Picardie

Idées week-end en Picardie

Ancienne région administrative regroupant l’Aisne, l’Oise et la Somme, la Picardie fait aujourd’hui partie des Hauts-de- France. Une région riche de son histoire, de ses hommes, de sa faune et de sa flore. La région Picardie possède pas moins de 17 jardins classés Jardins Remarquables ainsi qu’un Parc Naturel Régional, deux des plus beaux villages de France et 7 villes d’Art et d’histoire.

À découvrir en Picardie

Laon
Laon
Juchée sur sa colline, la cité médiévale de Laon est la préfecture de la région de l’Aisne. Plus qu’une ville, le site est un musée à ciel ouvert dans lequel se dévoile de nombreux monuments du Moyen-Âge, dont la cathédrale Notre-Dame est le plus bel exemple. Construite entre le XIIe et le XIIIe siècle, l’église est l’une des premières cathédrales gothiques françaises. (Photo : Romas PH.)
Les églises fortifiées de la Thiérache
Les églises fortifiées de la Thiérache
La Thiérache, dans le nord de la France, est une province naturelle qui couvre la Picardie, la Champagne-Ardenne, le Nord-Pas-de-Calais et s’étend jusqu’en Belgique. Les églises fortifiées de la Thiérache, dont une bonne partie se trouve dans l’Aisne, présentent de nombreux points communs : ce sont autant des monuments religieux que des structures défensives, elles comportent des espaces pour accueillir les villageois en cas d’attaque et sont décorées des motifs réalisés à l’aide de briques de couleur. Plusieurs circuits de découvertes sont organisés par les Offices du Tourisme. (Photo : Marc Roussel)
Soissons
Soissons
Soissons (Aisne) est l’ancienne capitale du royaume des Francs, choisie par Clovis au Ve siècle. Célèbre pour son vase légendaire, la ville abrite l’une des plus riches abbayes du Moyen-Âge, l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes (XIe siècle), dont les flèches s’élèvent à plus de 75 mètres. A ne pas confondre avec la cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais, qui date quant à elle du XIIe siècle. (Photo : Claudio Colombo)
Amiens
Amiens
Préfecture de la Picardie, Amiens (Somme) est renommée pour de nombreuses raisons : ville d’art et d’histoire, elle abrite une cathédrale classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et de très nombreux monuments. C’est aussi la ville d’adoption de Jules Verne, dont on peut visiter la maison. (Photo : Alonbou)
Historial de la Grande Guerre
Historial de la Grande Guerre
A la fois musée et centre de recherche, l’Historial de la Grande Guerre à Péronne (Somme) est sans doute le site le plus complet de France pour mieux comprendre les événements de 1914-1918, leurs origines, leur déroulement et leurs conséquences. Le musée évoque notamment la bataille de la Somme, dont plus d’un million d’hommes ont été victimes, pour un bilan quasi-nul sur le plan militaire. La visite comprend aussi la découverte des champs de bataille avoisinants. (Photo : Alonbou)
La Baie de Somme
La Baie de Somme
A l’endroit où la Seine se jette dans la mer, la Baie de Somme, dans le département du même nom, est un haut lieu de l’ornithologie, notamment le Parc du Marquenterre où des milliers d’oiseaux migrateurs viennent faire étape pendant leur périple. Les petits ports de la région, Le Crotoy ou Saint-Valéry, ont beaucoup inspiré les artistes : les écrivains, Jules Verne ou Victor Hugo ; et les peintres (Degas, Toulouse-Lautrec, Seurat…). (Photo : Punto Studio Foto)
Compiègne
Compiègne
Ville marquée par l’histoire, Compiègne (Oise) a été tour à tour résidence des Capétiens, de Napoléon, le lieu de signature de l’armistice de la Première et de la Seconde Guerre mondiale et l’un des premiers sites de la Résistance. Cette riche histoire est racontée au gré de ses nombreux monuments, son château du XVIIIe, ses remparts du Moyen-Âge et dans le Mémorial du camp de Royallieu, qui raconte l’histoire de la Collaboration. (Photo : Anna)
La cathédrale Saint-Pierre de Beauvais
La cathédrale Saint-Pierre de Beauvais
La cathédrale Saint-Pierre de Beauvais (Oise) est l’un des plus grands chefs-d’œuvre de l’architecture gothique. Ses voûtes culminent à 48 mètres, ce qui fait que son chœur est le plus haut du monde dans un édifice gothique. Inachevée, la cathédrale n’a pas de nef, ni de flèche. Une flèche a bien été construite pour surmonter l’édifice en 1569, mais elle s’est effondrée quatre ans plus tard et n’a jamais été remplacée. (Photo : Tuombre)
Le Domaine de Chantilly
Le Domaine de Chantilly
Le Domaine de Chantilly (Oise), fait partie des plus beaux châteaux à proximité de Paris, aux côtés de Versailles, Fontainebleau et Vaux-le-Vicomte. Le domaine, en plus du château, se compose, entre autre, du musée Condé dans lequel sont présentées des œuvres de Poussin, Raphaël ou Ingres ; et d’un parc de 155 hectares. Le domaine est aussi célèbre pour ses écuries et ses spectacles hippiques. (Photo : PackShot)
Parc Astérix
Parc Astérix
Face au succès de Disneyland Paris, le Parc Astérix (Oise) résiste encore et toujours à l’envahisseur. Consacré à l’univers crée par Uderzo et Goscinny, le parc d’attractions se découpe en plusieurs zones qui transportent les visiteurs dans le monde antique : Egypte, Gaule, Empire romain ou encore au cœur de l’univers Viking. (Photo : Tamara Sushko)

Gastronomie et spécialités

La Picardie a vu naître Antoine Parmentier, ce grand promoteur de la pomme de terre, qui a réussi l’exploit de la faire goûter à Louis XVI. Elle est au cœur de la cuisine régionale avec un autre grand classique, la flamiche, une tarte aux poireaux savoureuse. Mais la Picardie est aussi une terre de chasse, le gibier trouve donc bien placé dans les menus locaux.

Où sortir en Picardie ?

Pour les amateurs d’authenticité

Au Cornet d’Or est un établissement situé dans la ville de Bergues. Cette petite auberge de campagne du XVIIe se situe entre la forêt et la mer, à 18 km de la Baie de Somme. On y déguste une cuisine authentique, généreuse aux saveurs uniques privilégiant produits locaux et de saison.

Où ? 26 rue Espagnole – 59380 Bergues

Pour déguster les spécialités picardes

Dès que l’on ouvre la porte du L’Hortellus les bonnes odeurs de la cuisine picarde vous enveloppent. Dans le quartier de Saint-Leu, non loin de la cathédrale et ses bâtiments originaux, lle restaurant est reconnaissable de loin avec son personnage tout de rouge vêtu. Point de rouge dans les assiettes mais du maroilles à la croûte bien orangée. Une cuisine locale, toute en générosité et à petit prix.

Où ? 71 rue du Hocquet – 80000 Amiens

Pour s’initier à la poterie

La richesse du sol constitué d’argiles fines et grès a fait du pays de Bray la patrie de la poterie et des céramiques depuis l’époque gallo-romaine. Une tradition perpétuée par Sylvie Thémereau qui ouvre son atelier afin de transmettre son savoir-faire aux visiteurs qu’elle accueille tous les jours sauf le dimanche, sur rendez-vous. Un véritable moment de chaleur et de partage…

Où ? 645 rue de Pierrepont – 60430 Ponchon – Email : faiences.de.ponchon@wanadoo.fr

Pour faire la fête

Le Bugatt, plus connu sous le nom du Bug’, est la discothèque de Beauvais, avec ses trois salles, ses trois styles musicaux différents et un style à part avec son décor baroque. L’entrée est gratuite pour les filles et les consommations sont à un prix très raisonnable.

Où ? 12 rue Arago ZAC de Ther – 60000 Beauvais

À ne pas manquer ?

À moins d’une dizaine de kilomètres du Parc Astérix et de la Mer de sable pour ceux qui ont gardé leur âme d’enfant. Non loin du Musée de l’air et de l’espace pour les amateurs d’exploration spatiale, Chantilly, située au cœur de la vallée de la Nonette, est l’endroit idéal pour dormir. Profitez-en pour visiter le domaine, son château, ses écuries et surtout ses jardins à la française, à l’anglaise et aussi les jardins anglo-chinois. Un régal pour les yeux et les poumons…

Quand s’y rendre ?

Le climat est favorable de juin à septembre, on peut même se baigner dans la Baie de Somme (à Saint-Valery- sur-Somme par exemple) en août et en septembre. D’octobre à février, les températures sont de saisons, avec un automne frais et humide et un mois de décembre plus pluvieux. Côté animations, le programme est varié :

  • Paris Roubaix entre Compiègne et Roubaix en avril,
  • Ovalies à Beauvais en mai,
  • Jardins en scène en Picardie du 1 er mai au 31 octobre,
  • Art, villes et paysages à Amiens du 17 juin au 15 octobre,
  • Journal des plantes du domaine de Chantilly du 13 au 15 octobre,
  • Photautomnales à Beauvais du 14 octobre au 31 décembre,
  • Marché de Noël à Amiens du 24 novembre au 30 décembre

Comment s'y rendre ?

Au carrefour de grands axes de circulation, la Picardie est traversée par trois grandes autoroutes principales, l’A1, l’A16 et l’A26. Amiens se trouve a 115 kilomètres de la capitale, à 95 kilomètres de Lille et à 100 kilomètres de Rouen. La Picardie est desservie par trois aéroports : Paris-Beauvais, Lille-Lesquin et Charles de Gaulle étoile. Par le train, la Picardie dispose d’une gare TGV, celle de Haute-Picardie, située à Ablaincourt-Pressoir. Des navettes permettent de rallier les villes d’Amiens et de Saint Quentin. Comptez plus de quatre heures pour vous rendre à Bordeaux et à Marseille et un peu moins de quarante minutes pour Roissy ou Lille.

Comment se déplacer en Picardie ?

Le plus simple pour traverser les petites villes picardes est de se déplacer en voiture. Pour les grandes villes comme Beauvais, Saint-Quentin, Château-Thierry et Amiens, il est toujours possible d’emprunter les transports en commun avec de nombreux bus à disposition dans toute la région. Amiens est une ville qui encourage le transport vert, avec deux sociétés de location de vélos. Buscyclette dispose une soixantaine de vélos électriques, des triporteurs, des vélos pour enfants et même des tandems. Vélam propose de son côté de la location pour courtes distances, avec 26 stations et 313 vélos repartis tous les 300 à 400m dans le centre d’Amiens.

Infos pratiques

Office de Tourisme de Senlis

Place Parvis Notre Dame – 60300 Senlis

Ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h15 le dimanche de 10h30 à 13h00 et de 14h00 et de 18h15

Office de Tourisme de Chantilly

73 Rue du Connetable – 60500 Chantilly

Ouvert du lundi au samedi de 09h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 fermé le mardi apm et le dimanche toute la journée

Office de Tourisme d'Amiens

6 bis Rue Dusevel – 80000 Amiens

Ouvert du lundi au samedi de 09h30 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

Poste :

Bureaux de Poste

Place des provinces françaises – 80000 Amiens

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00. Le Samedi de 09h00 à 12h00 – Fermé le dimanche

1 Avenue Jules Lefebvre – 02400 Château-Thierry

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00, le mercredi de 09h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00, le samedi de 08h30 à 12h00 fermé le dimanche

26 Avenue du Maréchal Joffre – 60500 Chantilly

Du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 le samedi de 09h00 à 12h30 fermé le dimanche

Taxis :

Abbaye Central Taxis Senlis : 03.44.60.92.50

Concierge à Chantilly : Service 03.44.57.65.65

Amiens Taxi Métropole / 03.22.72.80.80