Nord

Week-end dans le Nord

Longtemps objet de discorde entre la France et les Pays-Bas, le département du Nord (59) est riche d’une longue histoire d’échanges commerciaux, d’industries et de savoir-faire.  Marquée par la révolution industrielle au XIXe siècle, par l’extraction minière et par les nombreuses guerres, le territoire, souvent mis en difficulté, a toujours réussi à relever la tête. Touché de plein fouet par la désindustrialisation à la fin du XXe siècle, le département se réinvente une nouvelle fois aujourd’hui en mettant en avant l’importance de son patrimoine culturel et touristique.

A découvrir dans le Nord

Lille
Lille
Lille, préfecture de la région et du département, domine un bassin urbain de près de 4 millions d’habitants. Cité marchande par sa position entre la France et les Pays-Bas, la ville dévoile la richesse de son patrimoine architectural de la Renaissance flamande dans le Vieux-Lille, alors que le quartier Euralille, proche des deux gares, est une merveille d’architecture contemporaine. Depuis la fin du XXe siècle, la « capitale des Flandres » se tourne vers le tourisme. La ville accueille chaque année au mois de septembre une grande braderie réputée dans toute l’Europe. (Photo : Ralfik D)
Le musée des Beaux-Arts de Lille
Le musée des Beaux-Arts de Lille
Le musée des Beaux-Arts de Lille, dans un bâtiment du XIXe siècle, est l’un des plus grands musées de France par la qualité de ses collections. Les œuvres picturales présentées couvrent plus de 500 ans d’histoire de l’art, avec des toiles de grands maîtres, en particulier les peintres flamands : Jérôme Bosch (1450-1516), Brueghel le jeune (1564-1636), Antoine van Dyck (1599-1641) ou Rubens (1577-1640). (Photo : Francisco Javier Gil)
La citadelle de Lille
La citadelle de Lille
Principal ouvrage militaire d’une ville maintes fois assiégée, la citadelle de Lille est la première de la longue série conçue par Vauban (1633-1707). La forteresse, composée de cinq bâtiments disposés en pentagone, est située dans un parc très apprécié des étudiants, où se trouvent de nombreuses attractions pour les enfants et un zoo. (Photo : bbsferrari)
Roubaix
Roubaix
Collée au nord de Lille, Roubaix est l’une des principales villes manufacturières du département. Très durement frappée par la désindustrialisation dans la seconde moitié du XXe siècle, la ville, comme sa grande voisine, se tourne aujourd’hui vers les domaines du tourisme et de la culture. Le musée d’art et d’industrie, situé dans une ancienne piscine Art déco, est le principal symbole de cette réorientation. (Photo : Brad Pict)
Tourcoing
Tourcoing
Juste au Nord de Roubaix, Tourcoing partage avec sa voisine son passé industriel et son renouveau artistique et culturel. Le studio national des arts contemporain du Fresnoy permet à l’ancienne cité textile d’être l’un des acteurs majeurs de la région dans les domaines du cinéma et du multimédia. Le style architectural de la ville a été très marqué par l’Art nouveau (fin XIXe-début XXe). (Photo : jccuvelier)
Dunkerque
Dunkerque
Ville la plus peuplée du département en dehors de la métropole lilloise, Dunkerque, sur la côte d’Opale, est étroitement liée au commerce en mer du Nord. L’activité économique est très centrée autour du port, le troisième de France en termes de trafic. L’hôtel de ville, construit au début du XXe siècle, et le beffroi du XVe siècle sont tous les deux classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Chaque année, le carnaval de Dunkerque, en février-mars, attire des centaines de milliers de curieux. (Photo : Frofoto)
La côte d’Opale
La côte d’Opale
De Berck au sud, à la Belgique au nord, la côte d’Opale couvre 120 kilomètres de littoral dont la zone qui entoure Dunkerque, dotée de belles plages. Celle de Bray-Dunes, notamment, est connue pour accueillir de nombreuses activités nautiques, en particulier le char à voile. (Photo : robert0711)
Cambrai
Cambrai
Première cité du département à obtenir ce label, Cambrai est classée parmi les villes d’art et d’histoire pour son patrimoine architectural bien préservé malgré les destructions de la guerre, notamment son beffroi du XVe siècle, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Parmi les monuments les plus emblématiques : la cathédrale Notre-Dame-de-Grace (XVIIIe siècle), le château de Selles (XIe siècle), et le jardin Monstrelet et son kiosque à musique, l’un des plus vieux de France (1868). (Photo : Jackin)
Le bassin minier
Le bassin minier
Le Nord–Pas-de-Calais est indissociable de son bassin minier qui a façonné la vie des habitants et les paysages pendant plusieurs siècles. Protégé par l’UNESCO, la zone qui s’étend sur plus de 1200 hectares autour de Lens, Douai et Valenciennes est dominée par les terrils, des collines constituées de résidus miniers. De nombreux sites et musées tout au long du territoire racontent l’histoire de l’exploitation de la houille, une histoire économique, sociale, politique et culturelle. (Photo : Brad Pict)
Le centre historique minier de Lewarde
Le centre historique minier de Lewarde
Les 8000 m² de bâtiments du centre historique minier de Lewarde constituent le plus important musée de la mine en France. Ouvert en 1984, ce vaste complexe poursuit la mission d’expliquer et de retracer trois siècles d’exploitation minière qui ont façonné la vie et la culture du nord de la France. En plus de la visite des galeries et des machines, le centre organise chaque année des expositions temporaires. (Photo : maartenhoek)
Aux Alentours