Haute-Corse

Week-end en Haute-Corse

C’est peut-être en imaginant débarquer dans le port de Bastia pour y retrouver sa terre natale que Napoléon  prononça ces mots : "au parfum de son maquis, de loin, les yeux fermés, je reconnaitrais la Corse". Une formule qui sonne comme une définition du caractère imprégnant la Corse. Bienvenue dans le département de Haute-Corse (2B, préfecture Bastia). Au programme : randonnées en montagne et visites de villages en bord de mer.

À découvrir en Haute-Corse

Calvi
Calvi
Calvi et sa citadelle sont situés au nord-ouest de la Corse. La chapelle Notre-Dame de la Serra (XVe siècle) est le point culminant de la vieille ville et offre un très beau panorama sur la baie. (Photo : Freesurf)
L’Île-Rousse
L’Île-Rousse
L’Île-Rousse est située à 20 kilomètres au nord-est de Calvi. Ses plages (Digue, Napoléon et Caruchettu…) invitent aux sports nautiques tandis que la place Paoli se prête à la détente en terrasse. La traversée de la digue reliant le port à l’île de la Pietra permet de découvrir le phare de l’Île-Rousse. (Photo : Guillaume Besnard)
Saint-Florent
Saint-Florent
Saint-Florent est une station balnéaire à l’est de l’Île-Rousse. Les ruelles du vieux quartier vont jusqu’à l’église Saint-Anne (XVIIe siècle), située sur la « Piazza Posta », la place de l’ancienne poste. (Photo : Matteo Gabrieli)
Corte
Corte
Corte, au cœur de l’île, est la capitale historique et culturelle de la Corse. Sa citadelle du XVIIIe siècle, classée aux Monuments Historiques depuis 1977, a été construite autour d’un château du XVe siècle qui trône sur un éperon rocheux. Ses ruelles pavées, ses maisons en pierre de schiste, ses escaliers et ses passerelles rappellent le passé médiéval de la ville. (Photo : Bobroy20)
Bastia
Bastia
Bastia est située au nord-est de l’île, au pied du Cap Corse. La citadelle (XIVe) est célèbre pour ses habitations aux tons rosés et ses ruelles étroites. Les jours de marché sont propices à la découverte des produits locaux, notamment la charcuterie corse (saucisson de sanglier, saucisses figatelli, jambon prisuttu…). (Photo : Coco)
Le Monte Cinto
Le Monte Cinto
Le Monte Cinto (2706 m) est le plus haut sommet de Corse, situé sur les communes d’Asco et de Lozzi. Son ascension est réservée aux randonneurs aguerris qui découvriront, à l’arrivée, un panorama à 360° sur l’île de Beauté. (Photo : Maurosessanta)
Le lac de Capitello
Le lac de Capitello
Le lac de Capitello (1975 m) marque la frontière entre Haute-Corse et Corse-du-Sud, à une dizaine de kilomètres de Corte. L’ascension jusqu’au sommet se réalise en une heure depuis les Bergeries de Grotelle. (Photo : Frog 974)
Les cascades des Anglais
Les cascades des Anglais
Les cascades des Anglais sont nichées dans la vaste forêt de Vizzavona, en plein centre de la Corse. Elles se situent à 1h30 de marche du col de Vizzavona. Le village du même nom est l’un des points de passage des marcheurs du GR20. (Photo : Siouze)
Le Monte Grosso
Le Monte Grosso
Le Monte Grosso (1937 m) se situe en « Corse occidentale », à une demi-heure de Calvi. Le parcours de randonnée (3h30) s’adresse aux marcheurs chevronnés qui devront escalader de gros rochers pour parvenir au sommet. (Photo : Guillaume Besnard)
Le désert des Agriates
Le désert des Agriates
Le désert des Agriates est une microrégion située entre le Cap Corse et la Balagne. Elle comprend quelques unes des plus merveilleuses plages de l’île de Beauté, notamment celles de Lotu, Saleccia et Ghignu. Protégées par le Conservatoire du Littoral, les Agriates sont traversées par de nombreux chemins de randonnées pédestres et équestres. (Photo : Pixomatose)
Aux Alentours