Eure-et-Loir

Week-end dans l'Eure-et-Loir

L’Eure-et-Loir (28), en région Centre-Val de Loire, marque la limite entre la région parisienne et le cœur de l’Hexagone. C’est un département marqué par l’histoire, à Chartres, Dreux ou dans les nombreux châteaux, mais c’est aussi un département où la nature peut s’exprimer, dans le Parc naturel régional du Perche ou dans les villages fleuris.

A découvrir en Eure-et-Loir

tag_photos_new
La cathédrale de Chartres
La cathédrale de Chartres
Considéré comme l’une des plus belles églises gothiques du monde, la cathédrale de Chartres, érigée au XIIIe siècle, domine la ville et la région. Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, l’édifice est remarquable à plus d’un titre : son ensemble de 176 vitraux et ses portails constituent un témoignage unique de l’art religieux du XIIIe siècle. L’une de ses deux tours est accessible à la visite par l’intérieur et offre un panorama saisissant sur la ville. (Photo : jy cessay)
tag_photos_new
La Maison Picassiette
La Maison Picassiette
La Maison Picassiette, à Chartres, est un ouvrage singulier d’art naïf réalisé par Raymond Isidore pendant toute sa vie (1900-1964). Elle est constituée de mosaïques, de faïences et de verres récupérés dans les décharges publiques qui recouvrent les murs intérieurs et extérieurs, le sol, le plafond de l’édifice et le jardin. Considéré comme un excentrique dans un premier temps, l’artiste a fini par être reconnu pour son œuvre. (Photo : PackShot)
tag_photos_new
Dreux
Dreux
A moins d’une heure de Paris, Dreux est dotée d’un important patrimoine historique et architectural, dont la Chapelle Royale Saint-Louis, une nécropole construite au XIXe siècle dans l’enceinte du château de Dreux qui sert de sépulture à la famille d’Orléans, notamment Louis-Philippe, roi de France de 1830 à 1848. A voir aussi : le beffroi de Dreux, du XVIe siècle, et l’église Saint-Pierre du XIIIe siècle. (Photo : Quark)
tag_photos_new
Châteaudun
Châteaudun
Principale ville du sud de l’Eure-et-Loir, Châteaudun est élevée sur un éperon rocheux surplombant le Loir. Son château, construit à la fin du XIIe siècle, a été transformé à la Renaissance, comme la plupart des châteaux du Val de Loire. Les quartiers anciens sont garnis de maisons à pans de bois du XVIe siècle. Un chemin constitué de 200 marches, « la Descente Saint-Pierre », mène de la ville-haute jusqu’au Loir. (Photo : Didier Salou)
tag_photos_new
Bonneval
Bonneval
Village fortifié, Bonneval est surnommé « la petite Venise de la Beauce » en raison de la présence du Loir qui coule au cœur de la ville. Parmi ses bâtiments remarquables : l’abbaye de Saint-Florentin, fondée au IXe siècle, mais dont la partie la plus importante date du XVe ; et l’église Notre-Dame, du XIIIe siècle. Agréable lieu de balade, la ville est récompensée par trois fleurs depuis 2009 au concours des villes et villages fleuris. (Photo : Yves Auboyer)
tag_photos_new
Le château de Maintenon
Le château de Maintenon
Le château de Maintenon, dans la ville du même nom, commencé au XIIe siècle, a été embelli à la Renaissance, au XVIe siècle, afin de devenir le château de plaisance qui se visite aujourd’hui. Sous Louis XIV (1638-1715), le château a appartenu à la marquise de Maintenon, épouse du roi. A cette époque, le jardinier André Le Notre (1613-1700) conçoit un jardin à la française qui ne sera réalisé qu’en 2013. (Photo : PackShot)
tag_photos_new
Le château d’Anet
Le château d’Anet
Commandité par Henri II (1519-1559) pour sa favorite Diane de Poitiers au XVIe siècle, le château d’Anet est l’un des chefs-d’œuvre de la Renaissance conçu par l’architecte Philibert de l’Orme. Du château originel, il ne reste plus qu’une aile, une chapelle royale en croix grecque, un portail sur lequel est enchâssée une horloge qui indique les phases de la lune et une chapelle funéraire où repose Diane de Poitiers. Privé et habité, le bâtiment est ouvert au public. (Photo : jcgernot)
tag_photos_new
Gallardon
Gallardon
Entre Chartres et Rambouillet, Gallardon est une petite commune qui renferme un patrimoine médiéval particulièrement intéressant, dont la tour dite « de l’Epaule », un donjon du XIIe siècle, vestige d’un château fort, et l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul du même siècle. Le « fief des Marmousets », situé à quelques pas de l’église, est une maison à pans de bois du XVIe siècle. (Photo : PackShot)
tag_photos_new
Epernon
Epernon
En lisière de la forêt de Rambouillet, Epernon dispose à la fois d’un riche patrimoine architectural et d’un cadre naturel protégé. L’église Saint-Pierre, l’ancien cellier « Les Pressoirs » et la « maison du 5, place du change » sont inscrits aux monuments historiques. Plusieurs circuits de randonnée proposés par la mairie partent de la ville à travers la campagne et la forêt. (Photo : christbuff)
tag_photos_new
Parc naturel régional du Perche
Parc naturel régional du Perche
A l’ouest du département, le Parc naturel régional du Perche décline des paysages variés de forêts, collines et campagnes bocagères sur près de 200 000 hectares. Le promenades et randonnées se font à pied ou à dos de cheval percheron, à la découverte des vergers, des bergeries et des fermes de la région. La Maison du Parc, qui gère le domaine, est située à Nocé dans l’Orme. (Photo : Jorisvo)
Aux Alentours