Hérault

Week-end dans l'Hérault

Bordé par la Méditerranée au sud et par le massif des Cévennes au nord, l’Hérault (34), dans le Languedoc-Roussillon, forme un amphithéâtre ouvert sur la mer. Ses paysages variés, la douceur de son climat et le charme de ses petits villages valent au département d’être régulièrement cité parmi les endroits où il fait bon vivre. Le long du canal du Midi, au bord de la mer ou dans les vestiges de l’histoire, les séjours se composent à la carte.

A découvrir dans l'Hérault

Montpellier
Montpellier
Surnommée « la surdouée », Montpellier, préfecture du département, est une ville dynamique dont la douceur de vivre, l’ensoleillement et le patrimoine attire de plus en plus d’habitants. Autour de la place de la Comédie, les rues piétonnes arborées, les ruelles médiévales et les hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles forment le quartier de l’Ecusson. Ville étudiante, la cité vit aux rythmes des concerts, des festivals et des manifestations culturelles. (Photo : gb27photo)
Sète
Sète
La ville natale de Georges Brassens et de Paul Valéry est aussi le « cimetière marin » des deux poètes. Sète, plus grand port de pêche français en Méditerranée, est une cité balnéaire colorée dont les façades se reflètent dans les canaux. En été, les joutes languedociennes, au cours desquelles les concurrents, à bord de bateaux, s’affrontent avec des lances, se déroulent depuis le XVIIe siècle. Le canal des Deux-Mers, qui part de Bordeaux, se jette dans la Méditerranée à Sète. (Photo : hdemestier)
Le canal du Midi
Le canal du Midi
Le canal du Midi est la partie du canal des Deux-Mers qui s’étend de Toulouse à la Méditerranée. Inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité, le canal est l’un des chantiers les plus impressionnants du XVIIe siècle. Réalisé dans une optique commerciale, l’ouvrage est devenu obsolète avec l’apparition des nouveaux moyens de transport au XIXe siècle. Aujourd’hui, il accueille surtout la navigation de plaisance et les balades. (Photo : robepco)
Saint-Guilhem-le-Désert
Saint-Guilhem-le-Désert
Classé parmi les plus beaux villages de France, Saint-Guilhem-le-Désert accueille les pèlerins sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle dans son ancienne abbaye du IXe siècle, joyau de l’art roman languedocien. A proximité du village, la grotte de Clamouse est considérée comme l’une des plus belles grottes de France. Son réseau souterrain, particulièrement étendu, fait la joie des spéléologues débutants et confirmés. (Photo : Pascal06)
Olargues
Olargues
Autre commune classée parmi les plus beaux villages de France, Olargues est située au bord de la rivière Jaur, dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Fortifiée au Moyen-Âge, la ville a conservé le donjon de son château du XIIe siècle, transformé en clocher, et de nombreuses ruelles pavées. Le Pont du Diable (XIIe siècle), en contrebas, est un bel exemple de l’architecture romane de la région. (Photo : ImageArt)
Minerve
Minerve
Petite cité posée sur un éperon rocheux qui domine les gorges de la Cesse et du Brian, Minerve bénéficie d’un patrimoine naturel étonnant, notamment deux ponts naturels creusés par la rivière sur plusieurs centaines de mètres. Dans le village, un passage souterrain sous des voutes calcaires mène à une stèle, emplacement présumé d’un bucher qui s’est déroulé en 1210, à l’issue d’un siège contre les Cathares. (Photo : Unclesam)
Le Cap d’Agde
Le Cap d’Agde
Au pied d’un ancien volcan, le Cap d’Agde est une cité balnéaire réputée pour ses longues plages de sable fin, ses pistes cyclables et les balades à faire dans les environs (canal du Midi, réserve naturelle du Bagnas…). Animée de jour comme de nuit, la ville propose de nombreuses activités : parc d’attraction, port de plaisance, musées, golf ou casino. Son village naturiste est l’un des plus importants d’Europe. (Photo : fovivafoto)
La vallée de Salagou
La vallée de Salagou
Embellie par la construction d’un barrage artificiel de 750 hectares dans les années 60, la vallée de Salagou décline des nuances de bleu, de rouge brique dû à l’oxyde de fer et de noir sur les roches basaltiques. Des bases de loisirs, tout autour du lac, permettent de pratiquer des activités naturelles : randonnées, VTT, nautisme ou baignade. Le mont Liausson offre un beau panorama sur la vallée, à 535 mètres d’altitude. (Photo : trolhas)
L’oppidum d’Ensérune
L’oppidum d’Ensérune
A une dizaine de kilomètres de Béziers, l’oppidum d’Ensérune est un vaste site archéologique constitué des vestiges d’un village gaulois. Situé au sommet d’une colline escarpée, au-dessus de la voie qui reliait autrefois l’Italie à l’Espagne, le village offre un panorama remarquable sur la plaine. Le musée d’Ensérune présente la vie antique à travers des céramiques et des armes retrouvées lors des fouilles. (Photo : Sandra van der Steen)
La grotte des Demoiselles
La grotte des Demoiselles
Au nord du département, la grotte des Demoiselles tire son nom d’une légende locale : un berger aurait fait une chute de 60 mètres dans la grotte. Avant de s’évanouir, il aurait eu le temps de voir un groupe de jeunes femmes chantant et dansant autour de lui. A son réveil, il avait été reposé à la surface. La grotte, l’une des mieux connues du sous-sol français, est ouverte au public tous les jours de l’année. (Photo : Cyril Comtat)