Gard

Week-end dans le Gard

Au sud de la France, dans le Languedoc-Roussillon, le département du Gard (30) profite d’une nature riche et variée marquée par la présence de la Méditerranée au sud et par les Cévennes au Nord. Sa longue histoire s’écrit dans les vestiges de l’Antiquité, à Nîmes ou au pont du Gard, et dans les petites cités médiévales qui couvrent le territoire (Beaucaire, Aiguèze, La Roque-sur-Cèze…).

A découvrir dans le Gard

Nîmes
Nîmes
Nîmes, préfecture du Gard, doit son surnom de « Rome française » à la richesse de son patrimoine gallo-romain du Ier siècle avant J-C. La Maison Carré, en fait rectangulaire, est l’un des temples antiques les mieux conservés au monde. La Tour Magne, le point culminant de la ville, est construite au-dessus des jardins de la Fontaine, l’un des plus vieux parcs publics de France. Quant aux arènes, érigées vers la fin du Ier siècle, elles sont toujours utilisées aujourd’hui et accueillent chaque année des spectacles, concerts, courses camarguaises et corridas. (Photo : elophotos)
Uzès
Uzès
Reconnue « Ville d’Art et d’Histoire » depuis 2008, Uzès conserve un centre historique très riche, doté d’hôtels particuliers et de façades de la Renaissance, du XVIe au XVIIIe siècle, de ruelles pavées et de fontaines. De nombreux monuments parsèment la cité : palais ducal à l’architecture composite, cathédrale Saint Théodorit du XVIIe siècle et Tour Fenestrelle de 42 mètres de haut. (Photo : helenedevun)
Beaucaire
Beaucaire
Fondée au VIIe siècle avant J-C. sur la route qui relie l’Italie à l’Espagne, Beaucaire signifie « belle pierre ». Un nom qui sied bien à son château du XIIIe siècle, dont les vestiges témoignent des assauts destructeurs menés au fil des siècles. « Cité du livre » depuis 2007, la ville accueille des maisons d’édition, des bouquinistes et de nombreux artisans du livre. (Photo : LianeM)
Le pont du Gard
Le pont du Gard
Symbole du département, le pont du Gard est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour le témoignage du génie architectural des Romains du Ier siècle qu’il constitue. Construit sur trois niveaux, l’aqueduc est un vestige d’un édifice plus vaste qui transportait l’eau d’Uzès à Nîmes. Régulièrement, le pont est le théâtre de spectacles et d’animations diverses. C’est aussi un lieu très apprécié des baigneurs. (Photo : Santi Rodríguez)
L’abbaye de Saint-Gilles
L’abbaye de Saint-Gilles
Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’abbaye de Saint-Gilles, à quelques kilomètres d’Arles, a été fondée au VIIe siècle. La façade, de style roman provençal, est ornée de sculptures réalisées par les ateliers de Toulouse, Moissac et Cluny, les plus importants de l’époque (XIIe – XIIIe siècles). La célèbre « Vis de Saint-Gilles » est un escalier en colimaçon du XIIe siècle qui a servi de modèle à de nombreux escaliers dans le monde. (Photo : Bernard GIRARDIN)
La forteresse d’Aiguèze
La forteresse d’Aiguèze
Au-dessus des gorges de l’Ardèche, la forteresse d’Aiguèze (Xe siècle) veille sur les vignobles des Côtes-du-Rhône. La petite cité, classée parmi les plus beaux villages de France, a conservé son charme médiéval. La place au centre du village est desservie par des petites ruelles ombragées bordées de belles demeures. La balade jusqu’au château offre un beau panorama sur la vallée. (Photo : rvdschoot)
La Roque-sur-Cèze
La Roque-sur-Cèze
Classé parmi les plus beaux villages de France, La Roque-sur-Cèze surplombe la rivière depuis un piton rocheux. En aval du pont « Charles Martel », les cascades du Sautadet sont une série de chutes d’eau impressionnantes et dangereuses, dont l’accès est règlementé. La rivière s’engouffre dans des cavités creusées par l’érosion, à une vitesse qui peut atteindre 1000 m³ à la seconde. (Photo : Unclesam)
Montclus
Montclus
La cité médiévale de Montclus, classée elle aussi parmi les plus beaux villages de France, entourée de vignes et de lavande, surplombe la Cèze. Niché dans la verdure, le village est parsemé de belles maisons rurales en pierre blanche et de ruelles étroites. A proximité, le Pont du Moulin et ses arches rondes constituent un lieu de baignade très connu et apprécié. (Photo : TyPierre)
Le cirque de Navacelles
Le cirque de Navacelles
Le cirque de Navacelles est une vaste dépression créée par la rivière Vis il y a 6000 ans. Le canyon de 300 mètres de profondeur forme un paysage unique qui se découvre à l’issue d’une petite randonnée balisée par le GR7. L’un des plus beaux points de vue pour observer le cirque est le belvédère de Blandas, à quelques minutes du village du même nom. (Photo : aterrom)
Les Cévennes
Les Cévennes
Sur la Lozère et le Gard, les Cévennes sont une chaine de montagnes où s’élève le mont Aigoual, le plus haut sommet du département (1565 m). Pendant l’été, les éleveurs pratiquent encore la transhumance, le déplacement des troupeaux depuis la vallée jusqu’aux hauts plateaux, ce qui donne lieu à des fêtes populaires. (Photo : Stéphane Besson)