Royan

Week-end à Royan

Capitale de la Côte de Beauté, un bout de littoral qui s'étend au nord de l'estuaire de la Gironde, Royan est l'une des principales stations balnéaires de la côte Atlantique. Très touchée par les combats pendant la Seconde Guerre mondiale, la cité a été partiellement reconstruite et présente un visage caractéristique de l'architecture d'après-guerre.

A découvrir à Royan

tag_photos_new
Les plages
Les plages
Les nombreuses villas de la fin du XIXe siècle et du début du XXe témoignent de l'importance de Royan parmi les stations balnéaires de la côte Atlantique. La ville dispose de 5 plages de sable fin, toutes surveillées et parfaitement entretenues. Les plus petites, à l'abri des regards, offrent une expérience intime, alors que la "Grande Conche", plus familiale, accueillent de nombreux clubs et activités. (Photo : gimsan)
tag_photos_new
Les carrelets
Les carrelets
Rien ne représente autant la Charente-Maritime que ses célèbres carrelets. Bien que le nom désigne en fait le seul filet utilisé pour la pèche, l'expression est passée dans le langage courant pour parler des bâtiments qui soutiennent ces filets. Pour ne pas défigurer le paysage et perpétuer la tradition, les carrelets du département doivent être entièrement construits en bois, avec, éventuellement, un toit en tôle. (Photo : Kurt76)
tag_photos_new
L'église Notre-Dame de Royan
L'église Notre-Dame de Royan
L'église Notre-Dame de Royan a été érigée en trois ans seulement, entre 1955 et 1958 et figure parmi les chefs-d'œuvre de l'architecture du XXe siècle. L'austérité du béton brut et ses lignes tournées vers le ciel lui confère à la fois un air de modernité typique de l'après-guerre et un attachement au passé, en évoquant les grandes cathédrales gothiques. (Photo : Jorge Chaves)
tag_photos_new
Le zoo de La Palmyre
Le zoo de La Palmyre
Situé à une dizaine de kilomètres de Royan, le zoo de La Palmyre est l'un des principaux parcs animaliers d'Europe. Créé en 1966, il s'étend sur 18 hectares et permet de découvrir 155 espèces d'animaux différentes, avec notamment des éléphants d'Asie, des orang-outans de Bornéo ou des rhinocéros. En plus de son aspect ludique, le parc est impliqué dans de nombreuses missions scientifiques et des programmes de protection des espèces. (Photo : JC DRAPIER)
tag_photos_new
La basilique Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres
La basilique Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres
A Souillac, en face de Royan sur l'estuaire de la Gironde, la basilique Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres est un édifice du XIIe siècle, inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. A partir du XVIe siècle, la basilique a été ensevelie par les dunes des environs, et elle n'a été restaurée qu'au XIXe, ce qui a permis de mettre à jour de nombreuses œuvres du Moyen Âge. (Photo : Ch.Allg)
tag_photos_new
Le phare de Cordouan
Le phare de Cordouan
Au milieu de l'estuaire de la Gironde, au large de Royan, le phare de Cordouan est le plus ancien de France encore en activité. Erigé à la fin du XVIe siècle, il s'élève à près de 70 mètres au-dessus du niveau de la mer et permet toujours aux navires de se diriger lors de leur trajet vers Bordeaux. L'édifice peut se découvrir librement, mais de nombreuses compagnies proposent des forfaits qui comprennent la traversée et la visite. (Photo : romaneau)
tag_photos_new
Talmont-sur-Gironde
Talmont-sur-Gironde
Fondée au XIIIe siècle par le roi d'Angleterre, Talmont-sur-Gironde jouit d'une situation exceptionnelle sur l'estuaire de la Gironde, d'où son importance stratégique et ses nombreuses fortifications. S'il ne subsiste presque plus rien des remparts, les maisons anciennes et les ruelles pavées ont été conservées depuis le Moyen Âge, ce qui lui vaut son classement parmi les plus beaux villages de France. (Photo : gimsan)
tag_photos_new
Mornac-sur-Seudre
Mornac-sur-Seudre
Cité portuaire spécialisée dans l'ostréiculture et la production de sel, Mornac-sur-Seudre est classée parmi les plus beaux villages de France pour son centre-ville médiéval et ses maisons aux façades blanches typiques. De nombreux ateliers d'artisans s'égrènent le long des ruelles piétonnes, décorées par des parterres de roses trémières. (Photo : Philippe Bosseboeuf)
tag_photos_new
Meschers-sur-Gironde
Meschers-sur-Gironde
Tranquille village de pêcheurs pendant plusieurs siècles, Meschers-sur-Gironde est devenue une station balnéaire réputée dès la fin du XIXe. En plus de ses plages de sable fin, la cité est connue pour ses falaises de calcaire qui abritent des cités troglodytes dont certaines sont ouvertes à la visite. (Photo : Guy Pracros)
tag_photos_new
L'Île d'Oléron
L'Île d'Oléron
A une trentaine de kilomètres de Royan, l'Île d'Oléron est la plus grande île métropolitaine après la Corse. Surnommée "la lumineuse" en raison de son fort taux d'ensoleillement, il s'agit en réalité d'une presqu'île, puisqu'elle est reliée depuis 1966 au continent par un pont de 3 kilomètres. Elle offre un parfait équilibre entre la culture dans ses petits villages et la nature le long des sentiers de randonnée. (Photo : Pictures news)