Gers

Week-end dans le Gers

Recouvrant l’ancienne province historique de la Gascogne, le Gers est une terre de légendes et de traditions, patrie de naissance du célèbre D’Artagnan. De son passé riche, le département conserve de nombreuses villes et villages de caractère dont beaucoup ont été fondés au XIIIe siècle. Bastides, abbayes, châteaux, cathédrales : le département est autant un voyage géographique que temporel.

A découvrir dans le Gers

Auch
Auch
Préfecture du Gers, Auch est la capitale historique de la Gascogne, patrie de D’Artagnan. Sa statue accueille les visiteurs qui rejoignent la ville haute depuis la ville basse en passant par l’escalier monumental de 374 marches. Au sommet de la ville, la cathédrale Sainte-Marie (XVe siècle), célèbre pour son ensemble de 18 vitraux réalisés par Arnaud de Moles (1470-1520), met en valeur la pierre calcaire blanche caractéristique de la région. (Photo : pascal DESTERCKE)
Fourcès
Fourcès
Fourcès, classée parmi les plus beaux villages de France, est une bastide construite autour d’une place circulaire ombragée par les platanes. Les rues de la ville, bordées de maisons à pans de bois et d’arcades fleuries, accueillent régulièrement des manifestations populaires, dont un célèbre marché aux fleurs en avril, un marché aux livres anciens en juillet et des concerts de jazz en été. (Photo : Philippe GRAILLE)
Larressingle
Larressingle
Au nord du Gers, Larressingle est une cité fortifiée dont les maisons en pierre dorée se dressent autour d’un château-donjon en ruine et d’une église du XIIe siècle à deux nefs. Au bord du village, le camp de guerre des machines du Moyen-Âge initie les visiteurs de tous les âges aux techniques de l’art de la guerre à l’aide de démonstrations, de reconstitutions et d’ateliers de tir à l’arc ou d’arbalète. (Photo : vouvraysan)
Lavardens
Lavardens
A quelques kilomètres au nord-ouest d’Auch, Lavardens, l’un des plus beaux villages de France, observe les vallons de la Gascogne depuis un éperon rocheux à 200 mètres d’altitude. La cité médiévale, enserrée dans les anciens remparts, est dominée par un imposant château du XVIIe siècle. Les tours sur trompe du château constituent une prouesse architecturale rare. (Photo : pascal DESTERCKE)
Montréal-du-Gers
Montréal-du-Gers
Au sud de Fourcès, Montréal-du-Gers est bien loin du Canada. La petite bastide du XIIIe siècle, classée parmi les plus beaux villages de France, est l’une des premières construites dans la région. Maisons à pans de bois, arcades, remparts et église gothique fortifiée s’organisent selon un plan régulier sur les deux collines qui dominent la vallée. Sur la colline de Séviac, une villa romaine du IVe siècle, déterrée au XXe, dévoile un bel ensemble de mosaïques. (Photo : vouvraysan)
Sarrant
Sarrant
A la frontière du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne, Sarrant est une autre bastide du Gers fondée au XIIIe siècle, classée parmi les plus beaux villages de France. La porte de la ville, du XIVe siècle, témoigne des anciennes fortifications. L’église Saint-Vincent, autour de laquelle s’enroulent les maisons de la cité, a été reconstruite au début du XVIIe siècle, après avoir subi les guerres de religion à la fin du XVIe siècle. (Photo : vouvraysan)
Lectoure
Lectoure
Au sommet d’un éperon calcaire au-dessus des collines de la Lomagne, Lectoure s’élève à la place d’un ancien oppidum. Fortifiée au Moyen-Âge, la ville est organisée autour de sa cathédrale du XIIe siècle et de son château, aujourd’hui détruit, résidence des comtes d’Armagnac. Centre d’échanges commerciaux, la ville devient, aux XVIIe et XVIIIe siècles, un lieu de villégiature pour les notables, ce dont témoignent les nombreux hôtels particuliers. (Photo : Philippe GRAILLE)
L’abbaye de Flaran
L’abbaye de Flaran
Fondée au XIIe siècle, l’abbaye de Flaran est une ancienne abbaye cistercienne, l’une des mieux conservées du sud-ouest de la France. Les bâtiments sont aujourd’hui le siège de la Conservation départementale du Patrimoine et des Musées, qui y organise des manifestations culturelles tout au long de l’année : expositions, concerts, colloques, animations pédagogiques… (Photo : Ch.Allg)
La collégiale de La Romieu
La collégiale de La Romieu
La collégiale de La Romieu (XIVe siècle), étape des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, est caractéristique de l’art gothique méridional. L’ensemble, constitué d’une église, de deux tours, d’une sacristie, d’un cloître et d’un jardin, est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Les chats sculptés, dissimulés un peu partout dans le village, font revivre une légende locale que les habitants racontent volontiers. (Photo : pascal DESTERCKE)
Le château de Caumont
Le château de Caumont
Situé sur la commune de Cazaux-Savès, entre Auch et Toulouse, le château de Caumont est une demeure de la Renaissance érigée au XVIe siècle qui rappelle les châteaux de la Loire par sa silhouette. Habité depuis des siècles par la même famille, l’intérieur du château se découvre à l’occasion de visites guidées. (Photo : Gilles Oster)
Aux Alentours