Tours

Week-end à Tours

L'agglomération de Tours, dans le centre-ouest de la France, se situe à l'intersection d'un fleuve et d'une rivière : la Loire et le Cher. Avec plus de 130 000 habitants, la commune de Tours est l'une des plus peuplées de la vallée de la Loire. Ville médiévale importante, Tours a conservé un gigantesque patrimoine historique qui mérite une visite, le temps d'un week-end ou davantage...

A découvrir à Tours

Cathédrale Saint-Gatien
Cathédrale Saint-Gatien
Edifiée au XIIème siècle, la cathédrale Saint-Gatien de Tours n’est achevée qu'en l'an 1547, soit 400 ans après la pose de sa première pierre. Long de 100 mètres et haut de 69 mètres, cet édifice religieux est l’un des plus imposants et plus prestigieux de la région. Le trésor de la cathédrale ? Sa collection de vitraux du XIIIème siècle, d’une palette de couleurs saisissante. Le Cloître de la Psalette, attenant à la cathédrale, est pour sa part un chef d’œuvre d’architecture médiévale avec un escalier à vis, similaire à celui du château de Blois. (Photo Philippe Renault)
Musée du Compagnonnage
Musée du Compagnonnage
Musée municipal de Tours classé « Musée de France », cet établissement culturel occupe le site de l’ancienne abbaye Saint-Julien de Tours. Parmi les collections, on trouve de nombreux exemples d’ouvrages manuels réalisés par les Compagnons (maquettes, gourdes, cannes) ainsi que des documents qui retracent l’histoire de ce formidable collectif d’artisans français. Un must pour les passionnés du savoir-faire tricolore à Tours. (Photo Nicolas Thibaut)
Jardin Botanique de Tours
Jardin Botanique de Tours
Situé sur le flanc ouest de la ville de Tours, le Jardin Botanique était autrefois traversé par le ruisseau Saint-Anne qui alimentait le château de Plessis-Lès-Tours. Aménagé en 1843, cet écrin de verdure de 5 hectares dans la commune de Tours est un endroit idéal pour une promenade et pour découvrir des espèces végétales rares come le Ginko biloba ou le Sequoia géant. (Photo bauhaus1000)
Place Plumereau
Place Plumereau
Centre du quartier Saint-Martin, la place Plumereau est l’une des plus belles places de France pour se détendre, le temps d’un apéritif, dans un décor particulièrement bien préservé. Entourée de splendides maisons à colombages du XVème siècle, la place vit jour et nuit au rythme des Tourangeaux. Pour l’anecdote, les habitants de la ville appellent couramment cet endroit la « place plume »… (Photo Nicolas Thibaut)
Hôtel de Ville de Tours
Hôtel de Ville de Tours
Réalisé entre 1896 et 1904, l’Hôtel de Ville de Tours ressemble à s’y méprendre à l’Hôtel de Ville de Paris. Une riche décoration intérieure est à découvrir dans l’enceinte de l’édifice qui se démarque avec son monumental escalier en pierre, ou sa très belle salle des mariages. En outre, un triptyque situé dans la salle du conseil municipal met en avant la vie de Jeanne d’Arc qui traversa la ville à plusieurs reprises. (Photo Nicolas Thibaut)
Basilique Saint-Martin
Basilique Saint-Martin
Construite sous le Second Empire, dans le cadre de la redécouverte du tombeau de Saint-Martin en 1860, cette basilique repose sur l’emplacement d’un des plus importants sanctuaires de la Chrétienté : une ancienne collégiale de 110 mètres de long. Le style actuel de cette basilique s’apparente à ce que l’on pourrait qualifier de néo-byzantin. Il est toujours possible d’y observer les vestiges de l’ancienne collégiale comme la Tour de l’Horloge et la Tour Charlemagne. (Photo Julian Elliott Photography)
Jardins des Prébendes d'Oé
Jardins des Prébendes d'Oé
Sur plus de 4 hectares s’étendent les jardins des Prébendes d’Oé, un havre de verdure en plein cœur de Tours. Réalisé sur un site marécageux par les frères Bühler, ce délicieux jardin met à l’honneur les écrivains tourangeaux Pierre de Ronsard et Jean-Baptiste Meusnier. Une très belle diversité florale, plusieurs fontaines, ainsi que deux kiosques à musique complètent le panorama de ce somptueux parc paysager. (Photo Mairie de Tours)
Rue Nationale
Rue Nationale
Scindant la ville de Tours du nord au sud, la rue Nationale est une artère incontournable de la commune. Cet axe majeur de 6 kilomètres permet de jouir d’une très belle perspective. Pour l’anecdote, autrefois la rue Nationale se nommait rue Royale. (Photo Julian Elliott / robertharding)
Musée des Beaux-Arts de Tours
Musée des Beaux-Arts de Tours
Logeant dans les bâtiments de l’ancien palais de l’archevêché, le musée des Beaux-Arts de Tours est un délice à visiter le temps d’un week-end. Construit en 1767, ce palais a connu divers usages jusqu’en 1801, date de création du musée. La collection actuelle abrite des œuvres des grands peintres Chassériau et Delacroix, ou encore des impressionnistes comme Monet et Degas. (Photo Julian Elliott / robertharding)
Musée de l'Hôtel Gouïn
Musée de l'Hôtel Gouïn
Ce somptueux hôtel particulier du XVème siècle illumine la ville de Tours par son architecture flamboyante. Récemment restauré, la façade est une véritable splendeur d’architecture et de symétrie de style Renaissance. (Photo Ministère de la Culture)