Haute-Saône

Week-end en Haute-Saône

Territoire principalement rural, la Haute-Saône (70), en Franche-Comté, est propice au tourisme naturel et aux longues balades, à pied, à cheval, à vélo ou en canoë sur l’un de ses nombreux espaces nautiques. Si les principales richesses du département sont naturelles, plusieurs monuments et curiosités culturelles valent la visite, notamment à Vesoul, le chef-lieu, et dans les petites cités de caractère. 

À découvrir en Haute-Saône

tag_photos_new
Vesoul
Vesoul
La plupart des monuments de Vesoul, capitale du département, sont concentrés dans son centre historique, le Vieux-Vesoul. Sur les flancs de la colline de la Motte, premier lieu d’implantation au Xe siècle, la plupart des bâtiments ont conservé leur aspect d’origine, du Moyen Âge et de la Renaissance. Le musée Georges-Garret, dans le centre ancien, expose une riche collection de peintures, dont de nombreuses œuvres de Jean-Léon Gérôme (1824-1904), natif de la ville. (Photo : Laurent)
tag_photos_new
La chapelle Notre-Dame-du-Haut
La chapelle Notre-Dame-du-Haut
La chapelle Notre-Dame-du-Haut, à Ronchamp, est l’une des rares œuvres religieuses de l’architecte franco-suisse Le Corbusier (1887-1965). Son apparence étonnante, à la fois ronde et anguleuse, simple et complexe, en fait l’une des chapelles françaises les plus emblématiques du XXe siècle. En 2011, l’architecte italien Renzo Piano y a ajouté une porterie et un couvent. (Photo : Boggy)
tag_photos_new
Le lac de Vesoul
Le lac de Vesoul
Le lac de Vesoul-Vaivre est une retenue d’eau artificielle créée dans les années 1970 afin d’accueillir des compétitions sportives au cœur d’une grande zone de loisir. A 3 kilomètres du centre-ville de Vesoul, le lac propose de nombreuses activités, dont la planche à voile, le catamaran, le canoë, le kayak ou le pédalo. Parmi les compétitions les plus importantes qui s’y déroulent : le triathlon de Vesoul, qui réunit chaque année, en été, plus d’un millier de participants. (Photo : myfiligrane)
tag_photos_new
Le lac de Bonnal
Le lac de Bonnal
Au sud du département, à la lisière du Doubs, le lac de Bonnal est une étendue d’eau naturelle divisée en plusieurs bassins et réputée pour son calme. Au programme des activités : pédalo, pêche à la ligne, baignades, randonnées et balades en VTT. Le lac est relié à l’Ognon, une rivière à parcourir en canoë. (Photo : Koenig Foto)
tag_photos_new
Champlitte
Champlitte
Labellisée « Petite cité de caractère », Champlitte, à l’ouest du département, est une ville intéressante à plusieurs égards, notamment pour son église et son beffroi du XVe siècle, son château du XVIIIe siècle qui accueille le Musée départemental d’arts et traditions populaires, et ses environs, sillonnés par 120 kilomètres de sentiers de randonnées accessibles à pied, à cheval ou à vélo. (Photo : Jenny Thompson)
tag_photos_new
Ray-sur-Saône
Ray-sur-Saône
Autre village labellisé « Petite cité de caractère », Ray-sur-Saône doit une partie de son attrait touristique à son château du Xe siècle, remanié au XVIIIe, qui domine la rivière depuis un éperon rocheux. La situation de la ville, sur la Saône, et son patrimoine architectural, lui valent d’être une destination prisée par les peintres. (Photo : Olivier Poncelet)
tag_photos_new
Soing
Soing
Juste en face de Ray-sur-Saône, sur l’autre rive de la rivière, Soing est dominé par une réplique de la Tour Eiffel construite en 1992, dans la zone de loisirs. Le village, réuni administrativement à deux autres communes, Cubry-lès-Soing et Charentay, possède un patrimoine intéressant de fontaines, lavoirs et clochers comtois. (Photo : Olivier Poncelet)
tag_photos_new
Le château d'Oricourt
Le château d'Oricourt
Le château d’Oricourt est un château fort à double enceinte particulièrement bien conservé, dominé par deux tours carrées de 25 mètres. La visite guidée du site permet de comprendre les techniques qui ont permis sa construction et revient sur l’art de la guerre au Moyen Âge, en présentant notamment une réplique de trébuchet à taille réelle. (Photo : Olivier Poncelet)
tag_photos_new
Le saut de l'Ognon
Le saut de l'Ognon
Le saut de l’Ognon est la cascade la plus réputée du département. Elle est accessible depuis la commune de la Servance par un petit sentier de randonnée de 400 mètres. La chute d’eau de 14 mètres forme un cadre bucolique d’où partent plusieurs chemins à travers la forêt. (Photo : Marie Capitain)
tag_photos_new
Le prieuré de Marast
Le prieuré de Marast
Le prieuré de Marast, entre Vesoul et Montbéliard, a été fondé au XIIe siècle. Vendu à l’Etat à la Révolution en 1789, son église, seul bâtiment qui subsiste, est aujourd’hui protégé au titre des monuments historiques et accueille régulièrement des spectacles et des concerts. Il s’agit de l’un des rares édifices romans du département. (Photo : Olivier Poncelet)
Aux Alentours