Lyon

Que faire à Lyon en un week-end ?

À deux heures de Paris ou de Marseille et à quatre heures de Nantes ou Toulouse, Lyon, surnommée la Capitale des Gaules, mérite une visite durant la fête des Lumières, mais pas seulement ! La ville regorge de trésors architecturaux d’hier et d’aujourd’hui, mais a aussi une belle réputation gastronomique avec les fameux Bouchons Lyonnais. Sans oublier, le plus célèbre des Lyonnais : Guignol...

A découvrir à Lyon

Les traboules
Les traboules
L’origine des traboules (ici, dans le quartier de la Croix-Rousse) remonte aux alentours du IVe siècle : construites à travers des cours d’immeuble, elles servaient de passages piétons pour se rendre d’une rue à l’autre, elles étaient notamment utilisées par les résistants lors de la Seconde Guerre mondiale. Les traboules sont le témoin de l’architecture hors du commun de Lyon. (Joël Behr)
Le parc de la Tête d’Or
Le parc de la Tête d’Or
Avec une superficie de 117 hectares, le parc de la Tête d’Or est le plus grand parc urbain de France. Les visiteurs y trouvent un lac, un parc zoologique – peuplé de 130 espèces d’animaux - le vélodrome - créé à l’occasion de l’exposition universelle de 1894 - des roseraies, des grandes serres ainsi qu’un jardin botanique. (photo : Jackezc)
Le musée des Beaux-Arts
Le musée des Beaux-Arts
Fondé en 1801 dans une ancienne abbaye de bénédictines – ce qui explique l’architecture du jardin - le musée des Beaux-Arts possède des collections d’œuvres allant de l’Egypte antique à l’art moderne. Il est classé « Monument Historique » depuis 1938. (photo : Feats)
La Croix-Rousse
La Croix-Rousse
Le quartier de la Croix-Rousse possède des pentes classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez notamment visiter les Subsistances - laboratoire de création contemporaine - passer devant la maison Brunet, appelée « la maison aux 365 fenêtres, ou encore découvrir l’église Saint-Bruno des Chartreux, de style baroque. (photo : Richard Villalon)
La fontaine Bartholdi
La fontaine Bartholdi
Située sur la place des Terreaux dans le centre-ville, la fontaine Bartholdi est une œuvre de Frédéric Auguste Bartholdi, inspirée du bassin d’Apollon à Versailles. Elle représente la Garonne et ses quatre affluents. Depuis 1995, elle est classée « Monument Historique ». (photo : SPC JayJay)
Le jardin archéologique
Le jardin archéologique
Le jardin archéologique a vu le jour lors des travaux prévus pour agrandir le Palais de Justice. Lors des fouilles de sauvetage (1972-1977), des vestiges d’édifices, dont l’église Saint-Etienne et l’église Sainte-Croix, sont trouvées, datant du l’Ier siècle au XVIe siècle. (photo : P. Violet)
Le musée Gadagne
Le musée Gadagne
Classé « Monument Historique », le musée Gadagne est situé dans le centre du Vieux Lyon : il regroupe le musée d’histoire de Lyon et le musée des marionnettes du monde. (photo : Lady Bird)
L’église Saint-Nizier
L’église Saint-Nizier
L’église Saint-Nizier, située sur la Presqu’île de Lyon, est construite dans le style gothique flamboyant du XVe siècle. Elle se distingue par la hauteur de ses voûtes et par sa clarté. Elle est classée « Monument Historique » depuis 1840. (Alexi Tauzin)
L’Institut Lumière
L’Institut Lumière
Le Musée (et la maison) de l’Institut Lumière est une villa familiale où sont exposés toutes les inventions des frères Lumière : du premier cinématographe au premières photographies couleur en passant par le Hangar du premier-film, vestige des usines Lumière, rénové en salle de cinéma. (photo : Jackezc)
La place Bellecour
La place Bellecour
La place Bellecour est la plus grand place de la ville (62 000 m2). Les visiteurs peuvent profiter des commerces et restaurants – aussi appelés Bouchons Lyonnais (rue de la République et rue Victor Hugo) pour goûter les spécialités locales telles que le saucisson, les bugnes ou les « Coussins lyonnais », admirer les statues équestre de Louis XIV et du Petit Prince et Saint-Exupéry. (photo : Bruno H)

Gastronomie et spécialités lyonnaises

À Lyon, on ne badine pas avec la gastronomie, la ville regorge de trésors culinaires aussi bien sucrés comme les bugnes et les tartes aux pralines, que les spécialités salées comme la fameuse rosette de Lyon, la salade lyonnaise, le saucisson brioché ou encore le Saint-Marcelin que l’on trouve dans les fameux bouchons lyonnais.

Où sortir à Lyon ?

Lyon est la première destination gastronomique de France. La nourriture est incontestablement riche, et parmi les plats les plus célèbres vous aurez à choisir entre les quenelles de brochet avec la sauce écrevisse, de la charcuterie et toutes sortes d’abats servis en accompagnement avec un gratin de macaronis ou des pommes terres sautées. Pour un repas un peu plus léger, optez pour la salade lyonnaise avec ses lardons, son œuf poché et ses croûtons.

Pour un repas traditionnel

À quelques pas du Musée des Beaux-Arts de Lyon, direction le restaurant Bouchon chez Paul. Traditionnel, aussi bien dans la décoration avec des nappes blanche et rouge à carreaux et des photos noir et blanc au mur que dans l’assiette avec une formule à 15,50 € le midi. Le soir, optez pour le menu bouchon à 27 € avec une entrée dont l’assiette de charcuterie lyonnaise, un plat dont les fameuses quenelles et pour le fromage, succombez pour le Saint-Marcellin avant de finir sur une farandole de desserts.
Où ? 11, Rue Major Martin, 69001 Lyon

Pour un déjeuner familial

En référence à Jean Cocteau, le restaurant Les enfants terribles est un classique du bouchon lyonnais, un petit bonheur pour les papilles avec une ambiance chaleureuse et familiale. Ouvert tous les jours, midi et soir, avec une suggestion du jour à 16 € (andouillette ou quenelle) et une ronde de salades si vous optez pour un menu à partir de 22 €. Situé dans un quartier touristique, vous serez séduit par la décoration boisée de ce lieu typique.
Où ? 58,  Rue Mercière 69002 Lyon

Pour prendre un verre

Le Charles est un bar incontournable de la rue Mercière. Un pub dans un style chaleureux avec sa terrasse ouverte aux beaux jours et un salon fumeur grand et confortable très bien ventilé. Ce lieu se transforme en dance floor tous les soirs à compter de 22 heures, avec une musique variée, mais principalement de la techno, de la dance et de l’électro.
Où ? 50, Rue Mercière 69002 Lyon

Où dormir à Lyon ?

Le quartier de la Croix rousse, surnommé à l’époque des canuts (les ouvriers tisserands de la soie) « la colline qui travaille », est situé sur les hauteurs et domine la ville. On y trouve le jardin des plantes, l’opéra national de Lyon, la basilique Notre-Dame. Non loin, le quartier de la Fourvière, surnommé à l’époque « la colline qui prie », est l’endroit où se déroule de juin à début août le festival portant son nom.

Quand s'y rendre ?

Pour profiter de températures clémentes, vous pouvez vous y rendre de mai à septembre avec des moyennes d’une vingtaine de degrés. Vous pouvez en profiter pour fêtes les « Nuits Sonores » ou dans un autre registre les « Nuits de Fourvière ». Pour la Fête des Lumières début décembre, pensez à prendre une petite laine et plus pour les plus frileux...

Comment y aller ?

La ville est facilement accessible de Paris comme de Marseille par l’autoroute du soleil en trois ou en quatre heures. En train, comptez deux heures en TGV à partir de Paris comme de Marseille, le double depuis Toulouse ou Nantes. La ville de Lyon est dotée de deux gares TGV et d’un aéroport, Lyon Saint Exupery, un des touts premiers en France à avoir été directement relié au réseau TGV.

Se déplacer à Lyon

Dans la cité des Gaules, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vos moyens de transport : métro, tramway, Velo’V, bus, bus de nuit pour les noctambules, et pour les plus originaux la Vaporette, la navette fluviale sur la Saône ou encore les vélos taxis Cyclopolitain. Notez que vous pouvez vous procurer un ticket famille (de 2 à 8 personnes) pour moins de six euros par jour et disposer des 4 lignes de métro, des deux lignes de funiculaire, des 5 lignes de tramway et des 120 lignes de bus !

Infos pratiques

Office de tourisme

Accès. Place Bellecour, 69002 Lyon
Horaires. Ouvert tous les jours de 9h à 18h - Fermé le 1er janvier et le 25 décembre.
Bon à savoir. Des bénévoles, amoureux de la ville proposent de vous la faire visiter autrement.
En savoir plus

Bureau de Poste

Accès. 10, place Antonin Poncet 69002 Lyon
Horaires. Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 le samedi de 9h à 12h

Taxis

  • Taxi Lyon 04 72 10 86 86
  • Taxi Transport Rhône Alpes : 04 37 25 29 29
  • Allo Taxi Lyon : 04 78 28 23 33