Val-de-Marne

Week-end le Val-de-Marne

Le Val-de-Marne (94) est un territoire fortement urbanisé, du fait de sa proximité avec Paris, mais il compte aussi de nombreux espaces où la nature prédomine, comme les bords de Marne et leurs fameuses guinguettes, ou le lac de Créteil, étendue d’eau de 40 hectares entourée d’un parc au cœur de la ville.

À découvrir dans le Val-de-Marne

Le château de Vincennes
Le château de Vincennes
Construit au XIVe siècle, le château de Vincennes est le plus grand château fort encore debout en France. Son donjon, haut de 52 mètres, est le plus haut d’Europe. Il fut une résidence royale majeure jusqu’à la construction du château de Versailles par Louis XIV au XVIIe siècle, puis une prison jusqu’à la Révolution française, pendant laquelle il servit d’arsenal. Il est aujourd’hui le siège du service historique du ministère de la Défense. (Photo : Mikhail Blajenov)
La roseraie du Val-de-Marne
La roseraie du Val-de-Marne
La Roseraie du Val-de-Marne, à l’Haÿ-les-Roses, est la première roseraie au monde. Ouverte en 1910, elle compte près de 3 000 variétés de roses réparties sur plus de 15 000 m². Ouvert de mai à septembre, le parc est divisé en treize thématiques, comme l’allée des rosiers botaniques, regroupant les espèces sauvages, ou le jardin des roses d’Extrême-Orient, empli de fleurs de Chine, d’Inde, ou encore d’Iran. (photo : Jean-Paul Bounine)
Le lac de Créteil
Le lac de Créteil
En plein cœur de la ville, le lac de Créteil est une étendue d’eau artificielle d’environ 40 hectares. Il remplace une ancienne carrière depuis les années 1970. Il fait aujourd’hui partie d’une base de loisirs qui propose des activités nautiques (voile, canoë…) et des balades au bord de l’eau. Non loin de là, la Maison de la Nature sensibilise ses visiteurs aux enjeux environnementaux en milieu urbain. (Photo : Hassan Bensliman)
Le Pavillon Baltard
Le Pavillon Baltard
À Nogent-sur-Marne, le pavillon Baltard est un rescapé. Il a été construit au milieu du XIXe siècle, avec neuf autres bâtiments presque identiques, dans le quartier des Halles pour abriter le marché central de Paris. Ils deviennent obsolètes un siècle plus tard quand l’État décide de créer le Marché international de Rungis dans les années 1960. Voué à la destruction, il est racheté par la ville de Nogent qui le transforme en salle de spectacles. (Photo : Service du Pavillon Baltard)
Le Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
Le Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
Le Musée d’art contemporain du Val-de-Marne (Vitry-sur-Seine) est entièrement dédié aux artistes français des années 1950 à nos jours. C’est aussi le premier musée d’art contemporain de la banlieue parisienne. La collection permanente, composée de plus de 2 000 œuvres, est divisée en plusieurs parties, présentées par rotation de 18 mois. Le bâtiment dispose également d’un auditorium et d’un cinéma classé art et essais. (Photo : Jean-Paul Bounine)
Les guinguettes des bords de Marne
Les guinguettes des bords de Marne
Entre Nogent et Champigny, les guinguettes des bords de Marne accueillent les clients sur leurs terrasses au bord de l’eau. Elles sont les héritières des dizaines d’établissements apparues le long de la rivière à la fin du XIXe siècle, grâce à l’arrivée du chemin de fer depuis Paris. (Photo : Punto Studio Foto)
La cathédrale Notre-Dame de Créteil
La cathédrale Notre-Dame de Créteil
Inaugurée en septembre 2015, la cathédrale Notre-Dame de Créteil est la première à être construite en France au XXIe siècle. Avec son clocher de 40 mètres de haut et son vitrail de 57 mètres de long courant au plafond, elle remplace l’ancienne cathédrale, construite en 1976. Elle comprend une salle de conférence et une galerie d’art, en plus de la nef. (Photo : Bruno de Hogues)
Le bois de Vincennes
Le bois de Vincennes
Au nord-ouest du département, le bois de Vincennes fait partie de Paris, mais il est pleinement intégré aux communes du Val-de-Marne l’entourant, à l’image de Vincennes ou de Joinville. Il a été aménagé au milieu du XIXe siècle en contrepoint du bois de Boulogne. Il abrite le parc zoologique de Paris, inauguré en 1934 et rénové en 2014, et le Parc floral, où fleurissent près de 10 000 espèces végétales, dont une collection unique de 1 500 iris. (Photo : Drmonochrome)
Le château de Grosbois
Le château de Grosbois
Classé aux monuments historiques, le château de Grosbois (XVIe siècle), à Boissy-Saint-Léger, mélange les styles Renaissance et classique. En 1804, l’empereur Napoléon Ier (1769-1821) l’achète pour l’offrir à l’un de ses fidèles, le maréchal Berthier (1753-1815). La Société d’encouragement à l’élevage du cheval français acquiert le domaine de 412 hectares en 1962 pour y installer un centre d’entraînement équestre, toujours en activité. Le château se visite de mars à novembre. (Photo : Foxytoul)
Saint-Maur-des-Fossés
Saint-Maur-des-Fossés
La situation de Saint-Maur-des-Fossés est particulière : la Marne l’enserre de telle manière que la ville est une presqu’île, en plein cœur de la banlieue parisienne. Face aux guinguettes, ses bords de Marne favorisent les modes de circulation douce comme le vélo ou la marche à pied. La ville est le théâtre de manifestations d’envergure, notamment le salon international du livre de poche au mois de juin, qui attire chaque année plus de 20 000 visiteurs venus rencontrer la centaine d’auteurs présents. (Photo : Ataly)
Aux Alentours