Landes

Week-end dans les Landes

Au sud-ouest de l’Hexagone, le département des Landes (40), entre les Pyrénées et la Gironde, bénéficie de deux atouts naturels majeurs : la plus grande forêt artificielle d’Europe, cadre de balades sans fin, et l’un des plus beaux littoraux français, la côte d’Argent, composée de plages de sable réchauffées par le Gulf Stream. Tout entier tourné vers le bien-être et la détente, le territoire invite à se laisser aller.

A découvrir dans les Landes

La forêt des Landes
La forêt des Landes
La forêt des Landes, plus grand massif forestier d’Europe, s’étale sur trois départements et près d’un million d’hectares. Il s’agit d’une forêt artificielle, principalement composée de pins maritimes et de chênes, dont l’espace et la luminosité se prêtent à la randonnée et aux balades à vélo. La présence de l’océan à proximité permet de passer rapidement d’un milieu à l’autre. (Photo : Pictures news)
Mont-de-Marsan
Mont-de-Marsan
Mont-de-Marsan, préfecture du département, est surnommée la « ville aux trois rivières » en raison des deux rivières, le Midou et la Douze, qui se rejoignent en centre-ville pour donner naissance à une troisième, la Midouze. Fondée au Moyen-Âge, la cité était la principale ville fortifiée des Landes. Le patrimoine médiéval, bien conservé, comprend le donjon Lacataye (un ensemble de deux maisons fortes du XVe siècle), des remparts, des ruelles pavées et les vestiges de l’ancien port du XIIe siècle. (Photo : djbmx35)
Biscarosse
Biscarosse
Station balnéaire réputée de la côte d’Argent, Biscarosse est célèbre pour ses activités sportives, notamment le surf, mais aussi l’hydraviation, spécialité de la ville. L’espace entre le centre-ville et la plage de sable, entièrement piéton, est garni de clubs sportifs et d’aménagements pour pratiquer toutes sortes de loisirs « nature » : char-à-voile, beach-volley, balades à cheval, golf… (Photo : soniaC)
Soorts-Hossegor
Soorts-Hossegor
Soorts-Hossegor est l’une des destinations les plus prestigieuses d’Europe pour la pratique du surf. Tous les ans au mois de septembre, la station accueille la Quicksilver Pro France, une compétition dont le classement compte pour les championnats du monde. En plus de son spot de surf unique, Hossegor accueille l’un des golfs les plus réputés d’Europe, au milieu d’une forêt de pins. (Photo : imacture)
Capbreton
Capbreton
Au sud des Landes, la station balnéaire de Capbreton est l’unique port de plaisance du littoral landais. La ville est aussi le point de départ de nombreuses balades en forêt des Landes ou dans le marais d’Orx, une zone humide qui accueille plus de 250 espèces d’oiseaux, parmi lesquelles des Spatules blanches, un grand échassier de près d’un mètre de hauteur. (Photo : Yvann K)
Mimizan
Mimizan
Au milieu de la côte d’Argent, Mimizan est une station balnéaire familiale, l’une des premières à bénéficier du tourisme à la fin du XIXe siècle. Comme le reste de la côte atlantique, les plages de Mimizan profitent de la présence du Gulf Stream. Le clocher-porche de l’ancienne église du XIe siècle est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. (Photo : papinou)
Dax
Dax
Cités thermales connues depuis l’Antiquité, Dax et Saint-Pierre-lès-Dax accueillent chaque année plus de 60 000 curistes qui viennent profiter des bienfaits de l’eau et de la boue locale. La sous-préfecture des Landes fait aussi une belle place au sport, notamment le rugby, tous les dimanches au stade Maurice Boyau, et la tauromachie, au mois d’août lors des grandes férias. Au début du XXe siècle, plusieurs bâtiments Art déco sont venus embellir la ville, dont le casino. (Photo : Patrick PATT)
Labastide-d’Armagnac
Labastide-d’Armagnac
Labastide-d’Armagnac est une ville neuve érigée au XIIIe siècle par les Anglais, désireux de consolider leurs positions sur le territoire français pendant la guerre de Cent Ans (1337-1453). Son patrimoine architectural, l’un des mieux préservés des Landes, est composé de plusieurs édifices classés aux monuments historiques, dont l’église Notre-Dame (XIVe siècle), le château du Prada (XVIIIe), ou la chapelle Notre-Dame-des-Cyclistes, où les grands champions viennent en pèlerinage à la Pentecôte (Bernard Hinault, Raymond Poulidor, Eddy Merckx…). (Photo : vouvraysan)
Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle
Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle
Trois des quatre chemins historiques de Saint-Jacques-de-Compostelle passent par le département des Landes, ce qui en fait, avec ses 425 kilomètres de parcours balisés, le département le plus sillonné par le pèlerinage. A ces trois chemins, qui passent par Mont-de-Marsan, Aire-sur-l’Adour ou Dax, s’ajoute la voie de Soulac qui longe la côte atlantique. Sur les chemins, quatre étapes ont été classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO : le clocher-porche de Mimizan, l’église Saint-Quitterie d’Aire-sur-l’Adour, l’abbaye de Saint-Sever et celle de Saint-Jean de Sorde. (Photo : antonio2206)
L’Eurovélo 1
L’Eurovélo 1
L’Eurovélo 1 est une route littorale qui court sur plus de 8000 kilomètres, entre la Norvège et le Portugal, en passant par le littoral landais. Dans le département, le parcours traverse 18 communes, de Tarnos au sud à Biscarosse au nord. Entre stations balnéaires réputées, villages traditionnels, lacs et forêts, le chemin prend soin de rendre hommage à la variété des paysages landais. (Photo : vouvraysan)