Golfe du Morbihan

Week-end dans le Golfe du Morbihan

Morbihan signifie « petite mer » en breton, par opposition avec l’océan. Habitée depuis des millénaires, la région du golfe du Morbihan n’a pas toujours été inondée. Ce n’est que récemment (à l’échelle géologique) que les eaux ont envahi la zone, faisant émerger les très nombreuses petites îles et îlots qui font le charme du territoire. 

A découvrir dans le golfe du Morbihan

Le Parc naturel régional du golfe du Morbihan
Le Parc naturel régional du golfe du Morbihan
30 communes (pour 160 000 habitants) forment le Parc naturel régional du golfe du Morbihan. La labellisation de l’espace naturel et culturel du golfe, décidée en 2014, a pour but de défendre un riche écosystème dont l’équilibre est fragile. La maison du parc est située à Vannes. Elle permet d’en apprendre plus sur la biodiversité de la région avant de se lancer à sa découverte. (Photo : Foxy Toul)
Vannes
Vannes
Ville d’art et d’histoire, Vannes est la préfecture du Morbihan. Les ruelles de la vieille cité historique sont à l’abri derrière les remparts, l’une des enceintes les mieux conservées de Bretagne. En plus du port typique et de la cathédrale du XIe siècle, il ne faut pas rater « Vannes et sa femme », deux bustes sculptés qui sortent de la façade d’une maison et qui sont devenus l’emblème de la ville. (Photo : Dominique Vernier)
L’île-d’Arz
L’île-d’Arz
Bien connue des baigneurs et des amateurs de loisirs nautiques, l’île-d’Arz est une commune qui rassemble huit îles et îlots, dont la plus grande est éponyme. Surnommé « l’île aux capitaines » en raison des nombreux officiers de marine qui en sont issus, l’archipel a été habité par de multiples cultures : Celtes, Romains, Vénètes et Bretons. (Photo : Photlook)
Carnac
Carnac
Avec ses 3000 pierres dressées il y a plusieurs milliers d’années, Carnac est l’un des sites préhistoriques les plus célèbres au monde. Sur plus de 4 kilomètres, menhirs et dolmens sont répartis le long de plusieurs sites, dont les principaux sont Le Ménec, Kermario, Kerlescan et le Petit Ménec. La fonction originelle de toutes ces pierres n’a toujours pas été établie avec certitude. (Photo : Vencav)
Le Cairn de Gavrinis
Le Cairn de Gavrinis
A quelques encablures de Carnac, l’île de Gavrinis est le siège de l’un des sites préhistoriques les plus intéressants du patrimoine français. Construit il y a plus de 5 500 ans, alors que l’île était encore rattachée au continent, le Cairn de Gavrinis est un monument mégalithique considéré comme l’un des plus bels exemples au monde d’art néolithique, certainement destiné au culte des morts. (Photo : Bernard Wolff)
Belle-Île-en-Mer
Belle-Île-en-Mer
Au large du golfe du Morbihan, Belle-Île-en-Mer, avec ses 85 km², est la plus grande île du Ponant. Plages de sables fins, falaises sculptées par l’érosion, aiguilles qui accueillent les colonies de mouettes et de goélands, citadelle conçue par Vauban au XVIe siècle, vallons ombragés… tout le monde s’accorde à le dire : l’île porte bien son nom. Plusieurs compagnies maritimes permettent d’accoster sur l’île depuis Vannes ou Quiberon. (Photo : Iso 68)
Larmor-Baden
Larmor-Baden
Petit port de plaisance au bord de la mer, Larmor-Baden est considéré comme la clef du golfe du Morbihan. Si les bateaux font la navette avec les îles de la commune (Gavrinis, Berder, Radennec…), le petit bourg est plein de charme et accueille de nombreuses activités de détente : randonnées le long de la côte, pêche, marchés nocturnes (l’été), catamaran ou planche à voile. (Photo : Yannick Delonglee)
Le château de Suscinio
Le château de Suscinio
Bâtie au XIIIe siècle, la résidence des ducs de Bretagne était, à l’origine, un prieuré bénédictin. A la suite de son abandon au XVe siècle, le château de Suscinio va peu à peu tomber en ruine, avant de faire l’objet d’importantes restaurations à la fin du XXe siècle qui lui redonneront son éclat d’antan. Témoin de l’architecture médiévale, le château accueille depuis quelques années des fouilles archéologiques importantes, tout en restant ouvert aux visites. (Photo : Guitou 60)
Le port Saint-Goustan
Le port Saint-Goustan
Peint par de nombreux artistes, dont Odilon Redon (1840-1916), le port Saint-Goustan à Auray est l’un des lieux les plus visités du golfe du Morbihan, en raison de son charme pittoresque. Construit au XVIIe siècle, c’est aujourd’hui un port de plaisance dans lequel se déroulent des manifestations culturelles telles que les joutes du Loc’h en juillet ou le festival de l’Huître de Bretagne Sud en septembre. Le port est entouré de maisons à colombages. Dans la ville, vous pourrez profiter du très récent hôtel Kyriad Auray. (Photo : Tof Locoste)
L’île aux Moines
L’île aux Moines
Plus grande île du golfe du Morbihan, l’île aux Moines n’est située qu’à 5 minutes en bateau du continent. En été, des milliers de visiteurs viennent sillonner cette île en forme de croix que traversent plusieurs sentiers de randonnée. Parmi les curiosités à découvrir au long du parcours : petites plages, bois aux noms évocateurs (bois d’Amour, bois des Regrets, bois des Soupirs…), fontaines, ruines et mégalithes. (Photo : Photlook)
En savoir plus
Les îles du golfe du Morbihan
Golfe du Morbihan
Les îles du golfe du Morbihan
Aux Alentours