Lot

Week-end dans le Lot

Dans la région Midi-Pyrénées, le Lot (46) est constitué de plusieurs types de paysages, entre la vallée de la Dordogne au nord et celle du Lot au sud. Le centre du territoire est presque entièrement recouvert par les causses du Quercy où se déploient falaises, canyons, rivières et grandes étendues d’herbe, parsemés de petites cités de caractère à l’architecture médiévale.  

A découvrir dans le Lot

tag_photos_new
Cahors
Cahors
Capitale de l’ancienne province du Quercy et actuelle préfecture du Lot, Cahors est dotée d’un patrimoine architectural qui couvre l’Antiquité et le Moyen-Âge. Le pont Valentré, également nommé « pont du Diable », est un pont fortifié du XIVe siècle qui franchit le Lot à l’ouest de la ville. Il est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Outre ses belles pierres, Cahors est célèbre pour sa gastronomie : truffe et foie gras, notamment. (Photo : thieury)
tag_photos_new
Rocamadour
Rocamadour
Accrochée sur le flanc d’une falaise qui domine la vallée de l’Alzou, Rocamadour est au sud de la France ce que le Mont-Saint-Michel est au nord : un lieu de pèlerinage, aussi bien pour les fidèles qui viennent vénérer sa vierge noire que pour les touristes qui peuvent admirer cet exemple exceptionnel de cité médiévale. La ville a donné son nom à un fromage de chèvre AOC. (Photo : bjul)
tag_photos_new
Autoire
Autoire
Autoire, classé parmi les plus beaux villages de France, est encaissé au fond d’un cirque. La cité se découvre au gré d’une petite balade qui part du gouffre de Padirac, à moins d’une dizaine de minutes, et qui permet de profiter d’une vue plongeante depuis le sommet d’une cascade de 30 mètres de haut. Le point de vue dévoile un ensemble de maisons à pans de bois, de petites ruelles et de pierres blondes qui s’accordent avec les tuiles brunes des toits. (Photo : Freesurf)
tag_photos_new
Le gouffre de Padirac
Le gouffre de Padirac
A une dizaine de minutes d’Autoire, le gouffre de Padirac est un trou de 35 mètres de diamètre qui donne sur une cavité d’une centaine de mètres, au fond de laquelle coule une rivière. L’accès à la grotte se fait par un ascenseur. La visite se poursuit le long de la rivière souterraine, à pied et en barque. Haut-lieu de la spéléologie, le gouffre de Padirac est l’un des sites touristiques les plus visités du Lot. (Photo : Cottevieille)
tag_photos_new
Loubressac
Loubressac
Juste au nord d’Autoire, Loubressac est perché sur un promontoire rocheux qui permet d’observer la vallée de la Dordogne et les châteaux alentours : Turenne, Castelnau, Saint-Laurent, Montal ou la ville de Saint-Céré. Le château qui se dresse au sommet de la cité date du XVe siècle. Le Relais de Castelnau, dans le village, permet de rejoindre facilement Rocamadour ou le gouffre de Padirac (Photo : gozzoli)
tag_photos_new
Carennac
Carennac
En descendant la Dordogne, à quelques kilomètres de Loubressac, Carennac a été érigée autour d’un prieuré clunisien du XIe siècle. L’essentiel des bâtiments de la cité évoquent le Moyen-Âge, qu’il s’agisse de l’église Saint-Pierre du XIe siècle ou du cloître de l’abbaye. Le château des Doyens, qui se visite gratuitement, est l’édifice le plus imposant du village. Il a été construit au XVIe siècle avec la pierre blanche du pays. (Photo : atmospheric)
tag_photos_new
Le Parc naturel régional des Causses du Quercy
Le Parc naturel régional des Causses du Quercy
A l’est de Cahors, le Parc naturel régional des Causses du Quercy dévoile un ensemble de falaises, de canyons et de vastes étendues d’herbe irriguées par plusieurs rivières, ce qui explique que le territoire soit particulièrement apprécié pour la pratique du canoë-kayak, de l’escalade et de la spéléologie. A ses charmes naturels, le parc ajoute la présence de plusieurs villes et villages de caractère : Rocamadour, Saint-Cirq-Lapopie, Figeac… (Photo : Francis Lempérière)
tag_photos_new
Saint-Cirq-Lapopie
Saint-Cirq-Lapopie
Saint-Cirq-Lapopie, au cœur du Parc naturel régional des Causses du Quercy, surplombe le Lot à 100 mètres d’altitude. Son bourg médiéval, l’un des mieux conservés de France, est dominé par une église fortifiée du XVIe siècle, érigée sur des fondations plus anciennes dont plusieurs éléments sont encore présents (fresque du XIIIe siècle, décor sculpté…). Les maisons à pans de bois qui entourent les ruelles du village ont été construites entre le XIIIe et le XVIe siècle. (Photo : bjul)
tag_photos_new
Capdenac
Capdenac
Capdenac, à quelques kilomètres au sud-ouest de Figeac, est une petite cité médiévale qui domine le Lot depuis un éperon rocheux. Si la plupart des édifices de la ville datent du Moyen-Âge (donjon, remparts…), plusieurs sites remarquables rappellent que la ville était un oppidum gallo-romain pendant l’Antiquité, notamment une fontaine troglodyte fortifiée et les vestiges des anciennes fortifications. (Photo : Jimjag)
tag_photos_new
Cardaillac
Cardaillac
A une dizaine de kilomètres au nord de Figeac, Cardaillac, classé parmi les plus beaux villages de France, est dominé par les vestiges de l’ancien château du XIIIe siècle dont il subsiste plusieurs tours qui permettent de profiter du panorama sur la région. La cité est située sur le GR6, un sentier de randonnée qui traverse Figeac, Rocamadour et La Romieu. (Photo : Jimjag)
Aux Alentours