, le village est constitué de maisons perchées sur les flancs de la colline, autour d’un beffroi et d’un château de la Renaissance. La station thermale du village est spécialisée dans le traitement des voies respiratoires et propose des cures de remise en forme. (Photo : julianelliott)
Le Poët-Laval
Le Poët-Laval
Le Poët-Laval, village classé parmi les plus beaux de France, est une ancienne commanderie de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, une communauté religieuse et militaire. Le donjon qui domine la ville, les remparts et la chapelle datent du XIIIe siècle et constituent un ensemble médiéval bien préservé. Plusieurs sentiers de randonnée partent du village, à travers les champs de blé et de lavande. (Photo : Bernard 63)
Aux Alentours