Pays de la Loire

Idées week-end en région Pays de la Loire

Composés de la Loire-Atlantique (44), du Maine-et-Loire (49), de la Mayenne (53), de la Sarthe (72), et de la Vendée (85), les Pays de la Loire sont une mosaïque de culture et de territoires, liés entre eux pour des raisons administratives. De cet assemblage nait une grande diversité de paysages, de patrimoines et de traditions.  

A découvrir dans les Pays de la Loire

Le Puy du Fou
Le Puy du Fou
Elu par deux fois « Meilleur Parc à Thème du Monde » à Los Angeles en 2012 et à Orlando en 2014, le Puy du Fou est un parc unique et atypique dédié à l’histoire de la Vendée. Son spectacle le plus connu, la Cinéscénie, raconte le parcours d’une famille vendéenne du Moyen-Âge au XXe siècle avec la participation de 3500 bénévoles. Les représentations de la Cinéscénie ont lieu 28 fois par an. (Photo : Tydav Photos)
Le marais poitevin
Le marais poitevin
Le marais poitevin s’étend sur deux régions, les Pays de la Loire et le Poitou-Charentes. Les marais mouillés, souvent qualifiés de « Venise verte », tirent leur surnom de la couleur particulière que donnent les lentilles d’eau aux canaux. La façon la plus traditionnelle de profiter du marais est de le parcourir en barque, seul ou accompagné d’un guide qui présente la faune et la flore de cet espace géologique insolite. (Photo : Jonathan)
Noirmoutier
Noirmoutier
Au large de la Vendée, Noirmoutier n’est plus véritablement une île depuis 1971, date à laquelle un pont a été construit pour la relier au continent. Surnommée « l’île aux mimosas », Noirmoutier jouit d’un climat doux favorisé par le Gulf Stream, ce qui permet à une belle végétation de se développer : mimosas, donc, mais aussi lauriers-roses, romarin, figuiers et arbousiers. L’île est propice à toutes sortes d’activités : visites à Noirmoutier-en-l’Ile, balades bucoliques ou encore loisirs nautiques. (Photo : Joseph Hilfiger)
Nantes
Nantes
Préfecture de la région, Nantes, en Loire-Atlantique, est bretonne par son histoire puisqu’elle fût la capitale du duché de Bretagne au XVe siècle. C’est malheureusement pour des raisons beaucoup plus sombres que Nantes s’illustre ensuite, en devenant l’un des principaux ports de la traite négrière, comme le raconte le Mémorial de l’abolition de l’esclavage qui a ouvert ses portes en 2012. Ville d’art et d’histoire, Nantes se compose de plusieurs quartiers historiques et d’un important patrimoine religieux, notamment la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul. (Photo : XLAtlantique)
Le château de Clisson
Le château de Clisson
Dans la ville du même nom, le château de Clisson, en Loire-Atlantique, est une forteresse médiévale du XIIe siècle maintes fois remaniée. Propriété des ducs de Bretagne, il est abandonné à la Révolution puis racheté et restauré au XIXe siècle par un propriétaire privé dans le but d’en faire un « paysage romantique ». Acheté à nouveau par l’Etat à la fin du XXe siècle, il est aujourd’hui ouvert aux visites. (Photo : Lynot)
Angers
Angers
Angers est la préfecture du Maine-et-Loire et la capitale historique de l’Anjou. De son passé médiéval, la ville conserve son château aux 17 tours, à l’intérieur duquel se trouve la « Tenture de l’Apocalypse », dont les 106 mètres constituent la plus grande tapisserie médiévale du monde. Dans le quartier des Hauts de Saint-Aubin, le parc à thème Terra Botanica est dédié au monde végétal et à la biodiversité. (Photo : Sokarys)
Le château de Brissac
Le château de Brissac
Avec ses 7 étages, le château de Brissac (Maine-et-Loire) est le plus haut château de France. Domaine privé mais ouvert au public, l’édifice est le témoin de l’histoire de la famille des ducs de Brissac depuis le XVIe siècle. La visite du parc permet de profiter de l’ombre des arbres centenaires. Des manifestations festives et culturelles sont organisées régulièrement : marché de Noël, chasse aux œufs de Pâques ou festival floral… (Photo : Photlook)
Sainte-Suzanne
Sainte-Suzanne
Sainte-Suzanne (Mayenne) dans le Maine a été labellisée parmi les plus beaux villages de France par l’association éponyme. Le château qui trône sur un promontoire rocheux offre une vue imprenable sur le bourg à 70 mètres au-dessus de la vallée de l’Erve. Le dolmen des Erves, à 3 kilomètres au nord de la ville, est le plus ancien mégalithe de la région (4e millénaire avant J-C.). (Photo : Carsthets)
Le musée Robert-Tatin
Le musée Robert-Tatin
C’est en 1962 que l’artiste Robert Tatin (1902-1983) fait l’acquisition d’une petite maison en Mayenne, avec la volonté d’en faire une œuvre d’art à la croisée de toutes les influences. Le musée Robert-Tatin est un pont entre l’Orient et l’Occident, formé par les sculptures de l’artiste. A travers les figures majeures de l’humanité, le visiteur remonte à l’origine des mythes et des légendes des grandes civilisations. (Photo : Cécile Haupas)
La cathédrale Saint-Julien du Mans
La cathédrale Saint-Julien du Mans
Le Mans est la préfecture de la Sarthe. Connue internationalement pour sa course automobile « Les 24 heures du Mans », la ville abrite aussi la cathédrale Saint-Julien du Mans, unique par sa variété de style qui cumule roman et gothique. A voir aussi : la Cité Plantagenêt, cœur historique de la ville, magnifiquement conservé. (Photo : Frédéric Guillet)