Haut-Rhin

Week-end dans le Haut-Rhin

A la frontière de l’Allemagne et de la Suisse, le Haut-Rhin (68) est l’un des deux départements qui composent l’Alsace. Comme toute la région, son patrimoine architectural, culturel et linguistique témoigne des nombreux échanges qui se sont déroulés au cours des siècles. Si la zone a régulièrement été contestée par les grandes puissances, il s’agit aujourd’hui d’un territoire exemplaire pour la construction d’une identité multiculturelle.

À découvrir dans le Haut-Rhin

tag_photos_new
Colmar
Colmar
Colmar, préfecture du département, est l’une des villes de la région au patrimoine culturel le plus riche. Nichée au pied des Vosges au milieu des vignes, la cité abrite de nombreuses maisons à pans de bois de la fin du Moyen-Âge et de la Renaissance. Parmi les musées les plus importants de la ville, outre le musée Unterlinden, le musée Bartholdi rend hommage au sculpteur de la Statue de la Liberté et du Lion de Belfort. (Photo : Photosmart)
tag_photos_new
Le musée Unterlinden
Le musée Unterlinden
Le musée Unterlinden, à Colmar, est l’un des musées des Beaux-Arts les plus importants de France. Dans un cloitre du XIIIe siècle, il propose de découvrir une collection d’œuvres du XVe au XVIIIe, dont la plus célèbre est le retable d’Issenheim, un chef-d’œuvre du début du XVIe siècle. Les peintures, sculptures et gravures du musée sont en grande majorité des scènes religieuses issues des églises et couvents de la région. (Photo : ferretcloud)
tag_photos_new
Mulhouse
Mulhouse
Ville jeune et cosmopolite, Mulhouse a bénéficié de plusieurs vagues d’immigration qui ont participé à sa diversité architecturale. A quelques kilomètres de l’Allemagne et de la Suisse, la ville est renommée pour son important patrimoine industriel et technique qui s’exprime dans plusieurs musées : Cité de l’automobile, musée EDF, ou encore la Cité du train, le plus grand musée ferroviaire d’Europe. (Photo : Pierre Violet)
tag_photos_new
Le château du Hohlandsbourg
Le château du Hohlandsbourg
A quelques kilomètres de Colmar, le château du Hohlandsbourg est une forteresse du XIIIe siècle transformée en site de loisir et de culture, où se trouvent un espace d’exposition, un théâtre de plein air, une zone pédagogique et une brasserie. Une scénographie interactive à l’intérieur du château raconte la vie quotidienne des habitants au Moyen Âge et à la Renaissance. (Photo : Alexis Borg)
tag_photos_new
Neuf-Brisach
Neuf-Brisach
Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des sites majeurs conçus par Vauban (1633-1707), Neuf-Brisach est une ville nouvelle fondée en 1698 pour protéger les frontières françaises de l’époque. S’agissant de l’une des dernières fortifications érigées par Vauban, la citadelle exprime la quintessence de son art par son harmonie, sa symétrie et l’efficacité de ses défenses. (Photo : Pierre Violet)
tag_photos_new
Eguisheim
Eguisheim
Eguisheim, à quelques pas de Colmar, classé parmi les plus beaux villages de France, a été sélectionné comme « village préféré des Français » au cours d’une émission télévisée en 2013. Au palmarès de cette petite cité de la route des vins : un Grand Prix national du fleurissement en 1989, une médaille d’or de l’entente florale européenne en 2006 et quatre fleurs au concours des villes et villages fleuris. (Photo : Boris Stroujko)
tag_photos_new
Ferrette
Ferrette
Au sud de l’Alsace, Ferrette est nichée sur le flanc d’une colline où se dressent les ruines d’un château fort du XIe siècle. Le village, doté d’un riche patrimoine médiéval, semble sortir de la végétation. A proximité, la grotte des Nains est accessible par une courte randonnée. Elle tient son nom d’une légende locale : des nains qui y auraient vécu il y a plusieurs siècles aidaient les paysans à cultiver les champs… (Photo : Mellow10)
tag_photos_new
Riquewihr
Riquewihr
Dominant la plaine d’Alsace, niché au cœur des vignes, classé parmi les plus beaux villages de France, Riquewihr est réputé pour ses nombreuses maisons médiévales épargnées par les guerres. De son riche passé, la ville conserve de nombreux vestiges : tour d’observation de l’époque gallo-romaine, château des Wurtemberg, fortifications du Moyen Âge ou cour de l’ancienne abbaye. (Photo : Pierre Violet)
tag_photos_new
Le Hartmannswillerkopf
Le Hartmannswillerkopf
Le Hartmannswillerkopf, ou Vieil-Armand, est un sommet de 1000 mètres qui surplombe la plaine d’Alsace. Son emplacement sur le front et sa position stratégique lui ont valu d’être le siège de combats particulièrement meurtriers lors de la Première Guerre mondiale. Deux sites commémorent les batailles : une nécropole militaire et le champ de bataille où subsistent de nombreux vestiges. (Photo : Pierre Violet)
tag_photos_new
Le prieuré de Thierenbach
Le prieuré de Thierenbach
Fondée au XIIe siècle, le prieuré de Thierenbach, au pied du Vieil-Armand, a subi de nombreux assauts au cours de son histoire avant d’être définitivement restauré au XXe siècle. Il s’agit encore aujourd’hui d’un lieu de pèlerinage très important qui accueille des visiteurs de plusieurs pays. L’église actuelle du prieuré date du XVIIIe siècle. A l’intérieur, plus de 800 ex-voto couvrent les murs. (Photo : ISO-68)
Aux Alentours