Rhône

Week-end dans le Rhône

Département de la région Rhône-Alpes, le Rhône (69) est le territoire qui s’étend autour de la capitale régionale, Lyon. L’agglomération lyonnaise, par son poids culturel et historique, draine des visiteurs venus du monde entier. Au nord de la « capitale des Gaules » s’étend le Beaujolais et ses vignes inondées de lumière, alors que le sud du département, plus montagneux, annonce les Alpes.

A découvrir dans le Rhône

Lyon
Lyon
Lyon, capitale de la région, est la troisième commune de France par sa population. Habitée depuis la préhistoire, la « capitale des Gaules » bénéficie d’un patrimoine historique et architectural très important, notamment dans les quartiers du Vieux-Lyon, sur la colline de Fourvière ou sur celle de la Croix-Rousse. Par sa taille et sa diversité, la ville, très dynamique, se prête aussi bien aux découvertes culturelles qu’aux balades et aux sorties nocturnes. (Photo : clarom69)
Le Vieux-Lyon
Le Vieux-Lyon
Au bord de la Saône, au pied de la colline de Fourvière, le Vieux-Lyon et l’un des quartiers médiévaux les mieux conservés au monde. Ses habitations sont organisées autour de nombreuses petites ruelles qui se rejoignent parfois par le biais des « traboules », des passages qui traversent les cours des immeubles. C’est dans ce quartier que se trouve le musée Gadagne, dans un édifice de la Renaissance. (Photo : Jonathan Stutz)
Le musée Gadagne
Le musée Gadagne
Niché au cœur de Vieux-Lyon, le musée Gadagne, dans un bâtiment du XVIe siècle, accueille les collections historiques de la ville. De la préhistoire à nos jours, l’histoire de Lyon est présentée chronologiquement, depuis les premières fondations jusqu’aux développements récents du quartier de la Confluence. Dans le même bâtiment, un autre musée est consacré aux marionnettes, spécialité de la ville qui a vu naitre Guignol. (Photo : HT777)
Notre-Dame de Fourvière
Notre-Dame de Fourvière
Au sommet de la colline du même nom, la basilique Notre-Dame de Fourvière domine la ville. Erigée à la fin du XIXe siècle dans un style néo-byzantin, elle accueille chaque année plusieurs millions de touristes qui viennent découvrir son trésor, représentatif de l’orfèvrerie des XIXe et XXe siècles et les expositions organisées régulièrement, tout en profitant de la vue exceptionnelle sur le Vieux-Lyon. (Photo : Ferretcloud)
Le Beaujolais
Le Beaujolais
Au nord-ouest de Lyon, le Beaujolais est une région naturelle réputée pour son vin rouge dont on fête chaque année la nouvelle mise en bouteille, le troisième jeudi du mois de novembre. Le territoire est couvert de collines et de villages construits avec la pierre ocre du pays. L’ancienne capitale historique du Beaujolais, Beaujeu, a été remplacée au XVIe siècle par Villefranche-sur-Saône. (Photo : Jeanmical)
Oingt
Oingt
Classé parmi les plus beaux villages de France, Oingt, à quelques kilomètres de Villefranche-sur-Saône, est perché sur un éperon rocheux qui domine la vallée d’Azergues. La cité est l’une des plus emblématiques du « pays des pierres dorées », une région du Beaujolais caractérisée par la couleur de ses maisons. De nombreux artistes et artisans d’art ont installé leur atelier dans la ville médiévale. (Photo : Jeanmical)
Theizé
Theizé
Theizé, en plein cœur du Beaujolais, est presque autant en France qu’en Toscane, tant la lumière qui l’inonde rappelle les paysages du nord de l’Italie. De nombreux vestiges témoignent du riche passé de la cité, dont le château de Rapetour, du XIIIe siècle, celui de Rochebonne, reconstruit au XVe, et les nombreuses « cabanes » en pierres séchées, qui servaient d’abris ou d’habitations temporaires. (Photo : Jeanmical)
Le Parc naturel régional du Pilat
Le Parc naturel régional du Pilat
Le Parc naturel régional du Pilat est un vaste espace sauvage qui s’étend sur les départements de la Loire et du Rhône, au sud de Lyon. Sur plus de 700 km², le parc poursuit une double vocation de sauvegarde de l’espace naturel et de mise en valeur du patrimoine touristique. Eté comme hiver, de nombreuses activités sont proposées : ski de fond, raquettes, randonnée, VTT, ski nautique, équitation… (Photo : Into The Wild)
Le lac des Sapins
Le lac des Sapins
A une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Lyon, le lac des Sapins est une retenue d’eau artificielle créée entre 1977 et 1979 afin d’accueillir des activités nautiques. Depuis 2012, le lac propose la plus grande baignade biologique d’Europe, un espace aquatique où l’eau est filtrée naturellement. Les équipements sportifs du site permettent de s’adonner à l’équitation, la planche à voile, le volley… (Photo : chlemy)
Le château de Montmelas
Le château de Montmelas
Le château de Montmelas, qui se dresse sur un promontoire rocheux au cœur du Beaujolais, a été presque intégralement reconstruit au XIXe siècle dans un style néo-gothique reprenant les règles de l’architecture médiévale. Bien que la plupart des bâtiments, hormis le donjon, ne datent pas du Moyen Âge, la forteresse, qui se visite et propose des dégustations de vins, évoque un âge d’or de l’architecture castrale. (Photo : Ricochet64)
Aux Alentours