Tarn-et-Garonne

Week-end dans le Tarn-et-Garonne

Au nord de la région Midi-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne (82) est l’un des plus petits départements de France, mais il compte un important patrimoine architectural, avec Montauban, « Grand Site de Midi-Pyrénées », et des communes labellisées « Plus beaux villages de France » comme Auvillar. Traversé notamment par le canal de Garonne et l’Aveyron, le Tarn-et-Garonne possède par ailleurs une grande histoire fluviale.

À découvrir dans le Tarn-et-Garonne

L'abbaye Saint-Pierre de Moissac
L'abbaye Saint-Pierre de Moissac
L’abbaye Saint-Pierre de Moissac (VIIe siècle), inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, est considérée comme l’un des plus beaux édifices de style roman du monde. Elle est notamment célèbre pour ses sculptures romanes parsemant les bâtiments, et particulièrement le tympan de la porte sud, représentant l’Apocalypse, le dernier livre de la Bible. Le bâtiment est ouvert aux visiteurs toute l’année. (Photo : Vouvraysan)
Bruniquel
Bruniquel
Bruniquel, à l’est de Montauban, fait partie des plus beaux villages de France. Il a la particularité de compter deux châteaux construits côte à côte, l’un du XIIIe siècle, l’autre du XVe. Du haut de leur corniche, leur visite (possible de mars à novembre) offre un beau panorama sur les vallées de l’Aveyron et de la Vère. En se promenant dans le village, les visiteurs pourront observer des façades de maisons anciennes très bien conservées, notamment la Maison Belaygue (XIVe siècle) et la maison dite « Le Parlement » (XVe siècle). (Photo : Yvann K)
Les gorges de l'Aveyron
Les gorges de l'Aveyron
À l’est du Tarn-et-Garonne, les gorges de l’Aveyron, classées en zone Natura 2000, sont un lieu apprécié des sportifs. Les amateurs de kayak peuvent admirer la beauté du site depuis la rivière, les grimpeurs s’attaquer aux blanches falaises de calcaire et les marcheurs emprunter le chemin de Grande Randonnée 46 entre Bruniquel et Saint-Antonin-Noble-Val pour découvrir les villages médiévaux des environs. (Photo : Laurence Delzars)
Auvillar
Auvillar
Étape du pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), Auvillar est classé parmi les plus beaux villages de France par l’association du même nom. La tour de l’Horloge (XVIIe siècle) abrite le musée de la batellerie, retraçant l’histoire du port de la commune. Dans le centre historique, l’église Saint-Pierre mêle les styles roman et gothique. (Photo : Vouvraysan)
La forêt d'Agre
La forêt d'Agre
La forêt d’Agre est située à quelques kilomètres de Montauban. Protégée depuis plus de 300 ans, elle accueille une importante faune, dont de nombreuses espèces d’oiseaux rares (milan noir, aigle botté…). A la sortie du bois, la ville de Montech est traversée par le canal latéral de la Garonne, sur lequel est installé un ascenseur à bateaux unique au monde. (Photo : Jean-Michel Maume)
Montpezat-de-Quercy
Montpezat-de-Quercy
À la frontière avec le Lot, Montpezat-de-Quercy est une cité médiévale fondée au VIIe siècle. La collégiale Saint-Martin, construite au XIVe siècle, est un chef-d’œuvre de l’architecture gothique. Elle abrite cinq tapisseries flamandes du XVIe siècle relatant la vie de Saint Martin, notamment sa lutte contre le diable. Rénovées plusieurs fois au cours des siècles, elles sont en excellent état. Le bâtiment est ouvert au public d’avril à décembre. (Photo : ADT82)
Saint-Antonin-Noble-Val
Saint-Antonin-Noble-Val
Sur les berges de l’Aveyron, Saint-Antonin-Noble-Val possède un centre médiéval très bien conservé. L’hôtel de ville du XIIe siècle, mélangeant les styles gothique et Renaissance, est le plus ancien de France. Il a été rénové au XIXe siècle par Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879), restaurateur de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Les ruelles du centre-ville comptent de nombreuses maisons aux façades en très bon état, datant de la même époque, comme la Maison du Roy, construite en 1140. (Photo : Cec 72)
Montauban
Montauban
Montauban, « Ville d’art et d’histoire », compte plus de 40 édifices inscrits ou classés aux monuments historiques. Parmi eux, la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption (XVIIe siècle) détonne dans le paysage : dans une ville dominée par la brique rouge, elle est l’un des seuls bâtiments construits en pierre blanche. Le musée Ingres, exposant les œuvres du peintre (1780-1867), est situé dans l’ancien palais des évêques de Montauban, construit au XVIIe siècle sur les bords du Tarn. (Photo : Ferretcloud)
Castelsarrasin
Castelsarrasin
Entre Montauban et Agen (Lot-et-Garonne), Castelsarrasin est un grand centre industriel métallurgique du sud de la France. La ville compte tout de même un patrimoine architectural conséquent, notamment l’église Saint-Sauveur (XIIIe siècle), inscrite aux monuments historiques et qui possède un important mobilier provenant de l’abbaye de Belleperche toute proche, dont l’orgue du XVIIIe siècle, l’un des plus beaux de la région. (Photo : Ville de Castelsarrasin)
Le canal de Garonne
Le canal de Garonne
Le canal de Garonne, reliant Toulouse à l’estuaire de la Gironde, traverse le Tarn-et-Garonne en passant notamment par Montech et Moissac. Construit au milieu du XIXe siècle, il prolonge le Canal du Midi, avec lequel il forme le Canal des Deux Mers, reliant la mer Méditerranée à l’océan Atlantique. La piste cyclable « Vélo Voie Verte » longe le canal sur 200 kilomètres, de Toulouse à Bordeaux. Les ports de plaisance, notamment celui de Castelsarrasin, permettent d’embarquer pour une croisière tout au long de l’année. (Photo : Anibal Trejo)
Aux Alentours