Marne

Week-end dans la Marne

Au cœur de la région Champagne-Ardenne, la Marne (51) est un département qui a toujours joué un grand rôle dans l’histoire. Reims, sa capitale démographique, a célébré le baptême de Clovis au Ve siècle et le sacre de 25 rois. Valmy, en 1792, a été le tournant de la Révolution française. Plus tard, entre 1914 et 1918, la Marne a été le théâtre de deux batailles terribles qui ont coutées la vie à des millions d’hommes. Une histoire qui s’écrit aussi dans un terroir et un savoir-faire dont le produit le plus emblématique est le vin pétillant.

À découvrir dans la Marne

Reims
Reims
Ville la plus peuplée de Champagne-Ardenne, Reims n’est ni la préfecture de la région, ni même celle du département : une particularité née de la volonté des révolutionnaires de 1789 d’effacer de l’histoire la ville du sacre des rois de France. Classée « ville d’art et d’histoire » pour l’importance de son patrimoine architectural, la cité abrite trois monuments inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO : la Palais du Tau, l’ancienne abbaye Saint-Rémi et la cathédrale. (Photo : Jérôme Delahaye)
La cathédrale de Reims
La cathédrale de Reims
Erigée au XIIIe siècle sur des fondations plus anciennes, la cathédrale de Reims a accueilli les sacres de 25 rois de France, depuis Louis le Pieux en 816 jusqu’à Charles X en 1825, en passant par Charles VII en 1429, emmené par Jeanne d’Arc. Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, Notre-Dame de Reims figure parmi les plus beaux exemples d’architecture gothique en France, autant pour l’aspect général du bâtiment que pour les quelques 2000 statues qui s’y trouvent. (Photo : Artjazz)
Châlons-en-Champagne
Châlons-en-Champagne
Préfecture du département, Châlons-en-Champagne est érigée pendant l’Antiquité à la croisée d’une voie romaine entre Lyon et Boulogne, au bord de la Marne. La « Venise pétillante » doit son surnom à la spécialité de la région, le vin pétillant, et aux nombreux cours d’eau et canaux qui traversent la ville, permettant de la découvrir au cours de balades en bateaux. A voir : la collégiale Notre-Dame-en-Vaux et la cathédrale Saint-Etienne, du XIIe siècle, et les caves médiévales qui témoignent de la richesse de la ville au Moyen Âge. (Photo : Sonne_Fleckl)
Le lac du Der-Chantecoq
Le lac du Der-Chantecoq
Plus grand lac artificiel d’Europe avec ses 4800 hectares d’eau, le lac du Der-Chantecoq est l’un des principaux sites touristiques du département. Les visiteurs viennent y profiter des plages aménagées, des trois ports de plaisance et des pistes cyclables qui circulent aux alentours. Parmi les activités proposées : initiation au catamaran, kite surf, ski nautique, équitation ou observation des oiseaux du lac… (Photo : P. Lack)
Épernay
Épernay
Epernay, au cœur des vignobles, est la destination phare de la route des vins de Champagne. Détruite à plusieurs reprises au cours de son histoire, la ville conserve peu de bâtiments anciens, hormis les hôtels particuliers du XIXe siècle. L’avenue de Champagne, l’un des principaux axes de la cité, est célèbre pour sa grande concentration d’enseignes prestigieuses de vin de Champagne : Mercier, Möet & Chandon ou Perrier-Jouët, entre autres. (Photo : Simon Greig)
Verzenay
Verzenay
Entre Reims et Châlons-en-Champagne, Verzenay est un village viticole à flanc de coteaux sur le versant nord de la montagne de Reims. Entourée par les vignes, la petite ville abrite un musée dédié au vin, construit dans un phare. La visite, d’une heure et demie environ, permet de monter au sommet et d’observer le terroir vallonné. A proximité, un moulin du XIXe siècle restauré renseigne les visiteurs sur la vie agricole de l’époque. (Photo : PHB.cz)
Le parc naturel régional de la montagne de Reims
Le parc naturel régional de la montagne de Reims
Plus qu’une véritable montagne, la montagne de Reims, qui culmine à 286 mètre au mont Sinaï, est un plateau sur les coteaux duquel s’étendent les vignes qui font la réputation de la région. Le Parc naturel régional de la montagne de Reims s’étend sur 5 300 hectares boisés. Il abrite une faune et une flore riches de centaines d’espèces, dont les fameux « faux de Verzy ». (Photo : Guiry)
Les faux de Verzy
Les faux de Verzy
Le fau de Verzy est une espèce de hêtre tortillard qui pousse en forêt de Verzy, à proximité de Reims, la plus grande concentration mondiale de ce type d’arbre, avec plus de 1000 individus. Le site, très visité, fait l’objet d’une protection afin de permettre aux générations futures d’en profiter également. La balade mène à la découverte des spécimens les plus insolites, à travers des panneaux explicatifs disposés tout au long du parcours. (Photo : Dutourdumonde)
Le moulin de Valmy
Le moulin de Valmy
Le moulin de Valmy marque l’endroit où s’est déroulée, en 1792, la fameuse bataille au cours de laquelle l’armée révolutionnaire a repoussé les forces coalisées des monarchies européennes. Détruit le soir même de la bataille par les Français afin de ne pas en faire une cible facile, le moulin a été reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, puis détruit à nouveau par la tempête de 1999 et remis en état en 2005. Il se visite librement. (Photo : Pictarena)
Le mémorial des batailles de la Marne
Le mémorial des batailles de la Marne
Le Mémorial des Batailles de la Marne est une chapelle dans la ville de Dormans dont la construction a été décidée dès 1919, en souvenir des nombreuses victimes civiles et militaires de la Première Guerre mondiale. L’emplacement a été choisi pour la synthèse qu’il représente des deux batailles de la Marne, celle de septembre 1914 et celle de 1918, qui ont chacune fait plusieurs centaines de milliers de morts. (Photo : Ombre mortelle)
Aux Alentours